WILD SPIRITS
FORUM RPG LGDC
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre

Aller en bas 
AuteurMessage
Lieutenante ~ Admin
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 05/06/2018
Age : 24
Localisation : Québec
Lieutenante ~ Admin
MessageSujet: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   Mar 14 Aoû - 22:09

L'ambiance était chaude, trop chaude pour envoyer des expéditions de chasse dans la lande. La lieutenante du Vent avait donc permis aux guerriers de son clan de prendre un jour de congé et de profiter de cette belle journée ensoleillée, pendant que les tunneliers s'occupaient de la chasse et des frontières. Grâce à leurs tunnels sous-terrains, les tunneliers pouvaient se déplacer sans avoir à faire face aux cuisants rayons du soleils; ce que les guerriers ne pouvaient pas faire. De plus, Ruisseau de Rose avait prévue laisser les tunneliers chasser de jour et envoyer les guerriers lorsque le soleil entamerait sa descente derrière les Hautes Pierres. Mais en attendant, la lieutenante tricolore prenait du bon temps au Plateau Rocheux.

De son perchoir, elle pouvait voir absolument tout ce qui se passait dans la lande; bien qu'il ne se passait rien de très intéressant. Quand soudain, elle apercevait un lapin sortir d'un trou vite suivit d'un félin roux et blanc. Ruisseau de Rose n'avait pas de mal à reconnaître Feu Follet, un tunnelier, à son pelage flamboyant. Celui-ci attrapait sa proie sans difficulté, puis la ramenait au trou d'où ils étaient tout deux sortis. La lieutenante souriait; son plan marchait à merveilles. Le Clan du Vent aurait de quoi manger même par ce temps.

Soudain, un autre félin attirait son regard. Celui-ci était roux très clair, petit et il poursuivait un écureuil sans se soucier de la température. Ruisseau de Rose se dressait rapidement; elle ignorait qui était ce félin et à en juger par sa vitesse de course, ce n'était pas un membre du Clan du Vent. La lieutenante tricolore descendait du Plateau Rocheux en pensant au Clan de l'Ombre. Ces cervelles de lapins ne manquaient jamais une occasion de venir les embêter, mais en s'approchant du jeune matou, Ruisseau de Rose était surprise de sentir l'odeur du Clan du Tonnerre.

Elle se cachait derrière un des rares bosquets de la lande, puis attendait que l'écureuil soit à sa portée, puis s'élançait sur le petit animal, l'attrapait et le tuait sous les yeux ébahis du novice qui s'était arrêté de courir. La lieutenante déposait la proie qu'elle venait de revendiqué au sol, puis demandait sèchement:

« Que fait un apprenti du Clan du Tonnerre sur le territoire du Clan du Vent? »


Dernière édition par Ruisseau de Rose le Jeu 30 Aoû - 9:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 09/08/2018
Age : 19
Apprenti
MessageSujet: Re: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   Mer 15 Aoû - 12:19


Le Vent, et le Tonnerre

Nuage de Lierre & Ruisseau de Rose

Au plus grand plaisir des chats de la forêts, la journée s'annonçait particulièrement chaude. La saison des feuilles vertes battait son plein, les patrouilles de chasse s'enchainaient pour garnir encore et toujours plus la réserve de gibier au grand damne de Nuage de Lierre qui était bien trop envoyé en patrouille de chasse à son goût. Les temps étaient paisibles, si bien que son mentor mettait l'accent sur la chasse plutôt que le combat. Ainsi, le chaton avait été envoyé chasser en compagnie d'autres félins de son clan dans la forêt, près de la frontière du Clan du Vent. Les branches verdoyantes des arbres protégeaient les félins du soleil, offrant une certaine fraicheur sous l'orée des grands chênes de leur territoire.

Arrivés dans une petite clairière, la patrouille se sépara, chacun partant de son côté pour espérer rapporter le plus de proies possibles. Nuage de Lierre s'engouffra dans un bosquet, espérant trouver une souris ou une quelconque musaraigne, proie qui ne nécessiterait pas qu'il se mette à courir. Cependant, en humant l'air, ce n'est pas le fumet d'un de ses rongeurs qui l'attira mais plutôt celui d'un écureuil. L'apprenti gronda silencieusement, il n'aimait pas chasser ces rongeurs à la queue touffue ; ils étaient vifs et alerte au moindre bruit, c'était presque un exploit de réussir à en attraper un sans avoir à le courser sur terre ou dans les arbres. Néanmoins, c'était du gibier, Nuage de Lierre ne pouvait le laisser s'échapper sous prétexte qu'il n'aimait pas chasser les écureuils.

Se mettant à avancer à pas de loups, guidé par le fumet caractéristique de l'animal, Nuage de Lierre finit par le trouver au pied d'un des innombrables chêne formant la forêt du territoire du Clan du Tonnerre. Le rongeur furetait au pied du grand arbre, cherchant des graines ou tout autre nourriture dont il pourrait s'emparer. Le regard braqué sur lui, Nuage de Lierre se ramassa sur lui-même, sa queue légèrement surélevée pour éviter de faire bruisser les feuilles mortes recouvrant le sol à son passage. Il avança doucement, évitant soigneusement que ses longues griffes ne s'accrochent quelque part. Lorsqu'il n'était plus qu'à quelques longueurs de queue, l'écureuil se redressa vivement. Nuage de Lierre se paralysa sur place, avant de comprendre que le vent avait subtilement changé de sens permettant au rongeur de sentir pleinement l'odeur de l'apprenti le traquant. Sans se faire prier, il déguerpit alors. Nuage de Lierre jura entre ses crocs avant de courser le petit animal. Fort heureusement pour lui, il n'eut pas l'idée de grimper dans l'arbre mais fonça tout droit entre les arbres, trop paniqué pour penser à se mettre en sécurité dans les branches des chênes alentour.

La petite course-poursuite s'éternisa. Nuage de Lierre était déterminé à attraper ce fichu écureuil. Tous ses sens étaient focalisés sur le rongeur si bien qu'il ne prêtait même plus attention à son environnement. Alors qu'il s'approchait petit à petit, se voyant déjà planter ses crocs dans le corps chaud de l'écureuil, une ombre surgit d'un bosquet avoisinant, se jetant sur le petit animal. Nuage de Lierre freina des quatre pattes, poussant un petit cri d'indignation en voyant sa proie lui échapper. Le novice feula lorsqu'il comprit qu'on venait de lui voler son gibier. Le voleur était une chatte à la fourrure épaisse qui le toisait froidement.

"Que fait un apprenti du Clan du Tonnerre sur le territoire du Clan du Vent ?"

Territoire du Clan du Vent ? Nuage de Lierre la dévisagea avant de comprendre. Le paysage autour de lui ne lui disait absolument rien tandis que l'odeur du Clan du Vent était omniprésente. L'apprenti frissonna, bien trop concentré sur sa proie, il n'avait pas prêté attention et avait franchi la frontière. Nuage de Lierre sortit nerveusement les griffes, ses dernières s'enfonçant profondément dans la terre. Il jeta un regard noir à la guerrière en face de lui, son écureuil trônant fièrement à ses pattes. L'apprenti pensa d'abord à lui envoyer une remarque cinglante avant de se raviser, il n'était pas en position pour se montrer insolent envers un guerrier d'un clan adverse, surtout lorsqu'il se tenait sur les terres de ce guerrier. Néanmoins, la question de la chatte lui semblait fort peu pertinente, il songea à lui répondre ironiquement avant de se raviser une fois de plus. Il ne pouvait se permettre de se montrer insolent comme il le faisait avec ses camarades de clan, pas dans ce genre de situation.
Malgré la tension parcourant son corps tout entier, Nuage de Lierre se força à se détendre, faisant retomber son pelage épais de couleur crème. Le silence s'éternisait entre la guerrière et lui. Finalement, il choisit de jouer la carte de la sûreté et de ne pas se montrer agressif ou sarcastique avec la chatte, il éviterait peut être ainsi trop de représailles.

"Je chassais cet écureuil et ai franchi la frontière par mégarde." répondit-il.

Sa voix était aussi froide que celle de la guerrière. Il la défia du regard, même s'il n'était qu'un apprenti, hors de question de se laisser marcher sur les pattes par un chasseur de lapin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenante ~ Admin
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 05/06/2018
Age : 24
Localisation : Québec
Lieutenante ~ Admin
MessageSujet: Re: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   Mer 22 Aoû - 10:15

Ruisseau de Rose attendait une réponse de la part de l’apprenti roux clair, qui avait avantage à répondre rapidement s’il ne voulait pas plus de représailles pour son geste. Ce qu’il faisait aussitôt.

« Je chassais cet écureuil et ai franchi la frontière par mégarde. »

La lieutenante tricolore avait entendu cette excuse au moins dix fois dans sa vie, et à chaque fois, elle pensait toujours la même chose. C’était une excuse pathétique. Aussi pathétique que celui ou celle qui s’en servait. Cependant, cette fois-ci, il s’agissait d’un apprenti. Un jeune félin en apprentissage. pensait Ruisseau de Rose. Je ne peux pas trop lui en vouloir. Alors, plutôt que de le gronder, elle préférait le conseiller, comme une mère conseille ses petits.

« Si ce que tu me dis est vrai, alors cela est la preuve que tu es une cervelle de... de souris! C’est bien de focaliser sur sa proie quand on chasse, mais ce n’est pas très intelligent de négliger son environnement. Tu as de la chance d’être tombé sur moi, et pas sur un renard, ou encore pire, un blaireau. Ces animaux n’auraient pas eu une once de pitié pour toi. Ils t’auraient tué à vue. Pars maintenant, et ne reviens jamais. Quant à l’écureuil, il appartient désormais au Clan du Vent. »

Ruisseau de Rose déposait même une patte sur l’écureuil pour appuyer son message et dissuader l’apprenti de tenter de le voler à nouveau.

HRP:
 


Dernière édition par Ruisseau de Rose le Mer 29 Aoû - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 09/08/2018
Age : 19
Apprenti
MessageSujet: Re: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   Mer 29 Aoû - 13:01


Le Vent, et le Tonnerre

Nuage de Lierre & Ruisseau de Rose

A peine la chatte ennemie eut-elle ouvert la bouche qu'elle agaça aussitôt Nuage de Lierre. Le jeune chat leva les yeux au ciel n'écoutant que d'une oreille distraite les remontrances de la chatte du Clan du Vent. Cela ne l'intéressait pas. Même s'il avait fauté en franchissant la frontière, il estimait ne pas avoir de conseils à recevoir d'un chat d'un autre clan, surtout quand ces derniers étaient uniquement capable de chasser des lapins… Nuage de Lierre avait toujours trouvé cela ridicule que le Clan du Vent se contente d'attraper ces rongeurs - ou du moins en majorité - il chérissait tellement sa forêt regorgeant d'écureuils, musaraignes, souris et autres. Même si la chasse n'était pas son domaine de prédilection, il préférait cent fois traquer une souris dans les fougères plutôt que de courser des heures un lapin - comme cela avait été le cas avec son fichu écureuil -.

Nuage de Lierre étouffa un gloussement lorsqu'il entendit la guerrière parler de renards et blaireaux. Qu'espérait-elle ? L'intimider ? Lui faire peur ? Ce n'était plus un chaton. Si les suppositions stupides de la chatte ennemie étaient vraies, il aurait senti l'odeur forte et désagréable de ces deux animaux tant redoutés des clans. Nuage de Lierre la dévisagea, penchant légèrement sa tête sur le côté, les chats du Clan du Vent donnaient-ils tous des conseils aussi stupides que cette guerrière ? Cela ne l'étonnerait qu'à moitié…

"... Quant à l’écureuil, il appartient désormais au Clan du Vent."

La fin de la phrase fit tiquer le jeune apprenti. Se redressant, il agita ses oreilles agacés, pour qui se prenait-elle cette bouffeuse de lapin ? Nuage de Lierre gronda silencieusement, avant de se rappeler que la guerrière n'avait pas totalement tort. C'était elle qui l'avait tué cet écureuil après tout, même s'il ne trouvait pas cela légitime. Son pelage ayant légèrement gonflé sous la colère, le jeune chat se lécha doucement le poitrail pour l'aplatir et se donner consistance. Il planta son regard vert dans les yeux de la guerrière, la défiant une fois de plus du regard.


"Je ne savais pas que les chats du Clan du Vent mangeaient autre chose que du lapin… à moins que vous ne soyez pas capable de chasser autre chose, il marqua un temps de pause son regard toujours planté dans les yeux de la guerrière, je te l'offre, ce n'est pas cet écureuil rachitique qui aurait nourri mon clan."

Nuage de Lierre le savait, il se montrait beaucoup trop insolent vis à vis de cette chatte, sachant qu'il n'était même pas sur son territoire. Mais il détestait les donneurs de leçon prétentieux comme la guerrière, elle n'oserait pas attaquer un apprenti seul ou du moins, elle n'en tirerait aucun honneur. Néanmoins, l'apprenti banda ses muscles, prêt à esquiver si la chatte décidait de l'attaquer ou de le chasser, il se savait en position de faiblesse mais ne laissait rien paraître bien trop fier, ou inconscient.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenante ~ Admin
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 05/06/2018
Age : 24
Localisation : Québec
Lieutenante ~ Admin
MessageSujet: Re: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   Jeu 30 Aoû - 9:37

Là, il était allé trop loin. En plus de manquer de respect à Ruisseau de Rose, qui plus est lieutenante, l’apprenti doré manquait également de respect envers le Clan du Vent, et par le fait même, au Code du Guerrier. Il avait beau être jeune et niais, mais cela ne lui donnait certainement pas le droit de s’adresser aussi nonchalamment à ses aînés, à moins qu’il ne cherche les ennuis. Ruisseau de Rose était chiffonnée par les paroles blessantes du novice. Qui est-il pour juger les membres du Clan du Vent sur leurs capacités à la chasse? Un vaurien. Voilà ce qu’il est! La lieutenante tricolore sentait sa fourrure se dresser involontairement le long de son échine. Elle serrait la mâchoire sous l’effet de la colère et ses griffes sortis de leur fourreau labouraient le sol sous ses pattes. Ruisseau de Rose devait ravaler son orgueil et prendre une grande inspiration pour ne pas sauter à la gorge de l’apprenti. Elle se contentait plutôt de miauler toute outrée ce qu’elle pensait au plus profond d’elle.

« Bien sûr que nous mangeons autre chose que du lapin! Tu imagines si le Clan de la Rivière mangeait que du poisson ou le Clan de l’Ombre que de la charogne ou bien ton clan que des écureuils, la forêt serait vite infestée de souris et l’équilibre des quatre Clans serait rapidement compromise. De plus, chaque proie est une bénédiction du Clan des Étoiles pour ton clan. Je ne réquisitionne pas cet écureuil par envie, mais parce qu’il se trouve sur les terres de mon clan, je l’ai tué et c’est ce que nous dicte le Code du Guerrier. Ce même qui interdit à tous les Clans de transgresser les frontières. Que vous enseigne vos mentors? »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 09/08/2018
Age : 19
Apprenti
MessageSujet: Re: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   Dim 2 Sep - 18:13


Le Vent, et le Tonnerre

Nuage de Lierre & Ruisseau de Rose

Les paroles mesquines du jeune chat eurent l'effet escompté. La chatte du Clan du Vent sembla en effet outrée et agacée par les propos qu'il venait de tenir. Nuage de Lierre sourit intérieurement, cela apprendrait à cette chatte à se montrer aussi présomptueuse envers lui en lui donnant ses conseils stupides. L'apprenti ne tolérait que les remontrances de son mentor et des guerriers de son clan, les seuls qu'il estimait dignes de lui apporter conseil. Pour qui se prenait donc cette chatte ? Toute guerrière qu'elle était, elle n'avait pas à conseiller l'apprenti. Le chaton ricana intérieurement ; il s'imaginait conseiller un guerrier du Clan de l'Ombre sur sa technique de chasse tandis qu'il s'était aventuré sur ses terres, ridicule… Certes Nuage de Lierre extrapolait un peu, mais pour lui cela en venait au même. Et une fois de plus, la guerrière du Clan du Vent se lança dans une réponse beaucoup trop longue au goût de l'apprenti crème. Il s'assit nonchalamment, la queue enroulée autour des pattes, attendant que la chatte ennemie finisse son monologue. Il aurait même pu bailler, mais Nuage de Lierre songea que cela serait un poil trop insolent, surtout vu la condition dans laquelle il se trouvait.

La chatte s'arrêta finalement de jacasser. Nuage de Lierre planta son regard vert pâle dans les yeux de la guerrière, penchant légèrement la tête sur le côté. Son regard se détourna quelques instants sur l'écureuil que la guerrière du Clan du Vent tenait toujours entre ses pattes, il aurait pu l'attraper si elle n'était pas intervenue… L'apprenti chassa cette pensée, il était trop tard désormais, pour se reconcentrer sur la chatte.

"Tu as fini, c'est bon ? déclara-t-il d'une voix morne, j'ai bien compris que tu le gardais cet écureuil, pas la peine d'en parler encore et encore. J'ai fauté, je n'aurai pas du franchir la frontière, j'avais bien compris dés ta première tirade."

La guerrière commençait à ennuyer l'apprenti. Il ne pouvait se permettre de quitter de lui-même les terres du Clan du Vent, la chatte lui barrerait surement la route pour parler encore, et encore, et encore… Le voilà condamné à attendre qu'elle daigne le ramener à la frontière pour s'assurer qu'il ne reste pas à chasser sur ses terres. Du moins, c'est ce que lui aurait fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenante ~ Admin
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 05/06/2018
Age : 24
Localisation : Québec
Lieutenante ~ Admin
MessageSujet: Re: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   Lun 10 Sep - 1:07



« Très bien. C’est tout ce que je voulais entendre. Tu vois, tu ne risques rien à avouer tes fautes. Cela te rends noble aux yeux des autres... »

La lieutenante tricolore était repartie pour une autre leçon de morale. Toutefois, elle cessait aussitôt de bavarder car elle remarquait que le jeune apprenti crème n’écoutait déjà plus. À la place, il regardait ailleurs comme si la guerrière n’avait jamais été devant lui. Ce geste indignait Ruisseau de Rose au plus haut point. Elle se disait même qu’il avait de la chance de ne pas l’avoir comme mentor car si c’était le cas, elle n’aurait jamais toléré ce genre d’écart de conduite vis-à-vis de ses aînés, surtout en provenance d’un autre clan. Cependant, elle n’abordait pas le sujet et préférait le changer afin de ne pas perdre son sang-froid.

« Viens. Je vais te raccompagner à la frontière avant qu’une patrouille de mon clan te trouve sur nos terres. »

Ruisseau de Rose ramassait l’écureuil à ses pattes avant de faire signe au jeune apprenti couleur crème de la suivre. Elle s’enfonçait un peu plus sur les terres du Clan du Vent dans le but de contourner la lande ou devait chasser une patrouille de son clan. Elle emmenait ensuite le novice à longer la gorge menant jusqu’à la frontière avec le Clan de la Rivière et plus loin, les Quatre Chênes. Durant tout le voyage, aucun chat parlait. C’était seulement rendu à destination que la lieutenante reprenait de nouveau la parole après avoir déposé l’écureuil:

« Nous y voilà! Les Quatre Chênes. Tu sauras te débrouiller à partir d’ici? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 09/08/2018
Age : 19
Apprenti
MessageSujet: Re: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   Lun 10 Sep - 22:29


Le Vent, et le Tonnerre

Nuage de Lierre & Ruisseau de Rose

Lorsque le jeune apprenti entendit la chatte du Clan du Vent parler de reconnaître ses fautes, il agita avec agacement les oreilles. Il n’avait jamais nié avoir franchi la frontière, il lui avait dit sans une once de malhonnêteté lorsqu’elle avait surgi de nulle part. Le côté moralisateur de la chatte tricolore commençait à l’échauffer sérieusement. Nuage de Lierre ouvrit la gueule prêt à renvoyer une réponse cinglante à la femelle avant de se raviser, s’il se montrait une fois de plus insolent avec elle, il était parti pour une énième leçon de moral ennuyante qu’il n’avait aucunement envie d’écouter. Ainsi, le jeune chat se contenta d’hocher imperceptiblement la tête, espérant que la guerrière du Clan du Vent abrègerait ainsi son sermon. La chatte sembla finalement remarquer l’ennuie profond qu’elle provoquait car elle déclara :

« Viens. Je vais te raccompagner à la frontière avant qu’une patrouille de mon clan te trouve sur nos terres. »

Nuage de Lierre agita doucement sa longue queue en panache. C’est pas trop tôt ! pensa-t-il sans toutefois oser prononcer ces mots qui lui brûlaient les lèvres. L’apprenti n’avait qu’une hâte, retrouver ses terres boisées à l’abri du vent, où il pouvait se terrer entouré d’odeurs familières. Il avait cru l’espace d’un instant que la guerrière aurait fini par le chasser à coup de griffes et de crocs. Visiblement, elle avait préféré s’éterniser en monologues, Nuage de Lierre ne sait pas s’il n’aurait pas préféré les griffes…

Ils avancèrent en silence, ni l’un ni l’autre ne semblant vouloir parler. Nuage de Lierre observait non sans curiosité la lande. Cet endroit à découvert le mettait mal à l’aise, lui qui était tant habitué à ses fourrés. Enfin, cela devait être également le cas pour les guerriers du Clan du Vent ayant déjà arpenté les terres du Clan du Tonnerre : ils devaient avoir l’impression d’étouffer sous les arbres. Le novice fut étonné de la longueur du trajet, il se rendit compte qu’ils s’enfonçaient un peu plus dans les terres et faillit pester contre la chatte, pensant à un guet-apens. Finalement, il se détendit lorsqu’ils retrouvèrent la frontière proche des Quatre Chênes.

« Nous y voilà! Les Quatre Chênes. Tu sauras te débrouiller à partir d’ici ?
- Je ne suis pas un chaton je connais les terres de la forêt ! »
feula-t-il vexé par la question de la femelle tricolore.

Il lui jeta un regard noir. Nuage de Lierre n’aurait pas supporté d’avoir un mentor aussi moralisateur et maternel, il n’aimait pas être couvé, il avait quitté la pouponnière depuis plusieurs lunes déjà. Son regard se posa un instant sur l’écureuil aux pattes de la guerrière, il ne pouvait pas se permettre de rentrer bredouille de la chasse. L’apprenti soupira intérieurement, il devrait chasser avant de rentrer… Le jeune chat observa les quatre chênes, terres neutres, il pourrait peut-être trouver quelques rongeurs entre les racines des arbres imposants. Relevant la truffe, il huma l’air en reconnaissant le fumet d’un campagnol. Il le repéra près d’un buisson. Se tapissant au sol, ayant presque oublié la présence de la guerrière, il avança à pas de loups vers le rongeur, sa queue légèrement surélevée pour ne pas faire bruisser les feuilles. Alors qu’il n’était qu’à quelques longueurs de souris de sa proie, Nuage de Lierre bondit, réussissant à l’emprisonner entre ses pattes et le tuant d’un coup de croc. L’apprenti retira ses longues griffes recourbées du petit corps chaud et les lécha pour les débarrasser du sang. Le jeune chat se tourna vers la guerrière du Clan du Vent :

« Qu’est ce que tu attends pour rentrer sur tes terres ? Que je t’apporte un autre écureuil ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenante ~ Admin
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 05/06/2018
Age : 24
Localisation : Québec
Lieutenante ~ Admin
MessageSujet: Re: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   Mer 12 Sep - 20:06



Aussitôt, l’apprenti roux clair répliquait à la lieutenante tricolore qu’il n’était pas un chaton et qu’il connaissait les terres de son clan. Ruisseau de Rose s’en doutait, mais en demandant, elle voulait s’assurer que le novice rentre bien chez lui et non pas le vexer comme elle venait de le faire de manière non intentionnelle. Elle remarquait alors que le jeune félin avait profité de la diversion qu’il avait créé auprès d’elle pour poser de nouveau son regard sur l’écureuil. Ruisseau de Rose resserrait rapidement l’étreinte en plantant ses griffes autour du petit animal. Elle n’avait nullement l’intention de le laisser le reprendre.

De toute façon, l’apprenti roux clair ne portait déjà plus son attention sur la lieutenante tricolore et l’écureuil gris. Il se déplaçait vers les Quatre Chênes, la truffe relevée et semblait humer l’air. Soudain, il se tapissait au sol, avançant à pas de loup, la queue légèrement surélevée. Ruisseau de Rose concluait qu’il traquait sûrement une proie. Elle observait sa technique jusqu’à ce que le jeune félin bondissait pour attraper et tuer sa cible. Il se retournait ensuite vers la guerrière et lui demandait ce qu’elle attendait pour partir.

La lieutenante tricolore regardait un bref instant autour. Elle se trouvait aux Quatre Chênes, une terre libre de toutes possessions des Clans. Elle avait donc autant le droit que lui de se trouver ici et n’avait pas besoin d’un novice dans son genre pour lui dire quoi faire. Toutefois, Ruisseau de Rose ne cherchait pas la bagarre, surtout pas avec un apprenti, alors elle se contentait de lui répondre doucement:

« Ton offre est alléchante, mais mon clan préfère le gibier de la lande à celui de la forêt, alors un écureuil est suffisant. Je veux simplement que tu me promets de ne plus jamais remettre les pattes sur le territoire de mon clan. Tu sais que je dois informer mon chef de ton intrusion aujourd’hui, et j’espère que cela ne se reproduira pas, sous peine de malheur pour nos deux clans. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 09/08/2018
Age : 19
Apprenti
MessageSujet: Re: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   Sam 29 Sep - 15:39


Le Vent, et le Tonnerre

Nuage de Lierre & Ruisseau de Rose

Nuage de Lierre leva les yeux au ciel lorsque la chatte déclina son offre, l'avait-elle réellement pris au sérieux ? Cela en devenait désespérant pour le jeune chat. Tous les chats du Clan du Vent étaient-ils aussi terre à terre ? Il espérait pour eux que non. L'apprenti songea quelques instants à lui faire remarquer qu'il s'agit d'ironie avant de se raviser, il n'allait pas plus gaspiller sa salive pour cette chatte qui ne semblait pas comprendre le sarcasme. Le jeune matou au pelage crème écouta donc la guerrière du Clan du Vent en silence d'une oreille distraite, grattant le sol de ses longues griffes recourbées. Comme à chaque fois qu'elle s'était lancée dans un discours un peu trop long, Nuage de Lierre laissait son esprit vagabonder à d'autres idées. Actuellement ce qui le tracassait le plus n'était pas d'avoir franchi les frontières mais bien de ne ramener qu'un maigre campagnol à son clan. Le novice soupira intérieurement, il ne rentrerait pas au camp avant que le soleil ne soit bien descendu dans le ciel...

«... Tu sais que je dois informer mon chef de ton intrusion aujourd’hui, et j’espère que cela ne se reproduira pas, sous peine de malheur pour nos deux clans. »

Le novice releva mollement la tête, dévisageant la chatte. Pensait-elle l'intimider ? L'effrayer ? Nuage de Lierre se fichait pas mal qu'elle prévienne son chef, il savait très bien qu'il avait enfreint les règles - même si cela avait été sans le vouloir -. Si le Clan du Vent se mettait à craindre un jeune apprenti il ne donnait pas cher de leur peau en combat… Pour lui, la guerrière faisait beaucoup d'histoires pour peu, son intrusion fortuite lui vaudrait au pire de nettoyer la tanière des anciens pendant plusieurs jours, aucunement cela ne déclencherait une guerre quelconque entre leur deux clans. Néanmoins, ne souhaitant inciter la chatte au pelage tricolore à partir dans un énième monologue, Nuage de Lierre se contenta de hausser les épaules, sans parler de ce qu'il pensait sur cette "pseudo-guerre".

« Je me moque pas mal de ce que tu comptes dire à ton chef ou pas, cela ne me regarde pas. Je n'ai rien à te promettre, tu n'es pas de mon clan je n'ai pas de compte à te rendre, je me suis déjà justifié sur mon intrusion en reconnaissant mes tords. » déclara-t-il d'une voix froide.

Elle agaçait tellement le jeune chat crème… Nuage de Lierre inspecta rapidement les Quatre Chênes, il n'avait pas besoin de trainer plus longtemps ici, il chasserait sur ses terres, loin de cette guerrière barbante. L'apprenti déterra sa proie encore chaude, la tenant entre ses crocs. Il posa son regard vert pâle sur la chatte du Clan du Vent.

« Si tu le permets, je vais te laisser, mon clan a besoin de moi. »

HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenante ~ Admin
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 05/06/2018
Age : 24
Localisation : Québec
Lieutenante ~ Admin
MessageSujet: Re: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   Dim 30 Sep - 20:44

Ruisseau de Rose ressentait un profond malaise entre elle et l'apprenti roux clair, et pour ne rien arranger, le novice la dévisageait durement. La lieutenante tricolore sentait sa fourrure lui brûler comme si elle avait honte, mais ce n'était pas le cas. Elle avait plutôt hâte, hâte de partir des Quatre Chênes pour retrouver la tranquillité de la lande et fuir la colère que faisait remonter en elle ce jeune félin borné.

Encore une fois, il osait défier son autorité avec une pique cinglante; ce qui énervait davantage la lieutenante tricolore. Ruisseau de Rose parvenait à rester maître de ses émotions, mais elle savait qu'elle ne pourrait plus tenir très longtemps. Ses griffes la démangeaient. Habituellement, elle était plutôt avenante avec les jeunes, mais lorsque ceux-ci lui manquaient de respect, la lieutenante tricolore ne répondait souvent plus de ses actes.

Heureusement pour elle, l'apprenti roux clair dardait une dernière fois son regard vert pâle dans le sien, puis il s'éloignait avec sa proie en direction des terres de son clan. Soulagée, Ruisseau de Rose poussait un énorme soupire en relâchant tout les muscles de son corps d'un seul coup. Elle avait tenu bon jusque-là, mais elle était loin d'en être fière. Sa haine contre le Clan du Tonnerre semblait doubler en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Le Vent, et le Tonnerre. » ▬ Nuage de Lierre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vent et le tonnerre font la tempête [ PV Pinette]
» [Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Tonnerre
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Spirits :: L'Espace RP :: Le Clan du Vent :: Les Territoires :: Les Falaises-
Sauter vers: