Wild Spirits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 ...
Voir le deal
1.06 €

 

 « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster

Aller en bas 
AuteurMessage
Cri du Choucas
Lieutenant
Cri du Choucas
Age : 22
Date d'inscription : 05/03/2020
Messages : 20
Infos fermées
MessageSujet: « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster   « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster EmptySam 7 Mar - 1:27

Une journée comme une autre se profilait à l'horizon. L'aube nimbait la forêt entière dans une ambiance doucereuse et frivole. Répondant son crachin de givre pour encore quelques jours, le vent soufflait doucement entre les maigres troncs de conifères. Le sifflement délicat de l'onde venteuse entre les épines, le gazouillis des oiseaux et les derniers bruits nocturnes qui se mourraient, eurent raison du sommeil léger du Lieutenant. S'étant accordé quelques minutes de repos supplémentaires sans pour autant négliger ses devoirs, il avait prévenu la veille les Guerriers qui devaient lever l'ancre d'une seconde à l'autre pour aller vérifier les frontières. Il avait dépêché un seul et même groupe pour faire le tour entier du territoire, allant surveiller et marquer tour à tour les frontières avec le Clan du Vent et celle avec le Clan du Tonnerre. Pourquoi un tel choix ? D'une part parce qu'il trouvait que dépêcher trois de ses Guerriers pour une patrouille des frontières était amplement suffisant, les chats du Clan de l'Ombre ne rechignait pas pour faire le tour de leur terre et pour mettre un point d'honneur à marquer et défendre leurs frontières. Et d'une autre parce que les effectifs manquaient cruellement en cette période de mal. Entre la Mauvaise Saison qui se poursuivait, empêchant les uns et les autres de manger à leur faim par la raréfaction des proies, et le Mal Rouge qui n'avait encore aucun remède connu, il fallait faire des choix stratégiques. S'il ne voulait pas laisser la sécurité de côté, Cri du Choucas était suffisamment calculateur et réfléchi, pour faire la part des choses. Il avait pris le parti de maintenir toutes les patrouilles frontalières, en échange, ceux qui y prenaient part faisait l'effort de marcher davantage pour couvrir les deux bords. Ainsi, tous ceux qui n'étaient pas conviés à sillonner le fief du Clan, étaient missionnés pour aller chasser. Après avoir passé une douce nuit à songer à la composition de ses différents groupes, le grand mâle gris cendrée entrouvrit une à une ses paupières.

Laissant ainsi entrer la lumière dans ses pupilles noirs de jais, le Lieutenant prit quelques secondes pour s'accoutumer de l'ambiance. Passant de la noirceur la plus profonde à une lumière miroitant les couleurs orangées du ciel, il laissa un bâillement faire vibrer discrètement sa mâchoire. Il avait passé une bonne nuit et avait dormi d'une traite. Et le moins qu'il puisse dire, c'est que ce sommeil, duquel il sortait, à peine, avait été paisible et régénérant. Abandonnant définitivement Morphée et ses bras doux, le matou se leva, s'étira et prit une minute pour poser un regard tendre sur le corps frêle et gracile de la femelle qui dormait chaque nuit à ses côtés. Lovée dans sa litière, la respiration de la femelle était paisible, sa cage thoracique se soulevant au gré des inspirations et des appels d'air. Prenant le plus grand soin pour s'extirper sans un bruit de sa couche, le tigré se fraya un chemin jusqu'à sortir de la Tanière des Guerriers. Une fois dehors, il s'empressa d'aller rejoindre Aile de Mésange, Pierre de Braise et Cœur Emmêlé pour les saluer et leur souhaiter bonne route. Se retrouvant seul, ou presque, au milieu de la clairière vide, Cri du Choucas s'accorda une rapide toilette. Remettant en place les poils rebelles de sa fourrure, retirant la fine couche de poussière venue se déposer sur sa pelisse, il s'arrêta après quelques coups de langue, satisfait de son apparence. S'il avait dans les tous premiers jours toujours demandé un appui à Étoile Sombre sur les compositions des patrouilles qu'il formait, il se sentait suffisamment à l'aise avec l'exercice et assurément assez sûr de lui pour ne plus avoir à la questionner. Posant son regard sur le ciel, à la recherche de quelques réponses qu'il ne cueillerait pas ainsi, il laissa le temps filer et les Guerriers s'amasser prêt de lui. Lorsqu'il jugea que tous étaient-là, après les avoir tous salués, il fit son rapport du matin, octroyant à tous de quoi occuper sa journée. Et quand la foule à ses pattes se dispersa, avant de prendre lui-même part à une quelconque occupation, il se glissa dans la Tanière du Guérisseur après s'être annoncé :

« Feuille d'Aster ? »


Dernière édition par Cri du Choucas le Dim 29 Mar - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Feuille d'Aster
Guérisseur ~ Co Fonda
Feuille d'Aster
Age : 18
Date d'inscription : 27/05/2018
Messages : 426
Infos fermées
MessageSujet: Re: « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster   « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster EmptyDim 8 Mar - 11:36


Le Mal Rouge progressait, Feuille d'Aster n'y pouvait rien. Cependant depuis la très récente venue de l'étranger aux yeux vairons,  il sentait que quelque chose se profilait. Premièrement il avait eu une prophétie avec les auttrs guérisseurs à propos de ce félin mais surtout il avait l'intuition que quelque chose était en train de changer.
Il endiguait comme il pouvaot la maladie, combattait aussi fort qu'il le pouvait, ne dormant quasiment plus etc... Il commençait à sentir la fatigue montait cependant et il savait que d'ici peu elle le dominerait s'il ne prenait soin de lui. Pourtant il ne pouvait rien faire de moins : Nuage d'Alouette et lui travaillaient d'arrache patte tous les jours mais faisait cependant que le strict nécessaire tellement il y avait à faire. Par ailleurs l'apprentissage de la novice avait du coup fortement était ralenti et il doutait qu'elle puisse devenir guérisseuse pour ses douze lunes. Il s'en voulait beaucoup de ne pas accorder de temps à sa formation qui était très importante. Sa vie n'était plus que regrets et déception de lui même ces derniers temps et cela commençait à peser sur son moral.

En ce matin de la mauvaise saison une visite vint cependant briser un peu la monotonie du quotidien. Alors que le soleil palôt pénétrait faiblement dans la tanière, une ombre le fit disparaître. Le mâle roux se retourna et reconnut, de part son pelage gris tigré entre autre qui était assez singulier. Il était étonné de le voir, à vrai dire il se posait beaucoup de question à son sujet. Le rouquin connaissait un peu le genre de Cri du Choucas qui collait étrangement bien avec celui d'Etoile Sombre et Feuille d'Aster soupçonnait le lieutenant d'avoir fait des négociations avec la femelle écaille de tortue pour parvenir à ce grade. Il était ambitieux et beau parleur, peut être avait-il décidé de s'associer à la meneuse pour avoir l'ascendant sur le clan ainsi que le droit de donner les directives comme il l'entendait ?
Le guérisseur avait une mauvaise image du matou en face de lui, mais il ne pouvait se permettre d'avoir un jugement trop hâtif et puis après tout il devait aider tout le monde sans distinction n'est ce pas ?

"Feuille d'Aster ?

- C'est moi. Y a-t-il un problème ? "


Le ton du félin était assez froid malgré les efforts qu'il avait tenté de faire. Cependant la peur de se retrouver avec quelqu'un d'autre malade l'inquiétait au plus haut point et il tenta de se radoucir quelque peu. La coopération était essentielle en ces temps.


Dernière édition par Feuille d'Aster le Ven 27 Mar - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cri du Choucas
Lieutenant
Cri du Choucas
Age : 22
Date d'inscription : 05/03/2020
Messages : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster   « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster EmptyLun 9 Mar - 23:21

Feuille d'Aster. Pourquoi avoir choisi ce chat-là ? Pourquoi avoir choisi la figure du Guérisseur pour aller demander des comptes ? N'avait-il pas le courage d'aller affronter Étoile Sombre elle-même ? Avait-il peur de cette dernière ? Pas le moins du monde. Et même si c'était le cas, il ne se l'avouerait pas, comme il l'avouerait à personne. Aucun chat au sein de son Clan ne l'inquiétait particulièrement. Il ne se serait pas gêné pour le dire ouvertement à qui lui poserait la question. Le courage était l'une de ses meilleures attributions, une de ses plus belles qualités dont il jouissait depuis longtemps. Cela devait remonter presque au moment de sa naissance. Il avait toujours été le plus téméraire du lot. De la fratrie, il avait été le premier à s'aventurer hors de la Pouponnière. Il avait aussi été le premier à évoquer l'extérieur, à vouloir s'y rendre. Et finalement même à le faire, défiant ainsi les règles que sa mère lui avait donné, que son père avait appuyé avec sérieux et que ses sœurs et son frère avait suivi jusqu'alors. Il avait tenté de les entraîner tous dans son aventure, vendant déjà du rêve avec ses mots maladroits de jeune chat. Il avait réussi à convaincre son frangin et la plus valeureuse de ses sœurs. Il se rappelle encore de la découverte des abords du Camp à la nuit tombée, du plan qu'il avait échafaudé pour tenter d'aller le plus loin possible des adultes. Ils avaient presque réussi à ne pas se faire repérer, mais son envie de ne laisser personne derrière et de ne pas en danger personne, du moins à ses yeux de tout jeune chat inconscient des dangers qui rôdaient, ils avaient finalement été rattrapés parce que sa sœur n'avait osé aller plus loin que ce buisson à la forme tordu. Cri du Choucas laissa un sourire se loger sur ses babines, discret, nostalgique, innocent. Laissant s'en aller ce souvenir comme il était apparu, le Lieutenant se retrouva à être encore sur le seuil de la tanière du Guérisseur. Une seconde ou deux venaient de s'écouler depuis qu'il avait demandé la permission d'entrer. Un instant dérisoire auquel Feuille d'Aster mis fin en lui répondant le laissant entrer.

Si la formulation n'était pas ainsi faite, c'était ce que le gris tigré avait compris. Se retournant pour lui offrir toute son attention, le chat roux s'inquiéta de sa venue. Cri du Choucas qui n'avait pas pensé ajouter une dose de travail et surtout une ampleur au stress que le mâle devait vivre, aurait probablement dû commencer par le rassurer. Le Lieutenant ne se formalisa pour ainsi dire pas au timbre de voix employé par son camarade, jetant pourtant une vague de froid sur une salutation qui avait été des plus neutres de sa part. Il avait fait le choix de venir chercher des réponses auprès de ce chat qui était probablement celui qui avait le plus de soucis à se faire en ce moment. Peut-être est-ce que ce n'était vraiment pas le bon moment ? Pourtant, maintenant qu'il était-là, il aurait été étrange de reculer, de faire demi-tour. Trop tard. Maintenant qu'il avait mis les pattes dedans, autant tenter d'aller jusqu'au bout. Et puis le Guerrier était suffisamment obstiné pour ne pas laisser quelques brides d'émotions venir ternir les objectifs qu'il se fixait. Ce n'était pas en se laissant influencer qu'on parvenait à ses fins. Il le savait. Il avait adopté cette façon de penser depuis bien longtemps. Il avait pris conscience, peut-être plus tôt que beaucoup d'autre, que l'on devait prendre ce que l'on voulait ou du moins se donner les moyens. Laissant l'hésitation aux autres, Cri du Choucas s'avança dans la tanière, laissant la chaude lumière à l'extérieur, se frayant un chemin parmi les corps malades de quelques-uns de ses camarades. Repérant du coin de l’œil Nuage d'Alouette, le matou lui adressa un vague signe de tête en guise de salutations. Elle aussi devait être bien occupée avec une telle occupation de la tanière. Un soupir intérieur se propagea dans la tête du mâle. Quand est-ce que le Clan des Étoiles viendrait leur porter un remède pour tous ces malades ? Attendait-il de voir ses rangs grossir ? Tout cela, était-il une mise à l'épreuve ? Si tel était le cas, le chat au nom d'oiseau n'approuvait pas l'idée. Trouvant rapidement le regard vert de Feuille d'Aster, le gris ne laissa paraître aucune émotion paraître dans ses gestes ou dans sa voix lorsqu'il s'acquitta de lui répondre :

« Rien d'urgent ou d'alarmant. Je sais que le moment est probablement mal choisi, mais est-ce que tu aurais un peu de temps pour discuter ? »


Dernière édition par Cri du Choucas le Dim 29 Mar - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Feuille d'Aster
Guérisseur ~ Co Fonda
Feuille d'Aster
Age : 18
Date d'inscription : 27/05/2018
Messages : 426
Infos fermées
MessageSujet: Re: « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster   « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster EmptyVen 27 Mar - 14:17

Cri du Choucas ne sembla pas réagir tout de suite à l'autorisation de Feuille d'Aster, son entrée fut d'ailleurs assez lente et cotonneuse, presque contemplative. Le front du guérisseur se plissa. Que venait faire le lieutenant dans ses pattes, à ce moment-là, précis? Se passait-il quelque chose de grave? Dans ce cas, il fallait agir vite et pas avec cette presque nonchalance qu'affichait Cri du Choucas. Cependant avant que le matou faon ne pose la fâcheuse question, celle qu'on ne pouvait prononcer sans un pincement au cœur, le félin au pelage tigré le rassura d'une voix neutre et sans émotion :

"Rien d'urgent ou d'alarmant. Je sais que le moment est probablement mal choisi, mais est-ce que tu aurais un peu de temps pour discuter ?"

Que pouvait-il bien vouloir au guérisseur en ces temps si durs? Le chat roux ne voulait pas perdre de temps et rester auprès de ses patients cependant la requête du lieutenant l'interloquait au plus haut point. La curiosité était de mise et peut-être était-ce important que les deux mâles se parlent. Peut-être que cela pourrait débloquer des choses et la coopération serait rendue plus aisée pour les deux.

"Viens."

Il ne dit rien de plus et rien de moins. Il s'en alla en dehors de la tanière qui sentait l'odeur étouffante de la maladie et des plantes. Feuille d'Aster souhaitait une certaine intimité pour cette discussion et emmena donc le lieutenant aux abords du camp pour ne pas se trouver trop loin de ses patients, mais pour avoir aussi une conversation privée. Il miaula alors, une fois installé, la queue enroulée autour de ses pattes :

"Que voulais-tu me dire alors Cri du Choucas?"

Son ton tentait d'être aussi neutre que possible malgré ses préjugés qu'il essayait de taire.
Revenir en haut Aller en bas
Cri du Choucas
Lieutenant
Cri du Choucas
Age : 22
Date d'inscription : 05/03/2020
Messages : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster   « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster EmptyDim 29 Mar - 22:33

Il eut à peine fermé la gueule qu'un presque sentiment de culpabilité l'envahit. Pour qui se prenait-il ? Qui était-il pour venir déranger le Guérisseur alors qu'il combattait une épidémie ? Avait-il perdu la raison ou l'ordre des priorités ? Cri du Choucas se laissa un instant submergé de l'intérieur. Ronger par une flopée d'interrogations, encore et encore. Feuille d'Aster avait probablement des problèmes plus urgents desquels s'occuper et lui venait lui traîner dans les pattes. Ce n'était pas comme s'il n'y avait pas d'autres moments, d'autres occasions. Après tout cela, d'ici quelques jours, quelques semaines, lorsque tout serait redevenu à la normale, peut-être aurait-il pu attendre ce moment fatidique. Ce moment que certains décrivent aisément comme le bon moment. Le problème avec celui-là, c'est qu'on ne sait jamais quand il arrive avant d'en être, grommela une voix dans le crâne du Lieutenant. Et s'il n'était pas le plus tourmenté des félins, il avait envie d'en savoir plus. Il pouvait bien attendre les réponses à ses questions. D’ailleurs, rien ne lui disait que le Guérisseur les avait. Peut-être était-il en train de perdre son temps, en plus de faire perdre celui du rouquin. C'était un risque à prendre. Un risque minime, un risque qui ne coûterait probablement par grand chose à l'un, ni à l'autre. De toute façon, il était trop tard pour reculer. Pas vrai ? Maintenant qu'il s'était lancé. Maintenant qu'il était là. Il serait idiot de faire demi-tour. Tout aussi idiot que de prétendre à toute autre chose, tout autre mal, que celui pour lequel il venait le consulter. Las de se torturer l'esprit, le tigré éluda toute réflexion de son cerveau, faisant le vide pour mieux y voir clair. Jetant finalement un coup d’œil tout autour de lui, il ne put que sentir son cœur se serrer sous les couchettes et les corps malades. Comment est-ce qu'ils avaient pu en arriver là ? Comment est-ce que ce mal pouvait sévir sans que personne ne puisse y faire quelque chose ? Cri du Choucas louait le ciel chaque soir pour que le Clan des Étoiles l'entende enfin et daigne sortir ses fidèles de cette mauvaise passe. Pour le moment, rien n'y faisait.

Le regard emplit d'une pleine compassion pour ceux que la maladie frappait, le Lieutenant se sentait presque coupable de ne pouvoir leur venir en aide. Petit comme grand, Chatons, Guerriers comme Anciens, le Mal Rouge ne faisait aucune différence. Aucun de ceux qui en avaient été frappés n'en était ressorti indemne. Tous ceux qui l'avaient contracté avaient fini par rejoindre les Ancêtres, faisait naître une nouvelle étoile dans la Toison Argenté. C'est avec un éclat de désolation que les yeux de Cri du Choucas trouvèrent le corps, déjà de dos, du Guérisseur. Exhaussé et invité à le suivre, le tigré se priva d'un nouveau tour d'horizon de la tanière, quand il quitta l'antre du Guérisseur, sans même un regard en arrière, un poids lourd sur les épaules et l'esprit. Respirant de nouveau l'air pur, il suivit Feuille d'Aster jusqu'à l'extérieur du Camp, l'imitant quand ce dernier s'installa sur ce qui semblait être leur destination et donc le lieu de leur petite discussion. Et la question, qui n'attendait qu'à ce que le décor soit posée, s'échappa de la gueule du Guérisseur. Qu'est-ce qu'il voulait lui dire ? Bonne question. Il avait une tonne de chose à lui dire. Ou plutôt une tonne de questions à lui poser, certaines ne lui étant même pas proprement reliées. Il aurait voulu tout lui demander, tout ce qu'il savait et sur plusieurs sujets. La maladie, son avis sur la prophétie annoncée, sur l'Assemblée, sur Étoile Sombre et sa politique, l'apprentissage de Nuage d'Alouette, la suffisance des remèdes, la Saison des Feuilles Nouvelles qui approchent... Pourtant, le tigré avait assez de jugeote pour savoir qu'il était vain de l'assaillir de mille et un sujet et de mille et unes réflexions. Il n'aurait pas le temps de tout lui demander aujourd'hui. Il n'aurait pas toutes les réponses aujourd'hui. Mais il fallait bien commencer par quelque part. Non ? La gueule humide, portant un dernier regard sur les mots qu'il avait choisi d'employer, Cri du Choucas planta ses yeux verts froids dans ceux de Feuille d'Aster, prenant une grande inspiration avant de laisser sa langue se délier :

« Écoute, je sais que tu as à faire et je te remercie de m'accorder ton précieux temps. Je sais aussi que tu es très occupé en ce moment, avec le Mal Rouge, ses victimes, Nuage d'Alouette et probablement tout un tas d'autres choses. J'imagine aussi que le remède miracle n'est toujours pas apparu, je sais que tu fais de ton mieux, que vous faites de votre mieux, et je te remercie là aussi pour ta dévotion. La Saison des Feuilles Nouvelles arrive, les plantes vont repousser, peut-être que le remède que l'on attend tous, se trouvera parmi ces nouveaux plants. »

Il marqua une légère pause, le temps de reprendre une nouvelle inspiration, ne quittant pas son camarade du regard.

« Penses-tu que nous en faisons assez pour t'aider ? Je veux dire, si tu as besoin de pattes supplémentaires pour cueillir des remèdes, t'occuper des malades ou quoi que ce soit, je pourrais en parler à Étoile Sombre. »
Revenir en haut Aller en bas
Feuille d'Aster
Guérisseur ~ Co Fonda
Feuille d'Aster
Age : 18
Date d'inscription : 27/05/2018
Messages : 426
Infos fermées
MessageSujet: Re: « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster   « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster EmptyMar 31 Mar - 16:40

Il fallut un temps au chat tigré pour trouver les mots juste, Feuille d'Aster prit son mal en patience, attendant de savoir quel serait le sujet mais surtout le ton et la tournure que prendrait la discussion. Malgré ses réticences à lier un lien fort avec le lieutenant, Feuille d'Aster souhaitait conserver un minimum de diplomatie et de coopération pour que leur relation n'affecte pas le clan. Ils devaient rester tous deux professionnels.

" Écoute, je sais que tu as à faire et je te remercie de m'accorder ton précieux temps. Je sais aussi que tu es très occupé en ce moment, avec le Mal Rouge, ses victimes, Nuage d'Alouette et probablement tout un tas d'autres choses. J'imagine aussi que le remède miracle n'est toujours pas apparu, je sais que tu fais de ton mieux, que vous faites de votre mieux, et je te remercie là aussi pour ta dévotion. La Saison des Feuilles Nouvelles arrive, les plantes vont repousser, peut-être que le remède que l'on attend tous, se trouvera parmi ces nouveaux plants."

Un silence, il reprit son souffle puis reprit :

"Penses-tu que nous en faisons assez pour t'aider ? Je veux dire, si tu as besoin de pattes supplémentaires pour cueillir des remèdes, t'occuper des malades ou quoi que ce soit, je pourrais en parler à Étoile Sombre."

Il n'était donc venu que pour lui poser des questions sur le Mal Rouge? Cela avait du sens après tout : la perte de combattants mais surtout de camarades était très douloureuse. Feuille d'Aster avait eu peur qu'il ne soit venu uniquement pour le caresser dans le sens du poil mais l'envie d'aider qu'il avait exprimer semblait sincère et le guérisseur ne pouvait l'ignorer. Il ne savait cependant pas trop quoi répondre. Oui c'était dur mais personne ne pouvait rien n'y faire, pas même les membres les plus haut gradés du clan. C'était à son tour de réfléchir à ses mots qu'il essaya de poser avec le plus de justesse possible.

"Il est vrai que la situation est complexe Cri du Choucas. J'espère que cette saison des feuilles nouvelles va enfin apporter ce que l'on recherche. Néanmoins je ne puis te proposer de faire quoique ce soit. En effet personne, pas même un lieutenant, un chef ou un guérisseur ne peut faire quoique ce soit. Sans le remède on ne peut rien faire. Les malades ne sont pas très compliqués et le flux se régule à peu près. Nous essayons simplement de pouvoir les entretenir et l'aide de Cœur de Braise nous est précieuse pas exemple."

Il ne savait que dire de plus, il était dur de "rassurer", en quelque sorte, quelqu'un, alors qu'on ne l'était pas soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Cri du Choucas
Lieutenant
Cri du Choucas
Age : 22
Date d'inscription : 05/03/2020
Messages : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster   « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster EmptyJeu 9 Avr - 20:16

Bien joué, excellent petit speech, parfait rôle d'acteur ! Ricana une voix dans le crâne du Lieutenant quand il eut enfin fermé la gueule. Petite voix qui claironnait avec arrogance, qu'elle menait qui elle voulait par le bout du museau, que le matou tigré ne chercha pas à faire taire. Après tout, il fallait bien savoir manier les mots pour parvenir à ses fins. Et puis, il n'était pas totalement coupable. Après tout, il n'avait pas entièrement menti sur toute la ligne. S'il avait peut-être davantage tiré sur la corde de l'empathie qu'au naturel, il n'avait pas totalement feint tout ce qu'il avait dit. Une bonne part de vérité flottait dans tout ce qui était sorti de son joli minois aux grands airs si sérieux. Il se faisait réellement du souci de cette épidémie qui mettait à mal l'équilibre du Clan, embarquant les félins dans une chute qui se terminait toujours au fond du précipice. Comme beaucoup de ses camarades, il voyait ce Mal comme ce qu'il était réellement : une menace. Pour l'instant, le Clan des Étoiles n'avait pas daigné offrir de remèdes aux Clans, pas bouger le moindre petit doigt pour leur offrir l'espace d'un indice. Il avait seulement prétendu que ce chat apparu de nul part était peut-être porteur de la solution. Quelle solution ? Celle de venir espionner les Clans ? Celle de venir piller le gibier ? Celle d'analyser les moindres faits et gestes de la forêt pour pouvoir retourner les fruits de ses observations contre les quatre ? Dire qu'Étoile de Rose avait été assez stupide pour lui ouvrir les portes du territoire du Clan du Vent. Heureusement pour lui, et heureusement pour le Clan tout entier, le Clan de l'Ombre n'était pas dirigé par une chatte folle qui avait prit pour parti de folâtrer et de donner la vie alors que son Clan avait entièrement besoin d'elle pour une toute autre missive. C'est à croire que certains ne voyaient pas les priorités là où elles devaient être, à leur propre et juste valeur. Étoile Sombre n'était peut-être pas la meilleure Meneuse du Clan de l'Ombre, mais on lui reconnaissait au moins le goût de la sécurité des siens en matière d'intrusion.

Faisant un instant le vide dans son esprit calculateur, le Lieutenant se concentra de nouveau sur le chat fauve dont il avait requis l'attention quelques minutes plus tôt. Alignant les pions comme il l'espérait, le tigré vit son acolyte porter une réflexion rapide sur le sujet avant de se lancer dans une tirade. Et s'il ne s'attendait pas à ce que Feuille d'Aster lui livre une promesse saugrenue d'un remède miraculeusement déniché ou des espoirs florissants comme fleurs au printemps, le Guérisseur se contenta de lui offrir une réponse évasive, prétextant ne pas avoir besoin de plus d'aide et ne sachant pas par quel moyen faire avancer les choses à un train plus rapide. Tant pis. Il aurait au moins essayé. Le nom de Cœur de Braise ne manqua pas de monter à ses oreilles, non sans l'enregistrer dans un coin de sa cervelle. Si ce Guerrier se plaisait à jouer les aides-Guérisseurs et les cueilleurs de plantes, alors il pourrait l'assigner à cette tâche aussi longtemps que Feuille d'Aster aurait besoin de ses services. S'il pouvait au moins faire quelque chose pour faire mine de collaborer pour le soulager d'un petit poids, alors ce serait chose faite. Le Clan fonctionnait peut-être en effectif réduit à cause des malades, mais la belle saison revenait et les Guerriers sains se donnaient à cœur dans toutes les impératifs que Cri du Choucas pouvaient bien leur donner. Il trouverait le moyen de soulager Cœur de Braise de quelques-unes pour le rendre plus disponible. Après tout, cette organisation était de son propre et seul ressort. Il était parfois bon de jouir de certains privilèges. Un semblant de sourire franc éclaira le faciès du gris tigré alors qu'il réfléchissait en même temps à comment poursuivre cette discussion sans mettre à mal le semblant de début de bonnes ondes entre les deux. Reprenant le même timbre de voix faignant la plus belle sincérité, il articula sans mal :

« Très bien. J'essayerai d'alléger Cœur de Braise de ses tâches pour qu'il puisse davantage vous aider si cela peut-être bénéfique. »

Refermant sa gueule pour laisser une seconde de réflexion au Guérisseur, il reprit avec une pointe de curiosité non dissimulée :

« Dis-moi, tant que nous sommes tous les deux ici, Étoile Sombre vient-elle parfois te demander conseil pour faire ses choix ? »
Revenir en haut Aller en bas
Feuille d'Aster
Guérisseur ~ Co Fonda
Feuille d'Aster
Age : 18
Date d'inscription : 27/05/2018
Messages : 426
Infos fermées
MessageSujet: Re: « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster   « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster EmptyVen 24 Avr - 11:21

" Très bien. J'essayerai d'alléger Cœur de Braise de ses tâches pour qu'il puisse davantage vous aider si cela peut-être bénéfique."

La réponse du lieutenant fut simple, sans remous, assez prévisible en fin de compte ce qui ajouta un peu d'agacement au guérisseur. Donc, Cri du Choucas était simplement venu pour lui dire ça? Il se serait mieux débrouiller seul, car bien que cette visite eut pour effet de changer l'habituel routine, le félin en face de lui lui était assez antipathique.
La suite du dialogue prit cependant une autre tournure, bien plus étonnante. La question qu'il posa semblait-être... Hors de tous, hors de la discussion, du contexte actuel... C'était étrange et Feuille d'Aster eut du mal à cacher sa surprise.

"Dis-moi, tant que nous sommes tous les deux ici, Étoile Sombre vient-elle parfois te demander conseil pour faire ses choix ?"

Quelle était cette question sans préambule? Cependant, Feuille d'Aster par souci d'honnêteté se devait d'être sincère et répondit donc d'un ton sec, franc :

"Ce n'est pas vraiment le genre d'Etoile Sombre que de demander conseil."

Bon... Il devait se reprendre, la discussion se passait bien depuis le début, Cri du Choucas avait été courtois... Le guérisseur roux faon se devait d'adoucir ses paroles... Il miaula donc la première chose qui lui venait à l'esprit et qui n'était pas trop tranchant ou violent à l'égard de la meneuse mais aussi de son second.

"Ce n'est pas grave, pour l'instant le clan se porte assez bien des décisions que vous prenez... Il n'y a que ce Mal Rouge qui est un véritable problème mais qui est bien entendu indépendant de vos choix."

Oui parfaitement, il mettait en cause aussi le lieutenant tigré. Bien qu'auparavant il s'agissait de son frère puis de sa meilleure amie à sa place, désormais il s'agissait du matou gris qui aidait la cheffe écaille de tortue à prendre les décisions plus ou moins adéquates.
Revenir en haut Aller en bas
Cri du Choucas
Lieutenant
Cri du Choucas
Age : 22
Date d'inscription : 05/03/2020
Messages : 20
Infos fermées
MessageSujet: Re: « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster   « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster EmptyMar 5 Mai - 18:23

Curieux ? Voilà qui ne lui ressemblait pas beaucoup. Et pourtant. Pourtant certaines questions continuaient de lui trotter dans la tête. Et même s'il tentait de les faire taire, s'il tentait lui-même de se convaincre que les réponses n'y changeraient rien, elles revenaient. Ne lui laissant que de brefs instants de répit. Ne lui offrant que très peu d'opportunités d'oublier qu'il n'était probablement pas là par hasard. Elle ne l'avait certainement pas choisi par hasard. Mais pourquoi ? Telle était la question qui subsistait. Telle était la question qui remontait à la surface, plus forte encore que les autres, sans qu'il puisse y faire quoi que ce soit. Est-ce que la réponse lui donnerait satisfaction ? Est-ce qu'elle résoudrait ce problème ? En était-ce vraiment un ? L'un comme l'autre, il n'entrevoyait aucune certitude ou conviction. Parfois, les questions n'ont simplement pas de réponse. Ou nous ne voulons pas réellement entendre ces réponses, souffla une voix dans l'esprit du Lieutenant. Que voulait-il vraiment entendre à ce sujet ? Voulait-il savoir pourquoi il était là ? Quel exploit l'avait porté à cette place ? Quelle action ? Quelle différence est-ce qu'il avait pu avoir avec tous les autres prétendants au rang ? Ou bien cherchait-il à se convaincre qu'elle ne le manipulait pas ? Qu'elle ne prévoyait de le mêler à aucun de ses plans ? Étoile Sombre n'était pas la Meneuse la plus recommandable qui soit, même pour le Clan de l'Ombre. Aux yeux de beaucoup de ses camarades, ses paroles et ses actions n'étaient pas toutes des plus honorables. Son avènement n'avait pas vraiment fait l'unanimité, loin de là. Mais que faire quand le Clan des Étoiles lui-même approuve ce choix ? Que pouvaient faire tous ces félins contre la voix et la décision de leurs ancêtres ? Ils devaient avoir suffisamment confiance en elle pour lui accorder neuf vies et un nom de Meneuse. Ils devaient la croire suffisamment forte et capable de diriger un Clan pour lui avoir accordé ces privilèges. Alors comme beaucoup, même s'il ne partageait pas et n'acceptait pas tous ses agissements, ceux dont il avait connaissance du moins, Cri du Choucas avait fini par se plier à cette nouvelle tête au-dessus de lui.

Comment avait-il pu ainsi passer du coq à l'âne ? D'un sujet à l'autre avec une telle spontanéité ? S'il n'avait pas été totalement malhonnête en s'intéressant au Guérisseur et à la problématique réelle qu'était le Mal Rouge, le Lieutenant savait pertinemment que ce n'était pas le sujet premier qui avait trouvé grâce à ses yeux lorsqu'il avait pris l'initiative d'aller le trouver. Non. S'il avait judicieusement placé ce discours au second plan, c'était pourtant la raison première de sa venue. Tentant de mener sa petite enquête sous les dessous cachés de la Meneuse qu'il devait s'efforcer de suivre et de seconder, Cri du Choucas tentait de glaner les informations qu'il pouvait. Il aurait peut-être une discussion sérieuse et honnête avec Étoile Sombre ensuite. Mais avant toute chose, il devait préparer le terrain, prendre les renseignements de rigueur avant d'aller se jeter dans la gueule de la louve. Loin d'être sot, son revirement de sujet n'avait pas été fait dans la dentelle, ce qui laissa apparaître une expression des plus interloqués sur le faciès de son interlocuteur. Aller, crache le morceau Feuille d'Aster, laisse-moi entrevoir ce qu'elle est, bourdonna une voix dans son crâne. Des yeux curieux rivés sur le rouquin, une oreille se montrant attentive à la réponse qu'elle attendait, Cri du Choucas ne laissa pas ses émotions entrer en contact avec l'air extérieur. Ravalant une profonde déception sous les paroles du Guérisseur, il absorba le choc des mots et du ton sec employé par l'autre. Ben voyons. Ce n'était pas comme cela qu'il allait réussir à en tirer quoi que ce soit. Pas avec des évocations aussi dénuées d'intérêt. Il était assez vif d'esprit et observateur pour se rendre compte qu'Étoile Sombre et le rouquin n'était pas les meilleurs amis du monde et qu'ils ne semblaient pas se livrer une amitié profonde, mais lui n'avait rien à voir avec ça. Inclus dans un lot indissociable de la Meneuse par le matou roux, la remarque ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd. Doucement, le tigré glissa vers l'idée qu'il ne tirerait rien d'intéressant de ce chat-là, si ce n'est l'aigreur qu'il semblait vouer à la meneuse. Ne laissant rien paraître d'un quelconque sentiment, il tenta néanmoins de poursuivre la discussion, continuant de parler d'une voix neutre :

« En effet, je ne la pensais pas très proche du Clan des Étoiles, tout cela ne fait qu'alimenter mes suppositions en ce sens. Tu sembles avoir une dent contre elle, je me trompe ? Tu sais, je n'ai pas idée de pourquoi j'ai été choisi plutôt qu'un autre, elle n'est pas vraiment non plus du genre à se confier, mais tout ça, tu dois bien le savoir. Je me contente de faire ce que mon rang m'offre comme responsabilités, pas plus, pas moins. »
Revenir en haut Aller en bas
Feuille d'Aster
Guérisseur ~ Co Fonda
Feuille d'Aster
Age : 18
Date d'inscription : 27/05/2018
Messages : 426
Infos fermées
MessageSujet: Re: « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster   « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster EmptyMar 26 Mai - 16:50

L'air était étrange entre les deux matous, Feuille d'Aster le sentait bien et était extrêmement perturbé par la tournure que prenait cette conversation. Si le rouquin avait été froid avec son congénère, ce dernier lui répondit d'une voix assez neutre. Que préparait donc le tigré?

" En effet, je ne la pensais pas très proche du Clan des Étoiles, tout cela ne fait qu'alimenter mes suppositions en ce sens. Tu sembles avoir une dent contre elle, je me trompe ? Tu sais, je n'ai pas idée de pourquoi j'ai été choisi plutôt qu'un autre, elle n'est pas vraiment non plus du genre à se confier, mais tout ça, tu dois bien le savoir. Je me contente de faire ce que mon rang m'offre comme responsabilités, pas plus, pas moins. "

Les mots employés, mais aussi le ton, sous-entendaient presque que Cri du Choucas n'en n'avait rien à faire, qu'il n'était pas concerné. Et peut-être était-ce injuste, mais Feuille d'Aster était persuadé qu'il avait joué un rôle plus important que ce qu'il laissait paraître. Il avait une certaine ambition ce mâle, il aurait été logique qu'il soudoie potentiellement la meneuse écaille-de-tortue. Voir même, complotaient-t-ils ensemble depuis le début? Est-ce qu'Étoile Sombre s'était plus ou moins sacrifié pour aider Cri du Choucas à monter les échelons, par amour ou par admiration?
Le guérisseur ne les fréquentait pas trop mais les avait déjà vu parler ensemble, quelques fois, avant la prise de pouvoir de la chatte. Peut-être avaient-ils fait semblant de ne pas être proches pour mieux berner tout le monde?

"Oui j'ai plutôt une dent contre elle comme tu dis. Mais écoute je la respecte en temps que meneuse, je ne lui parle pas elle ne me parle pas pour rien dire."

Il fit une pause, se redressa et commença un peu à s'éloigner pour retourner à sa tanière avant de miauler, en se retournant :

"Et ouiii bien entendu tu te contentes de ce que tu as."

Son ton était sarcastique et cela n'échapperait pas au lieutenant mais Feuille d'Aster n'en n'avait cure, il souhaitait simplement retourner auprès de ses malades et de son apprentie.


Hors-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster   « Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
« Toute connaissance est une réponse à une question. » || PV. Feuille d'Aster
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Spirits :: une sombre prophétie :: le clan de l'ombre :: le camp :: l’antre du guérisseur-
Sauter vers: