Wild Spirits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak

Aller en bas 
AuteurMessage
Rose Noire
Guerrière
Guerrière
Rose Noire
Age : 18
Date d'inscription : 30/04/2020
Messages : 10
Infos fermées
MessageSujet: I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak   I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak EmptyDim 3 Mai - 16:04


I tell him,
I've gone too far
to give up now

Rose Noire feat Écorce de Chêne

La nuit est sombre, même la lune ne semble pas assez en forme pour éclairer la moindre longueur de queue qui se trouve sur ce territoire. Seul le vent semble faire virevolter les quelques herbes rebelles qui se fondent dans les ténèbres, unique mouvement de cette terre. Même les étoiles, paresseuses, ne daignent pointer le bout de leur nez. Comme précédemment, le seul murmure audible est celui du vent, fougueux solitaire. Tout semble si calme, si paisible. Beaucoup trop d'ailleurs. Effectivement, qui pourrait se douter qu'en cet environnement si reposant, qu'une ennemie du Clan de la Rivière se cache parmi les fourrés ?

Et elle, contrairement au paysage qui s'offre à elle, ne semble pas aussi détendu qu'elle voudrait le faire croire. Répondant au nom de Rose Noire, la jeune femelle n'en revient toujours pas du courage (ou plutôt de l'inconscience) qui lui a pris. En effet, comment une simple guerrière du Clan du Tonnerre peut-elle se retrouver ici, camouflée et à l'affut du moindre bruit, du moindre mouvement qui pourrait déclencher sa mort ou pire, une guerre ? Impossible qu'elle ait pu traverser la frontière par mégarde, cette dernière est déjà bien trop loin et bien trop marquée pour ne pas l'avoir remarquée.

Et puis, Rose Noire planifiait déjà cette intrusion depuis un bon bout de temps. Sinon, pourquoi avoir pris la peine de se rouler dans les fougères humide ainsi que diverses plantes pour camoufler son odeur naturelle et celle de son Clan ? Pourquoi avoir attendu que ses camarades s'endorment avant de sortir en douce de son camp ? Pourquoi avoir pensé à une excuse si elle ne rentrerait qu'à la première lueur de l'aube ? Elle aurait pu être en mission, oui. Mais pourquoi diable le Clan du Tonnerre enverrai une de ses guerrières la nuit à un Clan ennemi alors qu'ils essaient d'éviter une guerre ? Et si c'était le cas, dans quel but ?

Sauf que bien évidement, personne dans son clan n'était au courant de ce qu'avait planifié la jeune guerrière depuis quelques temps. Elle ne suit aucun ordre, à part le sien. Rose Noire avait mis en place ce stratagème de son plein gré, sans en avoir informé qui que ce soit. Ses camarades pensaient qu'elle dormait, pas qu'elle espionnerait le Clan de la Rivière. Oui, son plan était parfait.

Depuis le bannissement forcé de son père suite aux accusations du Clan de la Rivière au sujet du meurtre de l'ancienne lieutenante, Rose Noire était plus que déterminée à prouver l'innocence de Morsure de l'Aurore et à attraper le véritable coupable. Elle avait déjà piéger quelques uns de ses camarades du Tonnerre, sans succès. Alors, elle avait échafaudé une théorie qu'Ortie Déchirée avait peut-être été assassinée par l'un de ses propres camarades.

Vu que ce n'était qu'une supposition et que la guerrière ne voulait pas précipiter les choses, ni prendre le risque de se tromper de coupable, elle devait se rapprocher du Clan de la Rivière pour en savoir plus à leur sujet. Avec les Assemblées, elle pourrait facilement réussir en piégeant des jeunes novices. Mais cela risquerait d'être trop long pour peu de résultat au final. Alors, elle avait pris la décision d'espionner le clan ennemi et de faire quelques repérages. Quel moment le mieux choisi, sinon une nuit sombre où tous les guerriers seront au camp, en train de dormir ? Elle pourrait ainsi en apprendre plus sur eux sans se révéler. Oui, décidément, c'était un plan parfait

Mais le problème, c'était que la jeune femelle n'avait prévue de se perdre en territoire ennemi.

Rose Noire se maudit intérieurement. Elle aurait dû y réfléchir ! Elle aurait se douter que ça ne serait pas aussi simple que de jouer l'apprentie détective avec ses camarades de clan ! Elle aurait dû savoir qu'elle ne pourrait se repérer aussi facilement dans le territoire du Clan de la Rivière que dans le sien !

A ce moment précis, la petite chatte sombre aurait dû faire demi-tour. C'était le choix le plus sensé et le plus sécurisant. Elle aurait dû retourner au camp, trouver un autre moyen d'en savoir plus sur le Clan ennemi et récupérer une nuit de sommeil. Comme ça, elle ne prendrait pas de risque inutile.

Sauf que Rose Noire ne l'entend pas de cette oreille. Maintenant qu'elle était en territoire ennemi, elle devrait en profiter pour tenter de se repérer et de familiariser avec cette endroit totalement différent de ce qu'elle a toujours connu. C'est pourquoi, en restant attentive, elle leva la truffe, essayant d'humer quelque chose de rassurant. Quelque chose qui pourrait lui dire que pour l'instant, elle était en sécurité et qu'elle devait continuer sa mission. Peu importe ce qui devait arriver.

Fyraliel
Revenir en haut Aller en bas
Écorce de Chêne
Guerrier
Écorce de Chêne
Age : 21
Date d'inscription : 13/04/2020
Messages : 23
Infos fermées
MessageSujet: Re: I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak   I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak EmptyLun 4 Mai - 15:46

La lumière de la lune blanche venait d'habitude s'entremêler aux roseaux tissés entre eux, pénetrant à peine la grotte et illuminant les guerriers endormis. Mais cette nuit-ci, tout était sombre. On ne de devinait qu'au son qu'une douce brise secouait gentiment les plumes attachées aux murs de la tanière. Le chant des cigales se mêlait aux ronflements des chats, créant une berceuse familière.

Le bruit des cigales avait manqué à Écorce de Chêne. Maintenant que la température augmentait, celles-ci étaient de retour, leur musique réconfortante avec elles. D'habitude, cela était plus que suffisant pour le mener jusqu'au sommeil.

Écorce de Chêne ouvra les yeux et soupira. Il ne savait pas pourquoi, certains soirs, les sons de son Clan devenaient oppressants au lieu de rassurants, ni pourquoi tous ses doutes ne voulaient quitter son crâne. Il savait juste que, les nuits où cela se produisait, dormir lui était impossible.

Il se leva silencieusement et, faisant bien attention de ne mettre les pattes sur aucun autre chat, se dirigea vers la sortie. Il traversa le camp guidé par l'habitude plus que par la vue et fit un signe de tête aux deux matous gardant l'entrée de l'îlot. Il avait besoin de se fatiguer, de courir jusqu'à ce qu'il ne puisse penser à autre chose qu'à la brûlure dans ses poumons.

Il plongea tête la première dans l'eau froide qui entourait le camp. Il nagea jusqu'à l'autre rive et se hissa sur la berge. Ses longs poils dégoulinaient, et il prit un instant pour se secouer et se sécher de quelques coups de langues. Il serait idiot d'attraper froid et de ne pouvoir servir son Clan à cause d'une sortie nocturne.

Une fois qu'il fut à peu près sec, Écorce de Chêne se mit en route.

Il dévala les plaines herbues de ses pattes puissantes en direction de la rivière. Une fois arrivé à destination, il s'arrêta un instant, la respiration haletante. Il regarda les arbres par-delà les Rochers du Soleil, ceux qui abritaient le territoire du Clan du Tonnerre. Il se demanda si les chats des autres Clans avaient eux aussi des nuits où leurs pensées se tournaient vers tout ce qu'il y avait de négatif.

Il ne pensait pas être quelqu'un de pessimiste, la plupart du temps. Et il savait que ce qu'il ressentait passerait une fois le soleil levé. Cela n'empêchait pas que, pour l'instant, il avait l'impression d'être perdu. Pire encore, il n'était pas sûr qu'un autre chat de son Clan comprenne ses sentiments.

Il se remit en route.

Il longea la rivière, passa à côté du pont des bipèdes, et se retrouva bientôt devant les chutes. Le bruit de la cascade couvrit ses pensées, au moins pendant quelques instants. Il s'approcha avec précaution du bord de la falaise. L'eau avançait sans relâche, ignorant tout ce qui se mettait en travers de sa route. Pour Écorce de Chêne, les Clans étaient pareils. Ils étaient là depuis tellement longtemps, il semblait impossible qu'ils le soient plus un jour. Ils continuaient leurs chasses et leurs patrouilles et leurs guerres, emportant avec eux tout individu quand bien même celui-ci ne le souhaiterait pas.

Non pas qu'il n'aimait pas faire partie du Clan de la Rivière. Mais c'était ainsi qu'il se sentait ce soir-là : comme un chat emporté par le courant et incapable d'y faire quoi que ce soit.

Il secoua la tête et s'éloigna du vide. Tout cela allait passer.

Une odeur agréable de fougère humide et de menthe sauvage parvint à ses narines. Il crut entendre le bruissement d'un buisson. Sûrement le vent. Aussi près des chutes, celui-ci était assez puissant pour vous faire trébucher si vous n'y faisiez pas attention.

Écorce de Chêne leva les yeux vers la lune recouverte de nuage. Le Clan des Étoiles n'était pas visible ce soir, mais il se trouva quand même à leur parler.

Clan des Étoiles, envoyez-moi un signe me montrant comment ne pas me sentir ainsi...


Dernière édition par Écorce de Chêne le Mar 5 Mai - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rose Noire
Guerrière
Guerrière
Rose Noire
Age : 18
Date d'inscription : 30/04/2020
Messages : 10
Infos fermées
MessageSujet: Re: I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak   I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak EmptyLun 4 Mai - 21:33


I tell him,
I've gone too far
to give up now

Rose Noire feat Écorce de Chêne

Rose Noire ne sait pas combien de temps elle était restée ainsi, dans sa cachette, à réfléchir à ce qu'elle comptait faire. Le temps semblait s'être s'arrêter. A présent, seules les pensées de la jeune chatte faisait écho dans sa tête. Même les différents bruits et odeurs ne semblaient la perturber. Finalement, la meilleure chose qu'elle pouvait faire, c'était explorer le territoire ennemi. Une telle occasion ne se représenterait peut-être pas deux fois. C'était décidé ! Elle allait sortir de sa planque de fortune pour se familiariser avec cet endroit et ainsi, connaitre les différentes zones pour une future exploration. Bien mieux préparée que celle-ci.

Alors qu'elle voulait se redresser pour réveiller ses muscles endormis, Rose Noire eut le réflexe de lever la truffe, bien qu'elle se doutait que c'était inutile -Effectivement, tous les membres du Clan de la Rivière sont sensés dormir à cette heure-ci. Sauf que la petite chatte au pelage sombre se figea. Elle avait humé une nouvelle effluve. Pas une effluve rassurante, non. Loin de là. Cette dernière semblait lui murmurer : "Je suis un guerrier du Clan de la Rivière et si je te trouve, tu vas avoir de gros ennuis !".

Sentant la panique l'envahir, elle ferma les yeux et pris une grande inspiration. Mais cela ne la calma pas -au contraire. Elle se voyait déjà combattre et confronter son ennemi, avant de se retrouver devant leur chef pour devoir s'expliquer de sa présence pas du tout suspecte en territoire ennemi.

Allons, ressaisis-toi ! Tu peux prédire l'avenir, maintenant ? Ce n'est pas la peur qui évite le danger, non.

Finalement, la femelle se risqua à lever la tête. Elle savait que l'inconnu (sachant que c'est ironique de l'appeler ainsi, vu qu'il est en ses terres) était un mâle, vu l'odeur qu'il dégageait. Elle se demanda même si elle ne l'avait pas déjà croisé, que ce soit durant une Assemblée ou lors du dernier affrontement entre Rivière et Tonnerre. Malgré la pénombre, elle pu distinguer sa silhouette, dos à elle. Son pelage semblait plus clair que le sien, avec des nuances blanches. Il était bien plus gros et grand qu'elle, ce qui ne la rassurait guère.

Soit elle s'était vraiment bien camouflée, soit elle avait de la chance mais quoiqu'il en soit, le matou rival ne l'avait pas remarquée. En effet, il était plongé dans une certaine contemplation. En premier, Rose Noire croyait qu'il allait se jeter dans le vide, ce qui la glaçait d'effroi. Ennemi ou pas, personne ne méritait de mourir, surtout dans l'indifférence générale. Mais non, il s'éloigna avec prudence du bord, sous le regard émeraude de la noiraude. Elle essaya de le jauger, comme le lui avait appris son mentor, en l'observant. Il ne semblait pas être un félin énervé ou en colère, en vue de ses gestes et de sa respiration. Non, il n'avait pas le souffle irrégulier d'un chat cherchant à faire du mal. Du moins, pour l'instant. Le fait qu'il soit seul montrait peut-être un manque de confiance ou alors, une grande solitude. Sinon pourquoi venir ici et surtout, accompagné de personne ?

Cette supposition faite, Rose noire était légèrement plus détendue. Mais maintenant se posait la question de ce qu'elle allait faire. Le piéger ? Elle pourra le pousser à bout, voir si il aurait pu tuer sous la colère mais c'était vraiment inconscient. Déjà, parce qu'elle n'aurait pas l'avantage de connaitre le territoire. Puis, parce qu'elle était en tort, donc il pourrait l'attaquer et même la tuer, seulement parce qu'elle présente une menace (certes, pas très dangereuse mais une menace tout de même.) pour son clan. Et enfin, parce que même si elle gagnait le combat, il pourrait déclencher l'alerte et tout le travail qu'elle avait entrepris s'effondrerait devant ses yeux, par son unique faute. Se faire passer pour une solitaire et en profiter pour lui soutirer des informations sur l'ancienne lieutenante ? Non, c'était bien trop incompréhensible. Comment une solitaire pourrait-elle connaitre cette évènement et, surtout, pourquoi est-ce qu'elle s'en intéresserait ? Cela n'aurait vraiment aucun sens. Même si elle disait connaitre Ortie Déchirée. Si le matou était proche d'elle, il saurait immédiatement que sa camarade ne s'amuserait pas à parler avec des solitaires et à les amener dans le territoire de son Clan. Même elle ne croirait pas à sa propre duperie…

Encore une fois, le meilleure choix serait de partir le plus rapidement possible, loin de tout ça. Pour ne rien risquer, une nouvelle fois. Mais Rose Noire n'était pas d'accord. Peut-être que si ce guerrier était là, au même moment qu'elle, c'était un signe. Celui qu'elle ne devait pas abandonner et qu'elle aurait bientôt des réponses à ses questions. Et soudainement, le choix de la vérité lui semblait le plus simple à faire. Oui, elle était en tort et avait manqué de respect à ce matou, à son Clan, au sien et également au Code du Guerrier. Mais c'était justement pour réparer une brisure au sein de ce même code et de celui de la nature : Tuer gratuitement, sans nécessité de survie. Prenant une grande inspiration, Rose Noire fit un pas en avant tout en restant la plus silencieuse possible. 

Durant chaque foulée, ses pensées se confortaient à chaque mouvement de son corps.

Et s'il ne me croyait pas ? S'il décidait malgré tout de me dénoncer ? Et si je gâchais tout, simplement parce que je pense faire ce qui le plus juste ? Si cela se trouve, je risque d'empirer les choses ! Pourquoi je n'ai pas pensé à mieux prévoir ma filature ? Oh, Morsure de l'Aurore, si jamais j'échoue, pardonne-moi. Je ne souhaite qu'aider à rétablir la vérité.

Bientôt, la guerrière se trouva derrière le matou, à une distance raisonnable, mais tout de même assez près pour qu'il la remarque. Il était vraiment trop tard pour changer d'avis désormais. Rose Noire allait savoir si elle avait le bon choix, celui de suivre ses principes à défaut de la prudence et la sureté. Elle prit une grande inspiration et lança de sa voix respectueuse, tout en s'inclinant, les yeux baissés :


<< Salutation à toi, guerrier du Clan de la Rivière. Sache que je viens en paix, je ne veux en aucun cas ma battre. Je sais que je n'ai pas le droit d'être ici, mais j'ai une raison. Je...>>

La petite chatte avait l'impression que des ronces entourait sa gorge, c'était désagréable. Comme la fois où elle avait avouer ses sentiments à son mentor, ce qui s'est révélé être un puissant échec. Mais elle devait trouver la force de continuer. Si elle ne le faisait pas pour elle, qu'elle le fasse au moins pour son père et pour défendre la vérité qui était si précieuse à ses yeux.

<<Mon père a été accusé à tort du meurtre d'une de tes camarades, Ortie Déchirée.  A cause de cela, il dû se séparer de ce qu'il aimait le plus au monde : Sa fille, sa compagne, son Clan et son honneur. Je souhaite rétablir la vérité et la justice, non seulement pour lui mais également pour ta camarade. Personne ne mérite de mourir ainsi, qu'il soit dans mon clan ou dans un autre...>>

Voilà, tout (ou presque) avait était dit. Désormais le destin de Rose Noire, de son père et du Clan du Tonnerre et de la Rivière tout entier dépendait de ce matou. Lui seul pourrait déterminer l'avenir qui s'offre à eux.
Fyraliel
Revenir en haut Aller en bas
Écorce de Chêne
Guerrier
Écorce de Chêne
Age : 21
Date d'inscription : 13/04/2020
Messages : 23
Infos fermées
MessageSujet: Re: I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak   I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak EmptyMar 5 Mai - 14:50

Écorce de Chêne ne remarqua pas tout de suite qu'il n'était plus seul. Ou, qu'en réalité, il ne l'avait jamais été. Bien trop perdu dans ses pensées et dans le bruit des chutes, ce ne fut qu'une fois que l'autre chat était à quelques longueurs de queue de lui qu'il réalisa que quelqu'un se trouvait dans son dos.

Il se retourna immédiatement, et découvrit une jeune femelle fine et élancée au pelage noir comme le ciel qu'il observait précédemment. Ses yeux verts perçant le scrutait avec anxiété. Aucune odeur distinctif ne s'émanait d'elle.

La mâchoire d'Écorce de Chêne s'ouvra sur une exclamation silencieuse. Il ne pouvait pas croire qu'il s'était laissé surprendre ainsi. Heureusement, la nouvelle venue ne semblait pas aggressive. Il n'imaginait même ce qui aurait pu lui arriver dans le cas contraire. Sans compter qu'elle l'avait sûrement vu dans son moment de doute. Le choc de se retrouver nez à nez avec un autre chat se mua en gêne. Une chaleur désagréable monta jusqu'à son visage.

La femelle ne s'attarda cependant pas sur ce qu'elle avait peut-être ou peut-être pas vu. Écorce de Chêne la regarda baisser le regard et s'incliner, une marque de respect, mais d'autre chose aussi. Se montrer autant vulnérable devant un parfait étranger était un signe qu'elle le laissait choisir de son sort. Écorce de Chêne ne savait pas si elle était très courageuse ou simplement inconsciente. Il n'eût néanmoins pas le temps d'y réfléchir plus, car une voix claire et féminine émergea d'elle.

"Salutation à toi, guerrier du Clan de la Rivière. Sache que je viens en paix, je ne veux en aucun cas ma battre. Je sais que je n'ai pas le droit d'être ici, mais j'ai une raison. Je..."

Elle s'arrêta là, bien qu'elle ne semblait pas avoir terminer son discours.

Écorce de Chêne avait l'impression de rêver. Il était simplement sortit s'aérer la tête, et le voilà soudain devant une solitaire le surprenant dans un moment personnel et clamant avoir un but la menant sur le territoire du Clan de la Rivière. La situation toute entière lui paraissait irréelle.

Il savait que certains solitaires passaient sur les territoires sans prendre en compte les frontières instaurées. Il savait aussi que certains chats n'étaient même pas au courant que des Clans vivaient sur ces terres. Bien que cela ne semblait pas être le cas de la sombre femelle.

Elle reprit soudain la parole :

"Mon père a été accusé à tort du meurtre d'une de tes camarades, Ortie Déchirée.  A cause de cela, il dû se séparer de ce qu'il aimait le plus au monde : Sa fille, sa compagne, son Clan et son honneur. Je souhaite rétablir la vérité et la justice, non seulement pour lui mais également pour ta camarade. Personne ne mérite de mourir ainsi, qu'il soit dans mon clan ou dans un autre..."

L'incompréhension la plus totale s'empara d'Écorce de Chêne. Comment une solitaire pouvait-elle être la fille d'un chat du Clan du Tonnerre ? Du meurtrier d'Ortie Déchirée, de plus.

"Comment peux-tu être la fille de Morsure de l'Aurore ? Ça ne fait que quelques lunes qu'il a été banni... Il ne pourrait pas t'avoir eu- Oh !"

Bien sûr ! Ses épaules musclées, sa connaissance des territoires... C'était une guerrière du Clan du Tonnerre, pas une solitaire !

Mais cela signifiait qu'elle s'était introduite sur le territoire d'un Clan adverse, et ce au beau milieu de la nuit. Écorce de Chêne sortit les griffes et se mit en position d'attaque.

"Est-ce que c'est une invasion ? Ou est le reste de ton Clan ?"


Il scruta les environs, tentant de déceler d'autres chats cachés dans la pénombre, mais il ne perçut rien d'inhabituel. Trop d'émotions différentes en si peu de temps laissa Écorce de Chêne chamboulé. Il ne savait que penser. Était-ce vraiment une ruse pour attaquer le Clan de la Rivière ? Ou disait-elle la vérité ?

Plus il y réfléchissait, plus tout cela n'avait aucun sens. Comment le Clan du Tonnerre pouvait-il savoir qu'il allait sortir du camp ? Et pourquoi ne pas l'avoir attaqué quand elle en avait l'occasion, avant qu'il ne remarque sa présence ?

Mais si ce n'était pas une attaque, cela voulait dire que la guerrière disait la vérité... Se pouvait-il que Morsure de l'Aurore soit innocent ?

Tout cela était bien trop compliqué pour Écorce de Chêne. Ce n'était pas à lui de gérer tout cela. Il tenta de calmer son pelage hérissé, ne voyant toujours aucun autre ennemi aux alentours, et concentra à nouveau son regard sur la guerrière du Clan du Tonnerre.

Il n'y avait qu'une seule chose à faire.

"Je t'emmène voir Étoile Éternelle."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak   I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I tell him, I've gone too far to give up now ! ~ feat Oak
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Spirits :: une sombre prophétie :: le clan de la rivière :: les territoires :: les chutes d’eau-
Sauter vers: