Wild Spirits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Combat amical — Griffe Rousse

Aller en bas 
AuteurMessage
Cœur de Cerf
Coureur
Cœur de Cerf
Date d'inscription : 04/03/2019
Messages : 42
Infos fermées
MessageSujet: Combat amical — Griffe Rousse   Combat amical — Griffe Rousse EmptyMer 25 Mar - 7:14


Cœur de Cerf termina de tracer un grand cercle dans le gravier avec la branche qu’il tenait fermement entre ses mâchoires, puis il la déposa sur le sol avant de se retourner vivement vers Griffe Rousse, un large sourire satisfait sur le museau.

— Et voilà le travail! Tu es prêt pour l’affrontement?

Cœur de Cerf s’étira, arrondissant le dos, et dégainant ses griffes pour racler la terre meuble sous ses pattes. Il se redressa ensuite, roulant des épaules avant de faire deux petits bonds dans les airs.

— Moi je suis prêt.

Cœur de Cerf et Griffe Rousse étaient tous les deux sortis du campement pour s’entraîner ensembles au combat. Avec le retour de la saison des feuilles nouvelles, un petit échauffement n’était pas de refus, surtout quand on ne savait pas ce qui pouvait arriver ensuite. De plus, avec l’arrivée de ce Marcheur dans le Clan du Vent, toutes les raisons étaient bonnes pour se garder en forme afin de protéger leurs camarades des éventuelles dangers qui pouvaient planer silencieusement au-dessus de leurs têtes, comme l’avait fait le Mal Rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Griffe Rousse
Coureur
Griffe Rousse
Age : 22
Date d'inscription : 05/01/2019
Messages : 192
Infos fermées
MessageSujet: Re: Combat amical — Griffe Rousse   Combat amical — Griffe Rousse EmptyDim 29 Mar - 21:50

Les yeux rivés sur Cœur de Cerf, Griffe Rousse ne manqua pas une miette de ses faits et gestes. Il y a quelques minutes de cela, les deux s'étaient accordés sur un petit entraînement martial. Oh rien de bien construit ou de bien méchant. Non. Simplement une petite décision entre deux camarades et amis qui souhaitaient partager un petit moment complice, en dehors du Camp, en joignant l'utile à l'agréable. Lorsque le tigré était venu lui proposer un petit combat amical, Griffe Rousse n'avait su refuser. S'il s'était un instant posé la question du pourquoi du comment, lorsqu'il y avait réfléchi un peu, poussant son regard un peu plus loin que le bout de sa truffe, il avait eut l'occasion d'en voir tous les bénéfices. Il avait pris une seconde ou deux de réflexion tout au plus, avant de donner son accord, le sourire aux babines à l'idée de ce qui les attendaient. Le rouquin ne chérissait pas spécialement le combat. À vrai dire, il n'aimait utiliser ses griffes et ses crocs que pour de vraies occasions. Il n'était pas, ou il n'était plus, le genre de matou fougueux et plein de testostérone réagissant au quart de tour et portant tout à l'affrontement. Non. Il avait fait son chemin depuis qu'il avait quitté la Pouponnière. Il avait pris son temps pour gagner en maturité et tenter de passer outre son envie de trouver sa place dans ce monde, du moins par le biais d'une violence inutile et impropre. Pourquoi avoir accepté alors ? S'il était devenu presque pacifiste, Griffe Rousse n'en restait pas moins doté d'une cervelle en état de marche. Le Clan du Vent avait besoin de Guerriers prêts à défendre le Clan, à le protéger. Plus que jamais, avec la maladie, les tensions entre les autres tribus, les frictions aux frontières, les babioles coutumières et aussi avec la venue de cet étranger qu'Étoile de Rose avait jugé bon d'abriter, son Clan avait besoin que ces Guerriers soient prêts. Et si la situation l'exigeait, Griffe Rousse voulait être le premier à se dresser face à la menace pour protéger sa famille et les siens.

Passif pendant que Cœur de Cerf dessinait ce qui semblait être un cercle, un bâton en gueule, Griffe Rousse ne put s'empêcher de le suivre du regard. Son ami, entiché d'un bâton, leur tournant autour pour délimiter ce qu'il voulait qui ressemble à une arène pour les deux combattants. Lorsqu'il sembla satisfait, il déposa son branchage, bondit à l'intérieur du marquage et laissa un sourire, que Griffe Rousse devina comme la marque d'une satisfaction, étirer ses traits. Ne perdant pas une miette de la scène, le rouquin se contenta de garder sa mine déconfite habituelle, ne laissant rien passer sur son visage, ou presque. À l'intérieur, il ne put s'empêcher de penser qu'il faudrait plus de félins comme Cœur de Cerf et peut-être un peu moins de tête brûlée pour que le Clan garde cet équilibre, il était content de l'avoir à ses côtés. Laissant vibrer ses oreilles sous la question que son acolyte lui posa, Griffe Rousse se retint d'ouvrir la gueule pour lui répondre. L'était-il ? Était-il prêt ? Cela faisait un moment qu'il ne s'était pas exercé. Il était certain d'avoir encore des restes, des réflexes, mais est-ce que cela suffirait ? Cesse d'être stupide, ce n'est qu'un entraînement, un petit combat amical, tonna une voix dans la tête du rouquin, irradiant tout doute et tout nouveau questionnement superflus. La première chose à faire était d'observer attentivement son adversaire. Ne perdant pas une miette de ses faits et gestes, Griffe Rousse tenta de percevoir chacun de ses mouvements, aussi inutiles pouvaient-ils sembler. Son camarade s'étira, courba le dos, racla le sol de ses griffes avant de se redresser et d'affirmer être prêt. Gageant ses yeux d'une lueur de défi, Griffe Rousse laissa un léger rictus étirer ses babines, hochant la tête comme pour donner plus de poids aux mots qu'il accompagna d'un timbre faussement prétentieux :

« Je le suis. Ne compte pas sur moi pour me laisser faire. »
Revenir en haut Aller en bas
Cœur de Cerf
Coureur
Cœur de Cerf
Date d'inscription : 04/03/2019
Messages : 42
Infos fermées
MessageSujet: Re: Combat amical — Griffe Rousse   Combat amical — Griffe Rousse EmptyLun 30 Mar - 20:29


Cœur de Cerf regardait Griffe Rousse. Il attendait sa réponse même s’il savait déjà qu’elle serait positive. Puis il remarqua que le rouquin souriait mesquinement tout en le défiant de ses yeux bleus et de sa voix de challenger.

— Je le suis. Ne compte pas sur moi pour me laisser faire.

Cœur de Cerf sourit à son tour; un large rictus se dessina sur son museau, et ses yeux verts étincelaient d’appréhension. Il avait hâte de commencer l’entraînement et de prouver à Griffe Rousse qu’il n’était plus le même apprenti qu’auparavant; il était un guerrier maintenant, et cela depuis de nombreuses lunes. Alors Cœur de Cerf répondit à la pique du rouquin par une autre.

— Je l’espère. Sinon, ce ne serait pas un véritable entraînement au combat.

Cœur de Cerf s’avança ensuite vers Griffe Rousse et s’arrêta à une longueur de queue du rouquin avant de reprendre la parole.

— Ce sont les mêmes règles que lors de notre apprentissage. Sans les griffes. Le premier qui sort de la zone a perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Griffe Rousse
Coureur
Griffe Rousse
Age : 22
Date d'inscription : 05/01/2019
Messages : 192
Infos fermées
MessageSujet: Re: Combat amical — Griffe Rousse   Combat amical — Griffe Rousse EmptyMar 7 Avr - 8:17

Et s'il n'en avait aucunement l'habitude, Griffe Rousse joua son rôle à merveille, ou presque. Les yeux réduits à deux fentes, ses yeux faisant mine de chercher le point faible de son adversaire, il ne quittait pas des yeux son ami. La prétention, l'arrogance, tous ces sentiments-là l'avait quitté en même temps que l'adolescence. Les lunes avaient fini par faire leur effet sur le côté jeune indomptable et fougueux, son apprentissage également. Il avait fini par prendre la voix de la maturité, s'était consenti à suivre le chemin de la raison et du rationnel, au détriment d'un idéal qu'il gardait toujours dans un coin de sa tête. La flamme de la rêverie ne s'éteindrait probablement jamais. Invisible, inépuisable, grandissante à chaque pas de plus, elle continuait de s'émécher à la moindre difficulté un peu trop réelle à ses yeux saphir. Le jour viendrait peut-être où elle prendrait le dessus, le pas, sur ce qui l’éreintait au plus profond de lui, sur l'injustice qui se jouait parfois sous les jougs de Dame Nature. Pour l'heure ? Il la cantonnait à ce qu'elle était à ses yeux, une forme d'échappatoire à toutes ses difficultés, une source inépuisable de réconfort, une véritable zone de perdition où tout était encore possible, où il pouvait encore bâtir le meilleur des mondes. Peut-être y parviendrait-il un jour. Peut-être rejoindrait-il le Clan des Étoiles sans jamais avoir fait le moindre pas pour. Balayant cette idée d'un revers imaginaire de patte, le Guerrier se concentra pour raviver une toute autre lueur. Il avait promis une petite joute à Cœur de Cerf. Et s'il ne cherchait pas absolument à gagner cet affrontement amical, s'il n'avait pas la prétention de se sentir meilleur comme ses paroles le laissait croire dans un moment d'auto-dérision, il ne lui laisserait pas la patte mise sur la victoire. Après tout, il ne serait ni juste, ni très productif, qu'il se laisse choir comme un piteux adversaire. Non. Même si rien n'en dépendait, il allait tout donner dans ce duel cordial.

Et la réponse à la petite minauderie fut presque immédiate. Captant le sourire arrondissant les traits du tigré, Griffe Rousse se retint de perdre toute crédibilité en lâchant un ronronnement amusé. Au lieu de ça, lorsque ses oreilles vibrèrent sous l'écho des mots de Cœur de Cerf, il laissa un bref sourire notoirement plus honnête étirer une seconde ou deux ses lèvres avant de reprendre une mine plus fermée et davantage sérieuse. Rappelant une dernière fois les règles après s'être avancé d'une longueur de queue ou deux, Griffe Rousse hocha doucement la tête en signe d'approbation. Sans les griffes, ne pas sortir de la zone. Rien de bien extraordinaire pour un entraînement martial. Rien qui ne sorte de l'ordinaire ou qui le pousserait dans ses retranchements. Jetant un dernier coup d’œil furtif aux frontières de l'arène dans laquelle il allait lutter, le rouquin ancra ses frontières dans un coin de son esprit. Quoi qu'il arrive, on ne sort pas de là s'insurgea une voix dans son crâne, un peu plus forte que les autres. Et maintenant, que le combat commence. Faisant instantanément un vide émotionnel pour allouer une concentration précieuse et absolue au moment présent, Griffe Rousse banda ses muscles et fit quelques pas de côté. Est-ce qu'il serait celui qui donnerait le premier coup ? Serait-il l'initiateur ? Fin observateur, préférant la stratégie à la précipitation, il tenta de se remémorer les forces et les faiblesses du matou durant leurs derniers affrontements. De taille relativement similaire, aucun des deux mâles n'aurait un quelconque avantage physique l'un sur l'autre. La mauvaise saison avait passé la moindre trace de graisse au crible fin, les réduisant à deux êtres où seuls les muscles donnaient du relief à leurs silhouettes. Inutile de foncer tête baissée comme un chaton, il ne l'aurait pas à la force. Se plaçant en observateur, le Guerrier roux se mit à louvoyer autour de son ami, décrivant des cercles aux rayons variables et parfaitement aléatoires. Qu'il porte le premier coup, il ne le lui rendrait que bien mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Cœur de Cerf
Coureur
Cœur de Cerf
Date d'inscription : 04/03/2019
Messages : 42
Infos fermées
MessageSujet: Re: Combat amical — Griffe Rousse   Combat amical — Griffe Rousse EmptyJeu 9 Avr - 14:38


Cœur de Cerf laissa le temps à Griffe Rousse de regarder les limites de leur arène de combat improvisé, puis il adopta une position défensive; il s’accroupit légèrement, la tête baissée au niveau de ses épaules afin de protéger son ventre et sa gorge de toutes les potentielles attaques de Griffe Rousse. Mais le rouquin ne semblait pas encore tout à fait prêt à se lancer dans le combat. Au lieu de cela, il lui tournait autour tel un faucon en attentes que sa proie présente une faille pour se jeter dessus, la saisir entre ses serres acérées et l’emmener dans le ciel. Cœur de Cerf frissonna d’effrois à cette pensée, la fourrure le long de son dos se hérissant de peur. Il jeta instinctivement un bref coup d’œil vers le ciel bleu et soupira de soulagement de ne pas voir l’ombre d’un de ces rapaces tournoyer au-dessus de leurs têtes. Alors qu’il reporta son attention sur son adversaire, Cœur de Cerf fut surpris de constater que Griffe Rousse avait disparu de son champ de vision. Il le cherchait rapidement du regard quand une masse s’abattit sur son dos, le faisant hautement sursauter. Croyant à l’assaut d’un faucon, Cœur de Cerf dégaina ses griffes, se cambra vers l’arrière et manqua de frapper son ami en plein visage.
Revenir en haut Aller en bas
Griffe Rousse
Coureur
Griffe Rousse
Age : 22
Date d'inscription : 05/01/2019
Messages : 192
Infos fermées
MessageSujet: Re: Combat amical — Griffe Rousse   Combat amical — Griffe Rousse EmptyJeu 23 Avr - 1:44

Il ne serait pas le premier à frapper. Non. Même s'il s'agissait que d'un simple entraînement, un simple affrontement amical, il ne serait pas celui-là. Même s'il n'y avait rien à gagner. Et rien à perdre non plus. Il ne se laisserait pas faire. Il le lui avait dit. Il le lui avait promis. Il le lui devait bien. Après tout, quel intérêt de se battre contre un pantin ? Quel intérêt de se tester si l'un des deux parties se laisse faire ? Ses yeux bleus glacés rivés sur le tigré, Griffe Rousse préférait de loin l'usage de sa cervelle à celle de ses muscles. Et s'il connaissait la manière de se battre de Cœur de Cerf, il ne laisserait aucune chance au hasard. Après tout, sa propre façon de lutter était connue de son adversaire, il lui paraissait donc plus que judicieux de se méfier de ses propres acquis. Ne pas s'endormir dessus, s'éleva une voix dans le crâne du Guerrier, réveillant son instinct et aiguisant davantage ses sens. Louvoyant autour de l'autre tel un oiseau de proie, le rouquin n'attendait qu'un geste de son ami. Un seul geste. Un seul pas. Un seul petit quelque chose qui trahirait son envie de porter le premier coup. Un seul petit mouvement qui lui permettrait de riposter de la meilleure des façons, d'adopter ce qui lui semblait la meilleure contre-attaque. Dans son attitude, rien ne laissait présager une quelconque affinité entre eux, il ne lui laisserait pas lire en lui. Même à lui, compagnon de longue date, il ne lui offrirait pas cette opportunité. Le combat serait à la loyal. Ami contre ami. Camarade contre camarade. Les moustaches vibrantes sous l'adrénaline et l'envie de traverser cette torpeur, le rouquin décrivit chacun des faits et gestes du tigré, aussi minime soit-il pour qui ne veut rien voir.

Et la première réaction du matou tigré ne tarda pas à se dessiner. Non adaptée à la situation qu'il n'avait visiblement pas pris le temps d'observer, le mâle brun prit une position recroquevillée, se préparant probablement à accuser un coup. Raté Cœur de Cerf, ouvre les yeux, sinon ce combat sera inintéressant, ronronna une voix dans son crâne. Mettant hors d'atteinte son ventre et sa gorge, le Guerrier sembla se rendre compte de son erreur au moment où son regard heurta Griffe Rousse. Retenant un sourire de circonstance, le plus jeune ne se laissa pas distraire par ce qui pouvait être une tentative de le tromper. Après tout, il n'y avait pas de mauvaise diversion. Toujours en proie à son petit manège, pas après pas, le rouquin vit bientôt la brèche qu'il attendait. Se faufilant dans le dos de son compagnon au moment où ce dernier leva les yeux au ciel, envahit par un je ne sais quoi, il ne se rendit pas compte de son état émotionnel, de ce que ces poils hérissés sur son dos, pouvaient bien vouloir dire. S'engouffrant dans la faille que son adversaire lui avait ouvert, Griffe Rousse ne se laissa pas avoir par ce qu'il pensait être une distraction de la part du tigré. Pliant sur ses pattes, détendant ainsi ses muscles à leur maximum, avant de fendre l'air, arborant une attaque directe, griffes rentrées comme les règles l'exigeaient, il lui tomba sur le dos sans trop de douceur. Le contact avec le corps et la fourrure du tigré fut un poil plus rude que ce qu'il pensait, mais le rouquin ne s'en formalisa pas, plongé dans le jeu, il n'avait pas encore gagné. Cramponné comme il le pouvait sans l'usage de ses précieux éperons, prolongements tranchant et aiguisé de ses doigts, il fut incapable de tenir sa position quand Cœur de Cerf réveilla une force extraordinaire, se cambrant, envoyant un coup de patte, griffes sorties, à un millimètre ou deux de la tête de son compagnon. Ayant tout juste eu le temps de reculer pour esquiver la réplique, Griffe Rousse fit encore quelques pas en arrière, mettant de la distance entre leur deux corps, laissant une voix neutre sortir de sa gueule :

« Je croyais qu'on avait dit sans les griffes, Cœur de Cerf. »
Revenir en haut Aller en bas
Cœur de Cerf
Coureur
Cœur de Cerf
Date d'inscription : 04/03/2019
Messages : 42
Infos fermées
MessageSujet: Re: Combat amical — Griffe Rousse   Combat amical — Griffe Rousse EmptyJeu 7 Mai - 9:53


Cœur de Cerf arrêta son mouvement juste à temps, puis il reposa ses quatre pattes au sol. Il fit ensuite quelques pas en arrière afin de se distancer de manière raisonnable de son adversaire. Cependant, Cœur de Cerf n’était pas prêt à reprendre l’entraînement au combat tout de suite. Ses oreilles bouillonnaient, sa fourrure le démangeait et ses pattes flageolaient avec honte. C’était lui qui avait rappelé les règles avant de commencer, et c’était également lui qui les avaient enfreints le premier en frappant presque son ami avec ses griffes, en plus en plein visage. Cœur de Cerf s’en aurait voulu s’il avait atteint sa cible, du moins davantage qu’il ne s’en voulait déjà, et comme pour accentuer ce sentiment, Griffe Rousse miaula:

— Je croyais qu'on avait dit sans les griffes, Cœur de Cerf.

Les yeux vert de Cœur de Cerf se firent suppliants et il coucha ses oreilles vers l’arrière de son crâne comme un apprenti venant de se faire gronder.

— Pardonne-moi, Griffe Rousse. Tu m’as surpris. J’ai cru que tu étais un faucon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Combat amical — Griffe Rousse   Combat amical — Griffe Rousse Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Combat amical — Griffe Rousse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Mortal Kombat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Spirits :: une sombre prophétie :: le clan du vent :: les territoires :: les collines verdoyantes-
Sauter vers: