Wild Spirits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -30%
HAUCK Lit parapluie Dream N Play
Voir le deal
29.39 €

 

 La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau

Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage d’Érable
Apprenti-Guérisseur ~ Modette
Nuage d’Érable
Age : 19
Date d'inscription : 16/03/2019
Messages : 143
Infos fermées
MessageSujet: La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau   La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau EmptySam 6 Avr - 9:54


   
La discrétion ? J'connais pas !

   
Envol de Corbeau et Patte d’Érable


   Le soleil descendait progressivement dans la clairière du camp du Clan du Vent et Patte d’Érable demeurait là, assis devant la pouponnière, comme un petit garde. Le chaton tricolore avait les yeux fermés, il était calme. Il aimait bien le crépuscule, l'odeur que les landes dégageaient jusque dans le camp et lorsqu'il rouvrit les yeux, ces derniers se baladèrent sur les guerriers qui se reposaient, ceux qui mangeaient ou discutaient, et ceux qui revenaient de patrouille. Patte d’Érable espérait grandir vite à vrai dire, il était pressé de pouvoir se rendre utile pour le Clan. Non pas comme guerrier mais il adulait terriblement la place d'apprenti-guérisseur, si bien qu'il la convoitait. La mâle roux tigré et blanc n'avait jamais eu la soif d'apprendre à se battre, dans la pouponnière, bien qu'il ne soit pas le chaton le plus vieux, il avait parfois l'impression d'être bien plus mature que ses camarades qui passaient leur temps à se sauter dessus. Non lui ce qu'il préférait, c'était le calme, le savoir et sauver les malades. En effet, même si à la pouponnière ce sujet était à éviter, Patte d’Érable était loin d'être naïf et il savait qu'une certaine tension se propageait dans le camp des venteux à cause de la terrible maladie qui planait au dessus de la tête de chaque félin sans aucune exception. Le Mal Rouge avait d'ailleurs déjà fait plus d'une victime, dont sa mère, et il avait eu du mal à s'en remettre. Cette dernière avait toujours été très proche de son fils et lorsque la maladie l'avait emportée, Patte d’Érable s'était subitement renfermé sur lui même, préférant la solitude. Inconsciemment, il avait eu peur de s'attacher de nouveau à quelqu'un qu'il aimerait un peu trop alors il avait décidé qu'il emprunterait la voie de la vie : celle du guérisseur.

Ceci dit, le félin tricolore était loin d'être stupide et il savait parfaitement qu'il était encore trop jeune pour commencer son entraînement. Âgé de quatre lunes, il se devait d'attendre encore deux lunes interminables. "Heureusement" pour lui, depuis que sa mère n'était plus de ce monde, Patte d’Érable avait été seulement nourri par une reine et dormait près de ses chatons - bien plus jeunes que lui au passage - mais cette dernière ne l'avait pas pris sous son aile, décrétant qu'il était assez "grand" pour être responsable de ses actes. Au fond, il savait parfaitement que ce prétexte ne lui servait que d'excuse pour qu'elle puisse s'occuper elle-même de ses propres petits, ce que le chaton comprenait. Il avait donc eu le droit de plus de libertés que certains petits de son âge et Patte d’Érable avait profité de son avantage en prenant l'habitude de s’éclipser de sa tanière. Il faisait un petit tour dans le camp puis discrètement, il avait eu le tic de toujours aller voir Feuille de Trèfle dans sa tanière, soit pour l'observer - évidemment - soit pour lui demander des renseignements. Le chaton l'admirait beaucoup d'ailleurs. Dans sa tanière sombre et humide, les plantes étaient difficiles à différencier dans le noir et avec les gémissements et la toux des malades, le guérisseur devait faire preuve d'une concentration colossale pour travailler. Patte d’Érable espérait grandement devenir comme lui, un jour.

En attendant, il continuait de filer en douce et alors qu'il s'ébrouait devant la pouponnière, il inspira un bon coup. Le félin tricolore trottina calmement dans le camp pour faire son tour, puis il rampa doucement lorsqu'il passa devant la tanière des guerriers, souhaitant se faire le plus discret possible. En effet, si Patte d’Érable arrivait à rejoindre la tanière de Feuille de Trèfle, c'était grâce à ses talents en discrétion. Les guerriers du clan n'appréciaient pas qu'un chaton se rende dans la tanière du guérisseur en pleine période d'épidémie, ce qui était tout à fait normal après tout. Que feraient-ils si ce dernier tombait malade et contaminait tout le reste de la pouponnière ? Sauf que lui, il savait qu'il était d'une constitution robuste. Il était certes petit et fragile, mal taillé pour le combat, mais les maladies en revanche elles, ne franchissaient aucune barrière de ses anticorps. Peut-être qu'un jour le Clan le comprendrait, en attendant il devait se faufiler en douce jusque chez Feuille de Trèfle. Le chaton était d'ailleurs bien parti et s'il n'avait pas remuer le bout des oreilles et de la queue, peut-être qu'il ne se serait pas fait voir. Croyant qu'il avait échappé aux griffes des guerriers, un air fier se dessina sur ses babines, air qui disparut à l'instant même où il sentit une patte s'écraser sur sa queue, l'empêchant d'avancer plus. Patte d’Érable fit volte-face et lorsqu'il aperçut une femelle écaille, il détourna le regard, les oreilles baisées.

- Bonjour Envol de Corbeau... Bredouilla le chaton.

Le félin brun, blanc et roux eut du mal à déglutir. Il avait rarement fait face à cette guerrière et il se demandait si elle allait le laisser partir suite à quelques arguments lancés par le petit, ou si elle allait le ramener dans la pouponnière, par la peau du cou. Patte d’Érable espérait de tout son cœur que la première option serait la bonne.

   
©️ MissKat pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Envol de Corbeau
Age : 18
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 137
Infos fermées
MessageSujet: Re: La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau   La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau EmptyMar 9 Avr - 12:23

C'avait été une journée éreintante. Envol de Corbeau n'avait fait que courir par ci et par là, soit pour aller chasser, soit pour partir en patrouille et bien que ce fut très intéressant, la fatigue commençait à pointer son museau. Elle arriva donc au camp le souffle court et se dirigea droit vers le tas de gibier pour y prendre un petit lapin. C'était le printemps et les proies recommençaient enfin à sortir : cela ne pourrait faire que du bien au Clan du Vent qui était fort affaibli par le Mal Rouge. En pensant à cela, le cœur d'Envol de Corbeau se serra, il y a peu de temps, sa mère était morte de l'épidémie. Elle avait été la première victime et beaucoup avait suivi, ils finissaient tous par mourir... Après de longs jours de souffrance. Elle en avait presque oublié sa trahison avec Foudre. Oui elle avait trahi le clan en allant chercher du réconfort entre les pattes de ce solitaire. Cela avait été un chouette moment mais elle se sentait coupable d'avoir transgressé le code du guerrier.
Son regard dériva peu à peu sur la tanière de Feuille de Trèfle et alors qu'elle pensait au passé, se torturait l'esprit, un mouvement blanc et roux attira son attention. Il y avait quelqu'un dans les buissons près de la tanière du guérisseur et le fait que ce quelqu'un se cache ne voulait dire qu'une chose : un chaton se baladait sans en avoir l'autorisation. En effet les chatons n'avaient pas le droit de s'approcher des malades pour ne pas être contaminé et surtout pour ne pas transmettre le Mal Rouge à toute la pouponnière.
La chatte s'approcha donc de la petite forme coloré et s’aperçut bien vite qu'il s'agissait de Patte d’Érable. Ce petit était orphelin, en effet on ne savait où été son père et sa mère était morte il y a peu. Il était fils unique et était donc assez seul. Il avait été recueilli par une reine qui avait au même moment eu des petits mais Envol de Corbeau sentait que elle ne s'occupait que peu de lui. Etait-ce car elle même avait vécu une situation semblable avec Plume de Sauge et Ruisseau de Rose? Elle ne savait pas. Ce qu'elle savait en revanche c'est qu'il aimait beaucoup se balader par ici, il semblait aspirer à devenir guérisseur. En effet il avait plusieurs fois était retrouvé près de l'antre du guérisseur et quelque chose lui disait qu'il n'avait pas toujours été attrapé et était venu plus souvent qu'on ne le pensait.
Pour éviter que le chaton roux n'avance plus, elle posa sa patte sur sa queue de manière ferme mais pas agressive. Il se retourna, le visage figé. Il détourna ensuite les yeux et abaissa ses oreilles avant de bredouiller de manière quasi incompréhensible :

"Bonjour Envol de Corbeau..."

La guerrière écaille haussa un sourcil. Il ne s'excusait donc pas? Quel culot. Elle ne pouvait s'empêcher cependant de sourire. Il osait, c'était important d'oser faire des choses dans la vie, il avait là l'audace de ne rien dire. Il faudrait néanmoins qu'il ne nie pas son erreur. Elle prit un ton calme et froid mais c'était plus pour le principe que pour cette "bêtise" :

"Bonjour Patte d’Érable. Que fais-tu ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d’Érable
Apprenti-Guérisseur ~ Modette
Nuage d’Érable
Age : 19
Date d'inscription : 16/03/2019
Messages : 143
Infos fermées
MessageSujet: Re: La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau   La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau EmptyMar 9 Avr - 20:30


   
La discrétion ? J'connais pas !

   
Envol de Corbeau et Patte d’Érable


  Le chaton tricolore soutenait le regard de la guerrière écaille. Même s'il était bien plus jeune et qu'il savait qu'il ne pouvait pas tenir tête à cette dernière, il n'oscillait pas et quand elle miaula froidement, Patte d’Érable remua seulement le bout de ses oreilles.

- Bonjour Patte d’Érable. Que fais-tu ici?

Le petit roux, blanc et brun prit bien soin de dégager sa queue de l'emprise d'Envol du Corbeau tout en réfléchissant. Il hésitait, à mentir. Il hésitait parce qu'il savait qu'elle n'aurait aucune difficulté à démasquer un chaton insolent qui tente de berner une combattante expérimentée. Peut-être qu'il devait tout simplement lui dire la vérité pour qu'elle le laisse partir...? Dans tous les cas, c'est ce qu'il fit en plongeant son regard ambré dans celui bleuté de la féline.

- J'allais voir Feuille de Trèfle.

Les dés étaient jetés. Soit la guerrière du Vent ferait abstraction de la tentative d'entrer en douce dans l'antre du guérisseur et elle le laisserait partir, soit elle le gronderait sévèrement et le ramènerait à la pouponnière. Alors, avant qu'elle ne dise quoi que ce soit, le petit chat miaula avec énergie, les yeux brillant d'une énergie nouvelle.

- Je sais déjà ce que tu comptes dire : je ne suis qu'un chaton et je n'ai pas le droit de sortir de la pouponnière, mais je fais rien de mal, que je sache ! Je résiste bien aux maladies et quand bien même, je reste toujours avec Feuille de Trèfle, je m'approche jamais des malades ! En plus...

Il marqua un temps de pause, réfléchissant à toutes allures alors qu'il reprenait son souffle pour reprendre en geignant :

- En plus ça fait un moment que je vais le voir ! Tu crois pas que si j'avais du tomber malade, je le serais pas déjà depuis un moment ?

Patte d’Érable remuait nerveusement la queue dans l'air, il se dandinait presque sur place, impatient. Le chaton déglutit mais il ne lâcha pas la guerrière du regard, sauf lorsqu'il devait cligner des yeux pour éviter de les dessécher. Il avait envie d'aller dans cette tanière qui lui cachait encore bien des secrets sur le rang de guérisseur. Et tant qu'il en aurait envie, il resterait planté là, à tenter de convaincre plus grand et plus malin que lui.

   
©️ MissKat pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Envol de Corbeau
Age : 18
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 137
Infos fermées
MessageSujet: Re: La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau   La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau EmptyJeu 18 Avr - 21:21

Le petit rouquin ne dit rien pendant un instant. Réfléchissait-il à une excuse? Pesait-il le pour et le contre? Ou alors regrettait-il sa bêtise? La dernière hypothèse semblait peu probable mais pas à écarter pour autant. Chacun pouvait regretter, Envol de Corbeau était bien placé pour le savoir. Cependant il ne s'agissait de rien de grave, du moins pour un guerrier, peut-être un chaton pensait-il faire une grave erreur en sortant de la pouponnière et allant voir les malades. Il finit cependant par répondre en la regardant droit dans les yeux :

"J'allais voir Feuille de Trèfle."

L'honnêteté? Elle aimait ça. Elle eut cependant un pincement au cœur en pensant qu'elle ne l'avait pas été, elle. Il reprit vivement, sans lui laisser le temps de répondre quoi que ce soit :

"Je sais déjà ce que tu comptes dire : je ne suis qu'un chaton et je n'ai pas le droit de sortir de la pouponnière, mais je fais rien de mal, que je sache ! Je résiste bien aux maladies et quand bien même, je reste toujours avec Feuille de Trèfle, je m'approche jamais des malades ! En plus..."

Il reprit enfin une inspiration avant de continuer, non pas sans avoir au préalable réfléchit un petit peu à ce qu'il allait dire.

"En plus ça fait un moment que je vais le voir ! Tu crois pas que si j'avais du tomber malade, je le serais pas déjà depuis un moment ?"

Patte d’Érable soutint le regard glacé de la guerrière écaille tout le long de sa réflexion. Il avait raison sur le fait qu'il serait déjà tombé malade si il avait été vulnérable aux maladies. Elle ne pouvait cependant aller à l'encontre de ce que le clan pensait et plus particulièrement le chef et les reines qui s'occupaient du petit orphelin. Elle l'observa de haut en bas, il semblait en pleine forme, aucun symptôme du Mal Rouge. Elle acquiesça avec douceur avant de miauler en guise de réponse :

"Très bien. Néanmoins penses-tu que le reste du clan est de mon avis? Il n'est pas très judicieux que tu te fasses remarquer alors que tu seras apprenti dans si peu de temps. Je sais que cela parait long... Je me souviens que je commençais déjà mes combats avec mes frères et ma sœur tellement j'avais hâte.

Elle se remémorait ce passé qui était tellement plus simple, sans aucun poids de culpabilité, sans décision, sans charge. Désormais elle n'avait plus le droit à l'erreur, c'est ce qu'on lui demandait en tant que guerrière : elle devait montrer l'exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d’Érable
Apprenti-Guérisseur ~ Modette
Nuage d’Érable
Age : 19
Date d'inscription : 16/03/2019
Messages : 143
Infos fermées
MessageSujet: Re: La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau   La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau EmptyMar 4 Juin - 0:50


   
La discrétion ? J'connais pas !

   
Envol de Corbeau et Patte d’Érable


Patte d’Érable savait parfaitement que la guerrière écaille le gronderait. Après tout, c'était le sort réservé aux chatons un peu trop curieux. Pourtant, il ne se considérait pas comme tel. Il avait simplement voulu aider son Clan, ou du moins à l'empêcher de le considérer comme un fardeau en ces temps de crise. Il fallait se serrer les pattes mais les camarades du chaton tricolore ne semblaient pas adhérer le fait qu'un petit y mette du sien aussi.
Alors, le cadet des deux félins attendit sa punition, espérant qu'Envol de Corbeau ne serait pas trop sévère avec ce pauvre petit, et tandis qu'il remuait le bout de ses oreilles blanchâtres, la guerrière du Vent se mit à adoucir son regard. Peut-être qu'elle le comprenait, finalement. Enfin, Patte d’Érable restait tout de même sur ses gardes, loin de se laisser influencer, malgré la différence d'âge qui le séparait de la combattante.

- Très bien.

Est-ce que ses arguments avaient été suffisants pour qu'elle le laisse gambader librement du haut de ses quelques lunes ? C'est ce qu'il espérait, mais la réalité le rattrapa bien assez vite.

- Néanmoins penses-tu que le reste du clan est de mon avis? Il n'est pas très judicieux que tu te fasses remarquer alors que tu seras apprenti dans si peu de temps. Je sais que cela parait long... Je me souviens que je commençais déjà mes combats avec mes frères et ma sœur tellement j'avais hâte.

La mine du chaton coloré se décomposa. Il savait qu'elle avait raison sur le point de se faire remarquer. Patte d’Érable était connu pour ses escapades dans la tanière de Feuille de Trèfle mais en dehors de ça, il  était quelqu'un d'apprécié dans la mesure où il laissait les guerriers, les anciens et même les reines fatiguées, en paix. Il faisait sa vie de solitaire, se dévouant entièrement au guérisseur des venteux et au Clan des Etoiles.

Un long soupir s'échappa ensuite des babines du petit. Il n'était pas satisfait et savait qu'Envol de Corbeau ne lâcherait probablement l'affaire, cependant il insista tout de même, bien décidé à aller se remémorer ces foutues plantes que Feuille de Trèfle lui avait enseigné, la veille.

- S'il te plait Envol de Corbeau. Il ne s'agit pas de me battre avec les autres chatons, ça n'a rien à voir ! Je veux juste aider mon Clan, pourquoi m'en empêcher ? Je t'ai dit que je ferai attention. Laisse moi y aller, juste cette fois...

Patte d’Érable couinait presque en espérant qu'il attirerait la pitié de la guerrière au poil écaille-de-tortue. Il ne comprenait tout simplement pas où était le mal dans le fait d'être volontaire pour assister ses aînés lorsque le besoin s'y prêtait, et il était très clair que Feuille de Trèfle avait besoin de soutien dans sa tanière, vu le fléau qui régnait sur chacune des têtes de la forêt de Cerfblanc.

   
© MissKat pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Envol de Corbeau
Age : 18
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 137
Infos fermées
MessageSujet: Re: La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau   La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau EmptyMar 2 Juil - 22:25

Suite aux paroles de la chatte écaille de tortue, le petit mâle se décomposa. Il ne semblait pas de son avis, il était déterminé à rentrer dans la tanière de Feuille de Trèfle. Néanmoins, Envol de Corbeau savait que le guérisseur était très occupé et à chaque instant de répit il en profitait pour s'aérer la tête ou se reposer, le reste du temps il vaquait à ses occupations, tentant de guérir inlassablement les victimes du Mal Rouge. En faite la guerrière savait qu'il ne pouvait s'occuper de Patte d’Érable et elle était triste pour ce dernier cependant que pouvait-elle faire. Sa voix couinante la sortit de ses pensées :

"S'il te plait Envol de Corbeau. Il ne s'agit pas de me battre avec les autres chatons, ça n'a rien à voir ! Je veux juste aider mon Clan, pourquoi m'en empêcher ? Je t'ai dit que je ferai attention. Laisse moi y aller, juste cette fois..."

Oui peut-être qu'il voulait aider, cependant apprendre prématurément avec pour risque de tomber malade ou bien de déranger le guérisseur et les patients... Envol de Corbeau ne savait que dire au chaton pour qu'il lache l'affaire. Peut-être pouvait-elle l'occuper autrement? Mais comment? Un discussion? Cela pourrait-être la meilleure manière de le retenir : lui parler, l'amener à réfléchir sur certaines choses et ainsi l’intéresser pour qu'il n'aille pas dans cette tanière. Elle tenta une piste espérant que cela porterait ses fruits :

"Tu sais si je te laisse y aller tu pourrais déranger Feuille de Trèfle qui est mort de fatigue, il ne pourrait pas te surveiller et se reposer. En plus tu n'apprendrais pas la patience et c'est ce qui est primordial dans la vie. La frustration t'apprend à être frustré et ainsi plus tard cela sera moins un problème pour toi. Ne serait-ce que lorsque tu chercheras des plantes, quand tu attendras qu'un de tes camarades se rétablisse etc."

Ce n'était pas grand chose mais peut-être tenterait-il de débattre avec elle, en effet il était très intelligent comme petit et avait besoin de stimulation. Un débat permettrait sans doute de l'occuper, non?
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d’Érable
Apprenti-Guérisseur ~ Modette
Nuage d’Érable
Age : 19
Date d'inscription : 16/03/2019
Messages : 143
Infos fermées
MessageSujet: Re: La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau   La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau EmptySam 7 Sep - 16:06


   
La discrétion ? J'connais pas !

   
Envol de Corbeau et Patte d’Érable


Le chaton venteux savait que la guerrière écaille réfléchissait. Elle pesait sans doute le pour et le contre. Il le savait puisqu'il arrivait à lire sur son visage. Patte d’Érable savait également qu'il n'était pas encore suffisamment âgé pour posséder le droit de se rendre dans la tanière de Feuille de Trèfle et Envol de Corbeau ne prendrait certainement pas le risque de le laisser s'aventurer chez le guérisseur. Elle tenterait peut-être autre chose dans le but de défrustrer le petit, et c'est ce qu'elle fit finalement, alors que le chaton tricolore remuait nerveusement le bout de ses petites oreilles duveteuses.

- Tu sais si je te laisse y aller tu pourrais déranger Feuille de Trèfle qui est mort de fatigue, il ne pourrait pas te surveiller et se reposer. En plus tu n'apprendrais pas la patience et c'est ce qui est primordial dans la vie. La frustration t'apprend à être frustré et ainsi plus tard cela sera moins un problème pour toi. Ne serait-ce que lorsque tu chercheras des plantes, quand tu attendras qu'un de tes camarades se rétablisse etc.

Patte d’Érable réprima un grognement qu'il coinça dans le creux de sa gorge, ravalant son agacement et sa frustration. Il comprenait que son aînée veuille le protéger, il comprenait qu'elle ne veuille pas qu'il aille traîner dans les pattes de son futur mentor, cependant il avait un peu de mal de devoir accepter d'abandonner l'idée d'être quelqu'un d'utile pour le Clan. En réalité, il n'était qu'un chaton un peu trop intrépide au goût de ses camarades plus âgés.
Il avait décidément hâte que son baptême n'approche. Il avait hâte que cette période se termine, que celle du Mal Rouge finisse pour laisser enfin souffler les Clans de la forêt.

- Je sais, Envol de Corbeau.

Il n'avait malheureusement rien ajouté puisqu'il n'avait rien à répliquer à la coureuse. Il savait parfaitement qu'elle avait entièrement raison. Il aurait mieux fait d'être plus discret. Il aurait mieux fait de ne pas attirer l'attention puisque à l'heure qu'il était, s'il ne s'était pas fait prendre, il serait déjà entre les pattes du guérisseur au pelage roux sans même avoir eu cette conversation désagréable.

Désagréable pas parce qu'il avait croisé Envol de Corbeau.
Désagréable puisqu'il n'avait pas su tenir tête.

Il devait se faire une raison : elle ne le laisserait pas passer et Patte d'Erable n'avait plus qu'à faire demi-tour.

- J'ai compris. J'attendrai mes six lunes pour pouvoir y aller.


Un soupir d'agacement s'échappa d'entre les babines du petit et il ferma un instant les yeux avant de s'incliner devant son aînée pour finalement lui tourner le dos.
Il lui adressa un dernier regard, sa queue rousse et blanche battant légèrement l'air.

- Bonne journée Envol de Corbeau.

Puis il s'éclipsa pour rejoindre le pas lent, la pouponnière à contre cœur.
La prochaine fois, il serait plus discret, c'était certain.

   
© MissKat pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau   La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La discrétion ? J'connais pas ! || ft. Envol de Corbeau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Spirits :: une sombre prophétie :: le clan du vent :: le camp :: la tanière des guerriers-
Sauter vers: