AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Welcome to the new edge Ft Ciel de Nuit
 :: Espace RP :: Les Terres Libres :: Les Quatre Chênes

Nuage d'Ortie

Age : 25
Date d'inscription : 07/05/2019
Messages : 58
Nuage d'Ortie
Apprenti
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juin - 11:21

Welcome to the new edge
Nuage d'Ortie + Ciel de Nuit
and into the forest I go, to lose my mind and find my soul

C'était l'heure de l'assemblée, et j'avais été choisit pour la deuxième fois. J'étais tellement fier ! J'avais bien aimé ma première expérience. J'avais pu rencontrer les autres clans, sortir de ma bulle dans laquelle j'avais été enfermé si longtemps. Je m'étais lustré le poil avec attention, aplatissant tous les épis qui pouvait se former de vigoureux coups de langues. J'étais trop excité pour avaler quoi que ce soit. Nuage de Pluie, elle, n'avait pas été choisie, elle boudait dans la tanière des apprentis et refusait de m'adresser la parole. Quelle tête de bois, Pluie était jalouse de moi quand j'avais droit à des choses qu'elle n'avait pas, et m'écrasait de sa supériorité quand elle arrivait à faire des choses que moi je n'arrivais pas. Nous avions, actuellement, quelques difficultés à nous entendre. Ma mère voyait ça d'un mauvais œil et voulait chercher à nous rapprocher par tous les moyens... Mais moi... je me disais que peut être quelque chose s'était fêlé dans notre amitié, je ressentais comme une brisure au fond de moi, le tout était de savoir si cela allait durer ou non. Ma sœur se retourna à nouveau, soupirant. Mais c'était le choix de notre chef et pas le mien. Je déposais un infime instant mon museau sur la tête de la chatte tricolore, avant de partir, à la faveur de la pleine lune. Je levais le nez pour observer les étoiles. Le clan des étoiles entier observait le cheminement de mes pairs et de moi. Parfois... face à l'étendue infinie de la voie lactée, face au regard de nos ancêtres, je me sentais si petit... Si insignifiant. Aucun nuage ne semblait venir cacher cette belle sphère lumineuse. Un chat crème m'appela, j'étais à la traîne. Je galopais vers lui. J'avais hâte de retrouver tout le monde.

« Tu penses qu'il va se passer quoi ? Il y aura du monde ? J'ai tellement hâte ! »


J'avais l'impression de ne pas tenir en place, d'avoir des fourmis dans les pattes. Le matou m'effleura de la queue dans un geste amical pour me calmer, ce qui me permit de me poser un peu. Nous longions les frontières, avant de finalement arriver aux quatre chênes. C'était un endroit impressionnant, j'avais l'impression de marcher sur un chemin creusé par foule de chat avant moi. Je repérais un matou du clan de la Rivière avec qui j'avais parlé à la dernière assemblé. Il s'agissait de Ciel de Nuit, habituellement les guerriers sont assez distants avec les apprentis, mais lui, il m'avait accueillit avec bienveillance.

« Ciel de Nuit ! Ciel de Nuit ! Tu te souviens de moi ? Nuage d'Ortie, on s'est parlé à la dernière assemblée ! Comment vas-tu ? »

J'agitais la queue dans un signe jovial de bienvenue et de joie. Pour une fois que j'éprouvais réellement cette émotion et que ce n'était pas un masque que je mettais pour dire « non, non tout va bien. Ne vous en faites pas. »

Le clan du tonnerre s'est vite dispersé en petit groupe, s'intégrant auprès des reines, des guerriers et des anciens des différents clans, j'aimais bien ces moments, avant les assemblés, où on pouvait faire connaissance ou revoir des chats qu'on apprécie. Les anciens aussi ils aiment ça. Croc unique en parle souvent avec des étoiles plein les yeux, et c'est rare de voir l'ancien parler avec autant de joie dans la voix.



(c) princessecapricieuse

Ciel de Nuit

Date d'inscription : 31/05/2019
Messages : 32
Ciel de Nuit
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juin - 21:50
Quand j'avais apis qui étoile Éternelle avait choisi pour aller à l'assemblée,
J'avais soupiré un bon coup.
Je n'avais pas particulièrement envie dit participer.
Les premières fois quand j'étais plus jeune s'était plutôt intéressant,
Mais avec le temps et les nombreuses fois où j'ai eu la chance d'y aller.
Se l'était devenue un-peu moins.
C'était toujours la même chose, les chefs des autres clans disaient chacun les nouvelles de leur clan qu'il voulait bien divulguer.
Parfois il s'engueulait même comme des jeunots ce qui me faisait plutôt rire,
Mais bon s'était plutôt rare.
Mais le début des assembler par contre lui je l'avais toujours aimé,
C'était plutôt agréable de pouvoir voir de nouvelles têtes de temps en temps.
Au début de la dernière j'avais rencontré quelques jeunes des autres clans qui m'étaient plutôt sympathique.
Mais bon je m'étais bien passer de m'approcher des jeunes guerriers,
Leurs conversations n'étaient jamais vraiment intéressantes,
Toujours à parler d'exploits toujours un-peu exagéré par moment pour chercher à impressionner.
Les jeunes apprenties eu par contre étais de mon point de vue plus simple plus jovial et même sympathique.



Plus tard après la marche habituelle pour se rendre aux quatre chênes,
Rentrent dans la petite clairière qu'ils abritaient en leur centre.
Je me forçais à garder un air sourient et non une mine fatiguée.
Oui j'étais plutôt fatigué je n'avais pas vraiment dormi la nuit dernière,
Il y avait comme bien des fois, certains tristes souvenirs passer qui avait décidé de remonter à la surface,
Juste au moment où je m'étais couché pour aller dormir et m'avais empêché de fermer l'œil de la nuit.

- Ciel de Nuit ! Ciel de Nuit ! Tu te souviens de moi ? Nuage d'Ortie, on s'est parlé à la dernière assemblée ! Comment vas-tu ?  

Entendant mon nom,
Je me retourne vers sa source et mon regard se pose sur le petit qui l'avait crié.
Nuage d'Ortie... Cherchant où j'avais bien pu rencontrer ce petit, je penche la tête de côté d'un air pensif.
Quelque seconde plus tard le souvenir fini par me revenir en tête.
Et oui parfois ma tête était une vraie passoire, donc plutôt difficile d'y retrouver quoi que ce soit par moment.
Oui oui ! Nuage d'Ortie si je me souvenais bien c'était à la dernière assembler où j'avais passé une grande partie à parler avec lui de tout et de rien.
Un jeunot plutôt sympathique et aimable si je me souvenais bien.
Chassent se faux sourire et cet air fatiguer de mon visage,
Je lui fais un sourire chaleureux et le salut de la queue.
Laissant mes compatriotes à leur conversation qui ne m'intéressait guère,
Je m'approche du petit pour pouvoir parler un peu avec lui.

- Ma mémoire n'a jamais été bonne, mais oui oui je me souviens de toi.
Comment oubliée un jeunot sympathique comme toi ?


Lui dit-je d'un air bon et aimable.

- Alors, l'jeune comment ça va par cher vous ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: