AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Réconciliation? || Pv Ruisseau de Rose
 :: Espace RP :: Le Clan du Vent :: Les Territoires :: Le Plateau Rocheux

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Avr - 18:44

Cela lui pesait trop, beaucoup trop. Entre la mort de sa mère, cette trahison envers son clan qui lui brûlait le cœur, la culpabilité qui la rongeait. Elle n'en pouvait plus. Elle avait besoin de quelqu'un, elle savait qui pouvait l'aider, mais elle avait toujours eu peur de lui parler. Ce soir pourtant, elle avait trouvé le courage de lui en toucher deux mots, de l'informer. Elle savait qu'elle était en froid avec elle depuis un long moment mais... Ruisseau de Rose était la seule à pouvoir la réconforter, la seule qui ne la jugerait pas, l'aimerait quand même malgré ses actes. Elles s'étaient embrouillées en effet mais elles s'aimaient malgré tous.
Envol de Corbeau se redressa. Elle n'avait pas réussi à toucher à son lapin tellement la culpabilité lui rongeait l'estomac. Elle se dirigea vers sa demi-sœur qui mangeait avec quelques guerriers. Elle lui intima de venir d'un mouvement discret de la queue ainsi qu'un long regard. Elle sembla comprendre et les deux sœurs traversèrent la lande, tandis que le soleil se couchait, pour rejoindre le plateau rocheux. La guerrière savait qu'il n'y aurait personne et que les deux minettes pourraient parler librement sans qu'un chat ne les entende. Elles auraient la paix, la chatte écaille pourrait confier ce qui lui pesait.
Elle espérait que Ruisseau de Rose ne lui en voudrait pas, la comprenne. Elle devrait trouver aussi les bons mots pour expliquer son geste. Elle en voulait à sa la chatte tricolore à ce moment là et Foudre avait été un échappatoire à sa colère et sa tristesse. Elle pria le Clan des Etoiles pour qu'ils lui donnent le courage de se dévoiler. Les guerriers étoiles étaient-ils toujours avec elle?

Ruisseau de Rose

Age : 25
Date d'inscription : 05/06/2018
Messages : 420
Ruisseau de Rose
Lieutenante ~ Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Avr - 23:58
Ruisseau de Rose avait passé la journée à s’occuper des patrouilles. Elle avait même participé à deux d’entre elles; une de l’aube et l’autre en après-midi, afin de se tenir occupé. Maintenant, elle partageait un lapin, un faisan et une perdrix avec deux guerriers et une guerrière. Bien qu’elle semblait en pleine conversation avec eux, la lieutenante ne faisait qu’écouter ce que les autres avaient à dire. Ils parlaient du retour de la saison des feuilles nouvelles et de la maladie; rien de bien extraordinaire. Un mouvement attira son attention. Ruisseau de Rose leva les yeux de sur sa proie et aperçut le pelage écaille-de-tortue de sa sœur adoptive. La guerrière la fixait et elle lui fît signe de sa queue de la suivre. Ruisseau de Rose jeta un dernier coup d’œil aux guerriers toujours en pleine conversation à son côté, puis elle se leva pour aller à la rencontre de sa sœur. Alors qu’elle s’approcha de la guerrière, celle-ci fît demi-tour et disparût par le tunnel menant à l’extérieur du camp. La lieutenante suivit sa sœur dehors jusqu’au Plateau Rocheux, puis elle s’assit devant la guerrière, une lueur d’interrogation dans le regard. Elle ne dit rien, attendant que sa sœur parle.

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Avr - 23:00
Sa sœur attendait, curieuse de savoir ce qu'Envol de Corbeau allait dire. Qu'avait-elle à dire pour vouloir s'isoler? Était-ce grave? Ce devait-être les questions qu'elle se posait. C'était justifié, toute cette animation pour une simple confession. Simple? Non. Envol de Corbeau se mordait la babine inférieur tant le stress faisait pressions sur elle. Elle devait s'exprimer, elle devait le dire, elle n'en pouvait plus de ce secret. Pourtant c'était si dur. Elle avait trahi le clan, sa sœur la rejetterait pour cette bêtise? Elle en avait peur. Maintenant qu'elle y était elle ne pouvait plus reculer. Elle prit encore une grande inspiration, sa queue battait. Elle s'éclaircit la voix comme elle pouvait :

"Aehm... Euh..."

Elle détourna son regard vers le ciel et commença :

"Et bien... Il faut que je te parle d'une chose."

Elle continua d'une traite, comme si en parlant vite elle en serait plus rapidement débarrassée :

"Ecoute j'ai fais une bêtise, je sais que tu ne vas pas être contente mais fallait que je t'en parle, le poids de ce secret est trop lourd. Ecoute j'ai eu une relation avec Foudre un soir, j'étais tant en colère contre toi, triste pour Danse du Ruisseau et la santé de maman qui déclinait. Je suis à bout, j'ai gardé le secret pendant plus d'une lune et demi mais avec la mort de maman je craque. Je n'en peux plus..."

Elle s'arrêta, essoufflée. Elle ne se rappelait pas avoir parler aussi vite de sa vie. Elle baissa le regard vers ses pattes noires et rousses. Elles étaient très rapprochaient, comme si elle tentait de protéger, de cacher son poitrail. Envol de Corbeau tentait de se concentrer sur autre chose, ici ses pattes, pour ne pas avoir à penser à ce qu'elle venait de dire. Comment s'était-elle mis dans ce pétrin pas possible !

Ruisseau de Rose

Age : 25
Date d'inscription : 05/06/2018
Messages : 420
Ruisseau de Rose
Lieutenante ~ Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Avr - 15:33

Ruisseau de Rose n’était pas très bavarde. Elle se contentait d’observer sans dire un mot. Le bout de sa queue tricolore s’agitant au rythme de ses battements de cœur. La lieutenante fixait sa sœur de ses grands yeux bleu-argentés avec curiosité. Elle avait en quelques sortes hâte de savoir pourquoi la guerrière écaille-de-tortue l’avait emmenée aussi loin du camp et de leurs camarades. Sûrement était-ce important car Ruisseau de Rose observa de nombreux signes de nervosité chez sa sœur. Comme par exemples, elle se mordillait la babine inférieure et semblait distante. Certes, les deux sœurs étaient distantes l’une avec l’autre depuis quelques lunes, mais cette fois la guerrière semblait complètement ailleurs, comme perdue dans un souvenir douloureux. Sûrement celui de leur mère. La lieutenante eut un pincement au cœur. Elle ressentît une profonde tristesse. Plume de Sauge n’était peut-être pas sa génitrice mais elle l’aimait tout comme et son décès avait été tout aussi douloureux pour elle que pour les véritables enfants de la reine.
« Ahem... euh... »
Envol de Corbeau se racla la gorge, ramenant ainsi sa sœur au moment présent. C’est vrai, elles étaient toutes deux sur le Plateau Rocheux à la demande de la guerrière écaille-de-tortue car elle avait quelque chose à dire; un aveu à faire.
« Eh bien.., il faut que je te parle d’une chose. »
Envol de Corbeau commença à parler, mais son regard était fixé ailleurs dans le ciel. Avait-elle peur du jugement de sa sœur? Elle avait tort de le croire. Cependant, Ruisseau de Rose ne disait toujours rien. Elle écoutait.
« Écoute, j’ai fais une bêtise. Je sais que tu ne vas pas être contente mais il fallait que je t’en parle. Le poids de ce secret est trop lourd. Écoute, j’ai eu une relation avec Foudre un soir. J’étais tant en colère contre toi, triste pour Danse de Ruisseau et la santé déclinante de maman... Je suis à bout, j’ai gardé le secret pendant plus d’une lune et demie, mais avec la mort de maman, je craque. Je n’en peux plus... »
Envol de Corbeau s’arrêta, essoufflée. Elle avait parlé si vite et sans s’arrêter avant d’avoir finit que sa sœur eut du mal à suivre. Ruisseau de Rose reçût la confidence de la guerrière écaille-de-tortue comme un puissant coup de patte sur la truffe. Sa tête lui tournait. Elle avait reçu trop d’informations en si peu de temps et une question l’oppressait. Qui était Foudre? À en juger par son nom, il pouvait s’agir d’un solitaire ou même d’un chat domestique ou encore pire, un chat errant. Mais là n’était pas l’important se dit la lieutenante. L’identité du dit matou pouvait attendre. Envol de Corbeau avait besoins plus que jamais du soutient de sa sœur et de réconfort.
« On vit tous des moments difficiles ces dernières lunes. Le Mal Rouge nous guette tous comme une patte de blaireau prête à nous briser la nuque à tout moments. La peur est notre pire ennemie. Elle nous emmène à prendre de mauvaises décisions, à faire de mauvais choix et à les regretter plus tard... Mais le fait que tu en parles maintenant et que je ne l’apprenne pas plus tard me soulage. C’est une grande preuve de ton courage, Envol de Corbeau. »
Ruisseau de Rose pesait ses mots. Elle ne voulait pas faire de peine à la guerrière écaille-de-tortue, ni même lui donner le sentiment d’être incomprise et rejetée. Au contraire, elle voulait l’encourager et la féliciter pour son geste noble. Envol de Corbeau était extrêmement courageuse, plus que Ruisseau de Rose pouvait l’être, car elle aussi cachait un lourd secret mais jamais elle n’aurait le courage de le confier à quelqu’un d’autres. Donc la lieutenante tricolore admirait beaucoup sa sœur pour cela.

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Avr - 22:33
La panique redescendit peu à peu quand elle vit que sa sœur restée calme. C'était dingue que les émotions soient aussi facilement transmissibles. Ruisseau de Rose sembla réfléchir un petit moment, ou peut-être qu'elle tentait juste de digérer ce trop plein d'informations. Elle ne tenta cependant pas d'en apprendre plus, elle préféra être simplement présente pour la minette qui avait fauté. Elle ne semblait pas la jugeait pourtant Envol de Corbeau était quasiment sûre qu'elle lui en voulait ou bien qu'elle était déçue, elle ne posa cependant pas la question pour le savoir.
La lieutenante tricolore miaula pour tenter de rassurer son amie :

"On vit tous des moments difficiles ces dernières lunes. Le Mal Rouge nous guette tous comme une patte de blaireau prête à nous briser la nuque à tout moments. La peur est notre pire ennemie. Elle nous emmène à prendre de mauvaises décisions, à faire de mauvais choix et à les regretter plus tard... Mais le fait que tu en parles maintenant et que je ne l’apprenne pas plus tard me soulage. C’est une grande preuve de ton courage, Envol de Corbeau."

La principale intéressée acquiesça. Elle ne se trouvait pas spécialement courageuse mais ne releva pas : elle ne voulait pas se plaindre, prendre encore du temps à la lieutenante aux jolis yeux bleutés. Non elle voulait expier sa faute mais garder sa culpabilité, c'était une sorte de punition. Quand bien même elle ne voulait pas déranger. Elle préféra rebondir sur le Mal Rouge qui était une véritable plaie pour tous les clans, comme si elle n'assumait désormais plus ses dires.

"Oui, le Mal Rouge nous guette, il est là, près à frapper. Il frappe au hasard nous laissant... Déboussolés."

Elle ne savait que dire, la douleur dû à la perte de sa mère était très présente désormais et elle devait porter le fardeau du deuil en plus de celui des regrets vis à vis de Foudre. Elle préféra s'abstenir d'en dire plus. Il n'y avait rien à dire, elle ne savait plus. Elle était perdue et sa mère ne pourrait jamais plus l'aider, plus régler les problèmes comme lorsqu'elle n'était encore qu'un chaton. Elle avait fauté oui mais elle avait tout de même était une bonne mère.

Ruisseau de Rose

Age : 25
Date d'inscription : 05/06/2018
Messages : 420
Ruisseau de Rose
Lieutenante ~ Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Mai - 23:07

Ruisseau de Rose pensait avoir trouvé les mots justes pour réconforter sa sœur, mais l’expression perdue de la guerrière écaille-de-tortue et ses yeux brumeux, la convainc que non. La lieutenante tricolore se mit à regretter d’avoir mentionné le Mal Rouge; ce qui ramenaient les deux chattes à la perte tragique de leur mère.
Ruisseau de Rose s’apprêtait à s’excuser pour les souvenirs douloureux quand Envol de Corbeau la devançait avec ces divagations.
« Oui, le Mal Rouge nous guette,.. il est là, prêt à frapper... Il frappe au hasard... nous laissant... déboussolés. »
Ruisseau de Rose se mordait la lèvre inférieure. Elle se sentait désormais responsable de la décadence de sa sœur. C’était elle qui lui avait rappelé la mort de Plume de Sauge en évoquant les conséquences du Mal Rouge sur le jugement des leurs, et elle cherchait activement un moyen de se rattraper auprès de la guerrière écaille-de-tortue. La lieutenante tricolore pensait même à un moment lui confier son secret, mais elle se rappelait la promesse qu’elle avait faites de ne rien dire à qui que ce soit; même pas à sa sœur.
Ruisseau de Rose hasardait donc.
« Envol de Corbeau, ressaisis-toi maintenant! Je sais que ce n’est pas facile en ce moment, mais tu ne peux pas te laisser abattre. Le Clan du Vent a besoin de toi. Museau Nuageux et Griffe Rousse aussi. Nuage de Silex compte sur toi. J’ai besoin de toi! »
Ruisseau de Rose se ressaisit elle-même, allant jusqu’à ravaler ses larmes.
« Oui... j’ai besoin de toi, Envol de Corbeau. Cessons notre querelle et soyons de nouveau unis... Rappelle-toi, divisés nous mourrons, mais ensemble nous survivrons. »
Ruisseau de Rose espérait que ces paroles lui ramèneraient sa sœur d’antan; celle avec qui elle s’entendait bien et était complice.

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mai - 23:49
Perdue dans ses pensées, les paroles de Ruisseau de Rose la firent sursauter, elle ne s'attendait pas à ce qu'une voix puisse pénétrer en elle, qu'elle entende cette voix. Elles la firent d'autant plus sursauter car elles étaient vives et énergiques :

" Envol de Corbeau, ressaisis-toi maintenant! Je sais que ce n’est pas facile en ce moment, mais tu ne peux pas te laisser abattre. Le Clan du Vent a besoin de toi. Museau Nuageux et Griffe Rousse aussi. Nuage de Silex compte sur toi. J’ai besoin de toi!"

Toutes ces phrases semblaient venir d'autres contrés, en effet la chatte écaille de tortue avait du mal à sortir de son esprit. Elle tenta d'analyser cependant ce qui était dit. Museau Nuageux, Griffe Rousse... Ses frères... Ils avaient besoin d'elle en effet, l'image des deux matous était très réconfortante. Ils étaient protecteurs, leur fratrie était unie. Puis Nuage de Silex.... La novice avait besoin d'apprendre pour devenir un jour une guerrière, elle avait besoin qu'on lui transmette un savoir. Et enfin... Ruisseau de Rose. La chatte tricolore était en face d'elle. Source de joie, de tristesse? Elle ne savait plus, il s'agissait juste de Ruisseau de Rose pour le moment. Elle lui avait fait du mal mais...

"Oui... j’ai besoin de toi, Envol de Corbeau. Cessons notre querelle et soyons de nouveau unis... Rappelle-toi, divisés nous mourrons, mais ensemble nous survivrons."

La minette au pelage mélangé de noir et de roux cligna des yeux comme si elle reprenait conscience du monde qui l'entourait peu à peu. Ruisseau de Rose, sa demi-sœur, avait besoin d'elle. Elle l'avait fait souffrir... Involontairement. Pouvait-elle lui pardonner? Oui. Elle pouvait. Voulait-elle? Surement. Il fallait arrêter cette querelle de chaton. Envol de Corbeau devait se ressaisir. Arrêter d'accabler sa sœur de tous ces maux.

"Je suis désolée Ruisseau de Rose. Désolé que cette querelle soit partie aussi loin. Je n'aurai pas dû prendre cela autant à cœur. J'espère que tu me comprends."

Il avait donc fallu que, rongée par la culpabilité, la chatte aux yeux vert d'eau se livre à sa sœur pour qu'elles se réconcilient après des lunes entières de froid, de silence, d'absence. Elles qui avaient été si proches, elles qui s'étaient isolées de tous pour pouvoir rester ensemble, Envol de Corbeau qui avait du se disputer avec sa mère pour rester avec sa sœur de cœur. Enfin, oui enfin c'était fini, les défenses tombaient peu à peu.

Ruisseau de Rose

Age : 25
Date d'inscription : 05/06/2018
Messages : 420
Ruisseau de Rose
Lieutenante ~ Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Mai - 18:33

Ruisseau de Rose observait Envol de Corbeau, suppliante. Elle craignait que ses encouragements et ses excuses ne soient jamais entendus par la guerrière écaille-de-tortue et qu’elle ne lui pardonnerait pas. La lieutenante tricolore soupirait longuement. Elle se remémorait le lien construit avec Envol de Corbeau alors qu’elles étaient chatons et tout ce que sa sœur lui avait permis d’accomplir; elle lui devait son rang de lieutenante. Ruisseau de Rose se rappelait également de l’origine de leur dispute qui avait duré beaucoup trop longtemps selon elle. Danse du Ruisseau avait été un ami proche des deux chattes mais au final, il avait choisi la femelle tricolore comme compagne et cela avait choqué l’écaille-de-tortue. Les deux soeurs ne se parlaient plus depuis et le guerrier avait rejoint les rangs du Clan des Étoiles suite à une altercation de frontières avec le Clan du Tonnerre. Ruisseau de Rose avait donc dû apprendre à vivre sans son compagnon et sans sa sœur; ce qui avait été très difficile pour elle étant donné sa personnalité stoïque et réservée. Aucun autre félin ne la connaissait mieux que ces deux-là.
« Je suis désolée, Ruisseau de Rose. Désolée que cette querelle soit partie aussi loin. Je n'aurais pas dû prendre cela autant à cœur. J'espère que tu me comprends. »
Ruisseau de Rose était soulagée que sa sœur accepte enfin ses excuses et s’ouvre à elle, même si les circonstances étaient assez étranges avec sa déclaration de plus tôt. La lieutenante s’approchait de la guerrière et lui donnait une pichenette sur l’oreille du bout de sa queue en ronronnant gaiement:
« Pas vraiment.., mais je veux bien faire l’effort d’essayer. »
Ruisseau de Rose s’assoyait ensuite face à Envol de Corbeau.
« Je n’arrive simplement pas à croire que tu m’aies boudé tout ce temps pour un guerrier du Clan des Étoiles! »
Ruisseau de Rose miaulait ces derniers mots avec une ironie presque cinglante.

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mai - 16:37

La lieutenante s'approcha d'Envol de Corbeau avant de lui donner une pichenette amicale. L'orage était enfin passé, les deux chattes étaient enfin réunies et réconciliées. Ça avait été long, de longues lunes interminables où la guerrière écaille-de-tortue avait du ignorer sa sœur, ne pas lui parler, être froide. Elle n'était pas obligée de faire ça mais c'était plus fort qu'elle, la douleur, la rancœur s'étaient peu à peu emparées d'elle et l'avait rendu probablement insupportable. Par ailleurs les mots de Ruisseau de Rose lui confirmèrent qu'elle avait été étrange et incompréhensible :

"Pas vraiment.., mais je veux bien faire l’effort d’essayer."

Tandis qu'elle s'asseyait elle continua.

"Je n’arrive simplement pas à croire que tu m’aies boudé tout ce temps pour un guerrier du Clan des Étoiles!"

Le ton était ironique mais c'était la réalité. Il s'agissait d'une embrouille stupide alors qu'elles auraient pu se soutenir, elles auraient pu surmonter cette épreuve, leur peine ensemble. Mais Envol de Corbeau était trop... Amoureuse pour cela? Trop blessée...

"Tu sais... Tu sais j'avais des sentiments fort pour Danse du Ruisseau. C'était dur à encaisser, trop dur."

Elle avait vraiment eu du mal à surmonter cela, en effet le "rejet" de Danse de Ruisseau l'avait déboussolé et avec son décès elle n'avait pu s'expliquer avec lui, apaiser la tristesse, temporiser la chose. Non elle vivait avec le deuil et surtout l'idée que jusqu'à la fin il l'avait rejeté, qu'ils ne pourraient jamais être amis.

Ruisseau de Rose

Age : 25
Date d'inscription : 05/06/2018
Messages : 420
Ruisseau de Rose
Lieutenante ~ Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mai - 14:35

Ruisseau de Rose ne regrettait pas ses paroles mais elle s’en voulait d’avoir pris un ton aussi... arrogant avec sa sœur adoptive. Et comme si sa culpabilité n’était pas assez compliquée à gérer, Envol de Corbeau en rajoutait une couche avec sa réponse.
« Tu sais... Tu sais, j’avais des sentiments forts pour Danse de Ruisseau... C’était dure à encaisser.., trop dur. »
Ruisseau de Rose tentait de se mettre dans la peau de sa sœur adoptive, de ressentir ce que la guerrière écaille-de-tortue avait put vivre à ce moment-là et maintenant, seulement un instant, mais la lieutenante tricolore n’était vraiment pas très douée pour ce genre de choses. Elle avait déjà de la difficulté à gérer ses propres émotions et à les identifier, alors comment pouvait-elle réussir à se projeter dans ceux d’Envol de Corbeau et en comprendre le fonctionnement?
Ruisseau de Rose se levait, hésitante, et s’avançait vers sa sœur adoptive d’un pas incertains. Et si la guerrière écaille-de-tortue semblait l’inviter aussi ouvertement pour mieux la repousser et la faire souffrir ensuite comme l’amour de Danse de Ruisseau leurs avaient fait mal à toutes les deux?
Ruisseau de Rose chassait aussitôt cette pensée obscure du revers de la queue, s’arrêtait devant Envol de Corbeau, et déposait affectueusement son museau sur l’épaule de sa sœur adoptive.
« Je sais, je sais... et il n’y a pas un instant où je ne m’en suis pas voulu de te savoir si loin de moi... Je croyais t’avoir perdu à jamais. »
Ruisseau de Rose fermait les yeux, frottant son museau tricolore dans la fourrure écaille-de-tortue de la guerrière et s’enivrait de son doux parfums qui lui avait tant manqué depuis toutes ces lunes. Elle se reculait ensuite, dardants ses yeux bleu argenté dans ceux turquoise de sa sœur adoptive.
« Mais sache qu’on ne choisit pas toujours le chat pour qui notre cœur bat... J’espère que tu le comprendras un jour, quand tu en feras toi-même l’expérience... peut-être. »

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juin - 17:31
Envol de Corbeau ne voulait pas faire culpabiliser sa soeur, elle avait juste... Parlé comme ça, elle n'avait pu s'en empêcher, ses paroles étaient sorties comme pour la libérer. La chatte tricolore tenta cependant de la rassurer, comme elle le pouvait :

"Je sais, je sais... et il n’y a pas un instant où je ne m’en suis pas voulu de te savoir si loin de moi... Je croyais t’avoir perdu à jamais. "

Oui, elle aussi. Pour sûr, elle pensait leur relation brisée à jamais. Peut-être alors que ces galipettes avec Foudre avait eut au moins UN impact positif dans sa vie.
Envol de Corbeau savait aussi qu'il était dur pour sa sœur de gérer les émotions alors elle ne lui en demandait pas trop. Elle se doutait qu'elle faisait un gros effort pour elle et en était reconnaissante.
La tricolore vint se frotter auprès de la guerrière écaille. Elles pouvaient toutes deux sentir le parfum de l'autre et cette proximité rassura Envol de Corbeau. Sa demi-sœur se recula et miaula :

"Mais sache qu’on ne choisit pas toujours le chat pour qui notre cœur bat... J’espère que tu le comprendras un jour, quand tu en feras toi-même l’expérience... peut-être."

Aux yeux d'Envol de Corbeau elle en avait déjà fait les frais avec Danse du Ruisseau car elle aurait préféré ne pas l'aimer. En effet elle en avait voulu à Ruisseau de Rose mais leur amour à eux lui semblait plus... Légitime car le guerrier du Clan de l'Ombre n'aimait pas Envol de Corbeau mais Ruisseau de Rose. Elle s'en voulait plus qu'elle n'en voulait à la lieutenante désormais.
Elle n'ajouta rien d'autre cependant et s'assit en silence dans le soleil couchant, auprès de sa demi-sœur avec qui elle s'était enfin réconciliée.

Ruisseau de Rose

Age : 25
Date d'inscription : 05/06/2018
Messages : 420
Ruisseau de Rose
Lieutenante ~ Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juin - 5:59

Ruisseau de Rose espérait parler vrai; que sa sœur adoptive soit heureuse la rendait tout aussi heureuse. Alors si la guerrière écaille-de-tortue trouvait un jour l’amour, l’amour véritable, la lieutenante tricolore en serait comblée. Elle n’avait pas voulu faire souffrir Envol de Corbeau en aimant le beau guerrier du Clan de l’Ombre, mais maintenant que sa soeur lui avait expliqué toute la souffrance qu’elle avait endurée, Ruisseau de Rose s’en voulait énormément. Pendant plusieurs lunes, elle avait trouvé la guerrière écaille-de-tortue stupide de lui en vouloir pour si peu, mais en réalité, et si c’était elle qui avait été stupide de préférer la compagnie d’un mâle provenant d’un clan ennemi à celle de sa sœur, sa meilleure amie? Ruisseau de Rose ne dit cependant rien sur ces pensées. Elle préférait néanmoins se taire et profiter des derniers rayons du soleil avec Envol de Corbeau, pelisse contre pelisse. Elles s’étaient enfin réconciliées, alors pourquoi risquer de briser cette trêve pour si peu?

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: