AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

partie de chasse souterraine - envol de corbeau
 :: Espace RP :: Le Clan du Vent :: Les Territoires :: Les Souterrains

Feu Follet

Age : 18
Date d'inscription : 18/07/2018
Messages : 255
Feu Follet
Creuseur
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Fév - 23:43

« Feu Follet? » murmura une voix féminine près de son oreille.
Feu Follet ouvrit lentement les paupières. Il aperçut alors Cri de Tamia penchée au-dessus de lui, ses grands yeux aigue-marine le fixant avec interrogations.
« Tu peux sortir aujourd’hui? » demanda la chatte brune.
Feu Follet s’étira longuement, baillant à s’en décrocher la mâchoire. Les faibles rayons de l’aube pénétraient dans l’antre du guérisseur par-ci par-là et informait le rouquin que le matin était déjà là. Cela faisait trois jours qu’il était enfermé dans l’antre de Feuille de Trèfle comme convalescent pour une simple morsure de renard à une patte antérieure et Feu Follet en avait plus qu’assez de ne pas pouvoir sortir pour chasser comme les autres tunneliers. Il porta alors son regard sur le nid au fond de l’antre, celui de Feuille de Trèfle, et vit que le guérisseur dormait toujours aussi paisiblement. Feu Follet pensa l’espace d’un battement de cœur à se faufiler discrètement en dehors de l’antre avec Cri de Tamia, mais il décida de ne pas contredire son frère et se ravisa.
« Feuille de Trèfle dort. Je lui demanderai dès son réveil et je vous rejoindrai. » répondit Feu Follet.
Certes, il était déçus de ne pas pouvoir la suivre, mais il eut encore plus un pincement au cœur en voyant la chatte brune se presser langoureusement contre Ombre de Rat au travers du rideau de bruyère. Cela faisait seulement trois jours, et il semblait avoir tant manqué...

Feu Follet obtenu son congé alors que le soleil se tenait perché sur le sommet des hautes pierres. Il quitta l’antre de Feuille de Trèfle pour se rendre tout près du petit sentier menant à l’extérieur du camp. Feu Follet trépignait d’impatiences comme un apprenti s’apprêtant à sortir du camp pour la première fois. Ses muscles le démangeaient tellement que le rouquin n’arrivait pas à rester en place plus de dix battements de cœur. Il pensait tellement à la chasse que Feu Follet avait complètement oublié sa promesse faites à Cri de Tamia. Il faisait les cent pas devant la sortie.

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Fév - 22:17

Lorsqu'Envol du Corbeau revient de la patrouille ce matin là, elle se dirigea vers la pile de gibier, l'air maussade. Ce n'était pas le vide intersidérale du tas qui assombrissait ses pensées mais bien les remords et l'anxiété. Elle avait, la veille, passée la nuit dehors avec Foudre et ils avaient eu une relation. Elle avait depuis, son réveil, qu'elle avait trahi le Clan du Vent et l'idée d'avoir des chatons de ce solitaire l'effrayait. Elle ne voulait pas tout gâcher pour le coup d'un soir, perdre son clan pour ça. Elle s'était comportée comme une idiote à cause du chagrin. Le chagrin procuré par le manque de Danse du Ruisseau. Elle aurait pu en parler avec Ruisseau de Rose, elle pourrait la comprendre... Mais Envol du Corbeau ne se voyait pas se confier à sa sœur avec toutes les tensions qu'ils y avaient eu entre elles.
La guerrière écaille de tortue secoua la tête. Elle devait se changer les idées, ruminer ses remords ne faisait que l'enfoncer encore plus dans un désespoir. Elle se dit alors que nourrir le clan, se rendre utile pour ses membres, pourrait lui permettre de se repentir un peu. Elle allait se diriger vers la lande quand elle aperçut Feu Follet faisant les cents pas devant la sortie. Un peu étonnée, elle se décida à lâcher ses premiers mots de la journée pour ce chat qui était vraiment sympathique bien qu'un peu trop bavard à son gout.

"Eh bien Feu Follet, tu sembles préoccupé. Y a-t-il un problème?"

Elle pouvait paraître froide à cause de la frustration qu'elle avait en elle, bien qu'en temps normal elle ne soit pas non plus très chaleureuse. Elle espérait cependant que si le matou roux voulait parler de quelque chose qui le tourmentait il oserait.

Feu Follet

Age : 18
Date d'inscription : 18/07/2018
Messages : 255
Feu Follet
Creuseur
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Fév - 23:05

Feu Follet fît les cent pas encore quelques instants. Il commençait sérieusement à perdre patience lorsqu’il entendît le son des pas d’un chat s’approchant finalement de lui. Le tunnelier roux et blanc s’arrêta net, dévisageant la guerrière écaille-de-tortue qui se tenait debout devant lui, en attente d’une réponse.
« Eh bien Feu Follet, tu sembles préoccupé. Y a-t-il un problème? » demanda Envol de Corbeau.
Feu Follet pencha légèrement la tête sur le côté, son visage affichant un air interrogateur comme s’il n’avait pas bien compris la question de la guerrière. Puis il se redressa fièrement, venant sans doute de réaliser que c’était sa chance de sortir du camp en étant accompagné. Il remua ses moustaches, l’air ravi, et miaula joyeusement:
« Bonjour Envol de Corbeau! Belle journée n’est-ce pas? J’attendais seulement qu’un chat se présente pour l’inviter à venir chasser, et te voilà! Ça t’intéresse? » Il se tut l’espace d’un battement de cœur puis repris aussitôt la parole en ne laissant pas la guerrière répondre. « Feuille de Trèfle m’a dit que ma patte est enfin guéri et que je peux reprendre mes activités normales dès aujourd’hui. »

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 27 Fév - 20:14
Le rouquin pencha la tête sur le côté le regard interrogateur. Avait-il mal compris ce qu'Envol du Corbeau lui avait dit? Ou bien il n'avait pas bien entendu? Elle allait répéter ce qu'elle avait dit quand il se redressa comme si l'information avait mis plusieurs minutes à être assimilée. Il lui demanda joyeusement :

"Bonjour Envol de Corbeau! Belle journée n’est-ce pas? J’attendais seulement qu’un chat se présente pour l’inviter à venir chasser, et te voilà! Ça t’intéresse?"

Elle écarquilla les yeux, surprise. Il l'avait invité avec tant de naturel. Cependant elle n'était pas contre, d'autant plus que sa bonne humeur était assez contagieuse et elle avait espoir qu'il l'aide à ne plus ressasser ses bêtises. Il ajouta assez rapidement :

"Feuille de Trèfle m’a dit que ma patte est enfin guéri et que je peux reprendre mes activités normales dès aujourd’hui."

Ah oui, sa blessure. Elle ne savait pas exactement ce qu'il s'était fait mais elle se rappela que cela faisait quelques jours qu'elle n'avait pas vu le tunnelier car il était allé dans la tanière de son frère pour se faire soigner. Elle lui demanderait plus tard pour en savoir plus. Elle était curieuse mais n'aimait pas trop demander des informations quand elle ne connaissait pas le chat. Elle avait toujours l'impression de forcer les choses dans ce cas. Elle se décida cependant à l'accompagner et accepta donc son invitation :

"Et bien ce serait un plaisir Feu Follet."

Elle commença à aller vers la lande mais voyant qu'il ne la suivait pas, elle s'arrêta, attendant qu'il vienne ou dise quelque chose.

Feu Follet

Age : 18
Date d'inscription : 18/07/2018
Messages : 255
Feu Follet
Creuseur
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Fév - 20:28

« Eh bien ce serait un plaisir Feu Follet. » répondit Envol de Corbeau.
Elle le dépassa ensuite pour se diriger vers la sortie du camp, vers la lande. Feu Follet voulût la suivre d’un bond, mais lorsqu’il s’accroupit avant de bondir, une légère douleur le piqua dans sa patte. Le tunnelier se redressa surpris. Feuille de Trèfle lui avait pourtant bien dit que sa patte était guérie, alors pourquoi avait-il encore mal parfois? Feu Follet remarqua qu’Envol de Corbeau l’attendait un peu plus haut sur le sentier menant à la lande. Il balaya ses pensées d’un claquement de queue, puis suivit la guerrière en dehors du camp en marchant lentement.
« Où veux-tu aller chasser? » demanda Feu Follet en la rattrapant au sommet de la colline. « La lande ou les souterrains? »
Feu Follet s’arrêta brusquement. Envol de Corbeau n’était qu’une guerrière. Elle ne connaissait pas les souterrains. Alors si elle choisissait ce lieu, le tunnelier devrait lui servir de guide comme il l’avait fait pour Ruisseau de Rose.
« Moi, l’un ou l’autre ça me convient. Et toi, que préfères-tu? »

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Fév - 23:09
Le matou roux s'approcha par la suite de la guerrière, d'un pas lent. Envol de Corbeau trouvait bizarre que l'empressement du minet soit parti aussi vite mais elle ne dit cependant rien. Si il n'en parlait pas c'était sûrement car il ne voulait pas. Un peu comme elle, elle ne parlait pas de Foudre car elle ne le voulait pas. En même temps... Ce n'était pas quelque chose d'aussi grave non? Elle fit taire ses pensées perturbées quand Feu Follet arriva près d'elle. Ils étaient en haut de la butte dominant leur vaste territoire, qu'il était bon de pouvoir apprécier ce magnifique paysage!

"Où veux-tu aller chasser? La lande ou les souterrains?"

Envol de Corbeau tourna lentement sa tête vers lui comme si elle analysait sa question. Les souterrains? Elle n'y était jamais allée et n'avait jamais pensé à aller chasser là bas. Cependant quand elle s’aperçut que la plaine était gelée, elle se dit qu'il y avait sûrement plus de chance de trouver du gibier au chaud sous terre.

"Moi, l’un ou l’autre ça me convient. Et toi, que préfères-tu?"

Bonne question.. Si elle allait dans les souterrains elle était sûr d'y trouver plus de proies, néanmoins elle n'avait jamais chassé dans un tel lieu et avait un peu peur de se perdre. Cela pouvait être drôle cela dit. Elle pourrait apprendre de nouvelles choses, effacer Foudre de sa mémoire (et surtout ne pas le croiser à coup sûr)... C'était sûrement une bonne chose. Elle dévoila donc la surface de ses pensées au petit rouquin :

"Et bien.. Je pense qu'il est plus intéressant d'aller sous terre pour chasser en cette saison, seulement... Je ne sais pas chasser là bas, je ne sais même pas comment m'y orienter... Je n'y ai jamais mis les pattes."

Elle lui demandait là implicitement une aide qu'elle rechignait à exprimer clairement. Elle avait sa petite fierté quand même !

Feu Follet

Age : 18
Date d'inscription : 18/07/2018
Messages : 255
Feu Follet
Creuseur
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Mar - 6:35

« Eh bien.. Je pense qu'il est plus intéressant d'aller sous terre pour chasser en cette saison, seulement... Je ne sais pas chasser là bas, je ne sais même pas comment m'y orienter... Je n'y ai jamais mis les pattes. » répondit finalement Envol de Corbeau.
Le tunnelier croisa son regard, un sourire narquois sur les babines. La guerrière semblait avoir complètement oublié à qui elle s’adressait ou quoi? Feu Follet remua les moustaches avec un air amusé et satisfait.
« Tu sembles oublier que je suis un tunnelier... Les souterrains, je les connais! » fanfaronna Feu Follet en précédant Envol de Corbeau dans la descente de la colline, sa queue haute en panache de fierté.
« Cela peut sembler assez épeurant pour les chats comme toi, qui n’ont jamais mis les pattes dans les souterrains, mais je t’assure que c’est un endroit formidable pour chasser à l’abri des intempéries! Surtout à la saison froide. » poursuivit Feu Follet en se dirigeant machinalement vers le Rocher de la Vigie.
« L’entrée est juste ici! » annonça-t-il en désignant un trou sombre au pied du rocher plat du bout de la queue.

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mar - 0:33
Un drôle de sourire apparut sur le visage du tunnelier. De la fierté? Il semblait étrangement heureux de se retournement de situation. Envol de Corbeau, elle, était un peu effrayé par l'idée qu'elle venait de proposer. Quel cran avait-elle ces derniers temps, à moins que cela ne soit de l'inconscience, chose fort probable.
Le rouquin miaula avec joie :

"Tu sembles oublier que je suis un tunnelier... Les souterrains, je les connais!"

Elle acquiesça. Il était vrai. Seulement elle avait tout de même un peu peur d'aller sous terre. Feu Follet précédait désormais la guerrière et la guidait vers l'entrée des souterrains.

"Cela peut sembler assez apeurant pour les chats comme toi, qui n’ont jamais mis les pattes dans les souterrains, mais je t’assure que c’est un endroit formidable pour chasser à l’abri des intempéries! Surtout à la saison froide."

Il avait raison, cela apaisa un peu la minette. Elle ne pensait pour le coup plus à Foudre. Non, là il s'agissait de se glisser sous la surface terrestre, ils seraient enfermés là dessous. Il y avait de quoi être effrayé non? Les deux membres du Clan du Vent arrivèrent enfin devant l'entré.

"L’entrée est juste ici! "

Un gros trou s'enfonçait dans la pierre, il était sombre et peu accueillant. Envol de Corbeau se décida pourtant à faire confiance à Feu Follet. Il n'était pas un idiot et il avait l'habitude. Elle le suivit donc dans ce dédale obscure et semblant sans fin.

Feu Follet

Age : 18
Date d'inscription : 18/07/2018
Messages : 255
Feu Follet
Creuseur
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mar - 1:19

Feu Follet n’attendit pas de réponse de la part d’Envol de Corbeau avant de la précéder dans les souterrains. Il s’engouffra dans le tunnel où disparaissait graduellement la lumière du soleil et invita Envol de Corbeau à le suivre d’un geste du bout de la queue.
« Suis-moi. Tu ne crains rien tant qu’il ne pleut pas ou que la couche de neige commence à fondre, et ce n’est pas encore le cas. » miaula-t-il à l’intention d’Envol de Corbeau.
Feu Follet cherchait un moyen de la rassurer, mais il n’était pas très doué pour ce genre de chose. Lui même était assez nerveux dans les souterrains, surtout lorsque le tunnelier se retrouvait seul. En tant que tunnelier, Feu Follet savait mieux que les guerriers que parcourir les souterrains seul était extrêmement dangereux. Heureusement, ce n’était pas le cas en ce moment. Il descendit une légère pente jusqu’à une cavité plus large et fit volte-face pour voir comment Envol de Corbeau se dėbrouillait dans l’obscurité. La silhouette de la guerrière écaille-de-tortue se fondait presque entièrement dans le noir. Seul ses yeux vert d’eau étincelait.

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Mar - 12:13
Avant même qu'Envol du Corbeau n'ait pu dire quoi que ce soit le petit minet roux s'engouffra dans le tunnel étroit. L'obscurité sembla l'engloutir et l'appréhension gagna encore plus la guerrière.

"Suis-moi. Tu ne crains rien tant qu’il ne pleut pas ou que la couche de neige commence à fondre, et ce n’est pas encore le cas."

La chatte écaille déglutit avant de prendre une grande inspiration. Elle n'allait quand même pas reculer devant un simple tunnel alors qu'elle n'hésitait pas à se jeter dans la batailler si besoin ! Elle commença donc par descendre précautionneusement. Elle espérait bien que la neige ne fondrait pas si le soleil de l'après midi était trop fort ou quoi. Elle commençait à psychoter à mesure qu'elle s'enfonçait dans la terre. Le trajet parut interminable mais enfin elle arriva dans une grande caverne. L'endroit était grand et il y faisait plus chaud que dehors. L'air était humide et poussiéreuse. Feu Follet avait regardé la chatte finir de descendre tandis qu'elle admirait ce trou qui lui paraissait gigantesque. L'effet de claustrophobie était ici atténué par la hauteur de la grotte. Elle ne put s'empêcher de miauler un petit "ouah", impressionné qu'un si bel et grand endroit puisse exister sous terre. Elle miaula quelques secondes plus tard à l'attention du tunnelier :

"Il y a... D'autres endroits comme celui ci sous terre? Et est-ce ici qu'on chasse?"

Elle avait à la fois envie d'en voir plus et la peur de s'enfoncer davantage. Était-ce bien prudent de partir plus loin dans les galeries?

Feu Follet

Age : 18
Date d'inscription : 18/07/2018
Messages : 255
Feu Follet
Creuseur
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Mar - 13:05
Lorsqu’ils arrivèrent dans la petite grotte souterraine - pas si petite que ça mais bien plus petite que la grotte où il avait emmené Ruisseau de Rose quelques lunes auparavant - Feu Follet se mit à ronronner hautement amusé par l’émerveillement d’Envol de Corbeau. Les souterrains n’étaient pas aussi terribles que ça, se disait le tunnelier. Leur réputation ne leur rendait pas justice. Feu Follet y avait presque passé sa vie entière, depuis ses six lunes, et ses pires altercations n’avaient même pas eut lieu sous terre. Alors pourquoi disait-on que les souterrains étaient extrêmement dangereux? Feu Follet n’était pas sot. En tant que tunnelier, il connaissait mieux que quiconque les dangers des souterrains; blaireaux, inondations et effondrements. Mais absolument rien ne laissait présager de tels augures aujourd’hui. C’était encore la saison froide; le sol était encore gelé, la neige n’avait pas commencé à fondre et les blaireaux étaient plus rares en cette saison. Le danger était donc ėcarté pour encore quelques lunes.
« Il y a... d'autres endroits comme celui ci sous terre? Et est-ce ici qu'on chasse? » demanda Envol de Corbeau.
« Il en existe beaucoup d’autres. Il existe même une grotte où tout le Clan du Vent pourrait habiter si jamais le besoin est. » répondit Feu Follet, les yeux brillants de passion.
« Au fait, j’y pense! Si tu te sens moins bien dans les tunnels, tu peux rester ici pendant que je les explore à la recherche de proies. Je pourrais rabattre ce que je trouve vers toi et tu t’occupes de les achever, non? » proposa le tunnelier.

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Mar - 16:26
"Il en existe beaucoup d’autres. Il existe même une grotte où tout le Clan du Vent pourrait habiter si jamais le besoin est."

Les yeux de Feu Follet brillaient de fierté, Envol de Corbeau pouvait voir à quel point il aimait ce qu'il faisait, il parlait d'un ton passionné et débitait des informations qu'elle n'avait même pas demandé. Il semblait ravi qu'on s'intéresse à ce qu'il faisait et bien que tous les membres du Clan du Vent soient unis et proches, il devait être dur de ne pas se sentir autant acclamer que les guerriers. Pourtant, chacun des chats étaient importants et apportaient leur pierre à l'édifice.
Le rouquin continua, et, attentif au manque d'aisance de la femelle écaille sous terre, il lui fit une proposition qui la rassura :

"Au fait, j’y pense! Si tu te sens moins bien dans les tunnels, tu peux rester ici pendant que je les explore à la recherche de proies. Je pourrais rabattre ce que je trouve vers toi et tu t’occupes de les achever, non? "

Elle approuvait totalement cette idée. Ils pourraient être un duo très efficace, même plus que si Envol de Corbeau se perdait ou trébuchait bruyamment dans le sombre dédale.

"Je suis complètement d'accord. Je ne serai pas très utile dans le noir total et étouffant des souterrains, cette caverne me convient mieux. Je t'attendrai à l'entrée, je me cacherai contre la paroi et sauterai dès qu'elle passera l'entrée."

Après avoir dit cela, elle mit son plan à exécution, se posta à l'entrée des tunnels, sur le coté, contre la paroi en terre, pour que le gibier pense jusqu'au bout qu'il allait s'en sortir. C'était une technique vicieuse mais grâce à ces proies le Clan du Vent survivrait à la mauvaise saison, elles en seraient remercié et leur mort rapide.

Feu Follet

Age : 18
Date d'inscription : 18/07/2018
Messages : 255
Feu Follet
Creuseur
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Mar - 13:27

Feu Follet fut ravi. Envol de Corbeau acquiesça à son idée. Le tunnelier avait proposé cette technique de chasse car il sentait que la guerrière n’était pas très à l’aise dans les souterrains, mais il ne voulait pas non plus qu’elle se blesse ou s’égare pendant leur partie de chasse. N’importe quel chat pouvait se prendre facilement les pattes dans une pierre ou une racine dans les tunnels et Feu Follet souhaitait éviter ce genre d’accident à Envol de Corbeau.
« Je suis complètement d'accord. Je ne serai pas très utile dans le noir total et étouffant des souterrains, cette caverne me convient mieux. Je t'attendrai à l'entrée, je me cacherai contre la paroi et sauterai dès qu'elle passera l'entrée. » miaula Envol de Corbeau avant de prendre sa position.
Feu Follet la regarda longer la paroi et prendre place près de l’entrée de la grotte souterraine avant de miauler à son tour.
« Parfait. Je te ferais signe dès que j’approcherai de la grotte avec une proie. » dit-il en s’engageant dans le tunnel.
Le tunnelier s’arrêta un instant, jetant un dernier regard par dessus son épaule comme s’il voulait s’assurer que la guerrière resterait en position et attendrait son retour. Mais Feu Follet savait qu’il pouvait lui faire confiance. Envol de Corbeau n’était pas le genre de chat à fausser compagnie à ses camarades. Elle était loyale et l’avait toujours été. Du moins, pour ce que Feu Follet connaissait de la guerrière...

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Mar - 14:24
Lorsqu'elle fut en place, Feu Follet miaula à son intention qu'il lui ferait signe dès qu'il arriverait avec une proie. La technique qu'il venait de développer là semblait très intéressante et surement très efficace. Le tunnelier roux s'approcha ensuite de la gueule béante et sombre qu'étaient les tunnels. Envol de Corbeau se demandait comment il supportait cet endroit si petit, sombre, frissonnant. Il jeta ensuite un dernier coup d’œil en arrière tandis qu'il s'enfonçait dans les ténèbres. La guerrière écaille se posta assise. Elle aurait sûrement le temps de l'entendre venir.

Elle commença ainsi à réfléchir, ses pensées dérivèrent assez vite vers un sujet qui ne lui plaisait pas : sa trahison envers le clan. Cela lui pesait énormément. Pourquoi avait-elle fait cela? Elle aurait dû attendre un chat de son clan pour faire cela, ne pas être déloyale, elle avait honte de ses actes. Elle ne devait plus parler à un félin qui n'était pas de son clan car elle re-trahirait peut-être ses compagnons de combat, sa famille. Cependant une méthode aussi radicale n'était-elle pas ridicule en soi? La chatte aux yeux vert d'eau réfléchissait intensément, elle méditait en quelque sorte sur sa vie. Il y avait une sorte de remise en question de ses choix, ses décisions. Par exemple était-il juste de blâmer sa sœur pour avoir aimé Danse de Ruisseau et l'avoir pris à Envol de Corbeau? Non. Il était plus juste de les blâmer toutes les deux pour avoir voulu l'amour, et en ce qui concerne Ruisseau de Rose réussit à l'avoir, d'un chat d'un clan adverse. Il était assez immature d'avoir fait cela car le code du guerrier interdisait les relations inter-clanique ce qui était plutôt justifiait en soi car que faire des chatons par la suite. L'amour était cependant une chose incontrôlable qui pouvait tomber sur tout le monde.

Feu Follet

Age : 18
Date d'inscription : 18/07/2018
Messages : 255
Feu Follet
Creuseur
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Mar - 10:34
Feu Follet s’aventura de nouveau dans les tunnels souterrains, mais cette fois il était seul. Envol de Corbeau était resté dans la grotte souterraine à attendre sagement que le tunnelier rabatte une proie entre ses griffes. Feu Follet avait déjà utilisé cette technique de chasse dans la lande, mais jamais encore dans les souterrains alors il ignorait si cela porterait ses fruits. Le tunnelier entrouvrit la gueule et renifla l’air stagnant des souterrains. Il tentait de suivre une piste quand une vivement plus fraîche vînt lui barrer la route. Feu Follet bifurqua et se mît à suivre la seconde. À mesure qu’il progressait, l’odeur du lapin se faisait de plus en plus forte et alléchante. Le tunnelier contourna silencieusement un rocher et aperçût enfin le lapin de l’autre côté. L’animal se tenait à une demie longueur de queue du rocher et Feu Follet se camoufla dans l’ombre. Il devait trouver un moyen de changer de place avec sa proie afin de l’envoyer vers Envol de Corbeau. Soudain, il eut une idée! Il grimpa sur le rocher, puis il bondit de l’autre côté de l’animal en feulant. Surpris, le lapin détala droit vers la guerrière dans la grotte. Feu Follet le coursa et lança le signal à Envol de Corbeau dès qu’il sentît l’air des tunnels s’amincir.
« Envol de Corbeau.., le lapin! »

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Mar - 1:10
Perdue dans ses pensées la jeune guerrière ne voyait plus ce qui l'entourait, elle n'était plus dans la caverne mais au fin fond d'un monde lointain qu'elle seule voyait et pouvait comprendre. Oui elle n'était définitivement plus sur terre et elle faisait abstraction de tout ce qui se passait. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle n'entendit pas Feu Follet mais juste un murmure, un son indistinct au creux de son oreille et en même temps si loin. Les yeux vert-bleu de la chatte était fixé sur un point invisible dans le mur de terre en face d'elle. C'est quand elle vit une forme blanche et petite en sortir qu'elle finit par revenir à elle. Un lapin ! Il s'agissait d'un lapin ! Le tunnelier l'avait-il prévenu? Elle s'élança à sa suite dans l'espoir de le rattraper seulement il était bien plus agile qu'elle dans ces galeries qu'Envol de Corbeau découvrait à peine aujourd'hui. Elle poursuivit le potentiel casse croûte s'enfonçant dans le noir d'un des tunnel. Elle s'enfonça un peu mais se rendit compte que s'était peine perdue. Elle rebroussa donc chemin en se dépêchant de peur que les ombres l'avalent.
Lorsqu'elle arriva dans la caverne principale elle y trouva le minet roux qui lui servait de guide. Elle alla vers lui l'air un peu penaud. Par sa faute ils avaient raté l'occasion de nourrir le clan de cette proie. Chaque pièce de gibier était importante pour les anciens, les chatons et les reines et aussi les malades. Il ne fallait pas non plus oublier que les guerriers et les apprentis devaient être nourris car même si ils étaient plus forts et endurants, ils ne pouvaient survivre sans manger quoi que ce soit.

"Excuse moi Feu Follet. Je m'étais égarée dans... Dans mes pensées. Je vais essayer d'être plus attentive cette fois."

Son ton restait, même si elle faisait des excuses, très fier, calme. Elle ne voulait pas se morfondre sur sa bêtise mais tenter de la réparer en faisant mieux par la suite.

Esprit de la Forêt

Date d'inscription : 27/05/2018
Messages : 210
Esprit de la Forêt
Dieu Tout Puissant
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-wildspirits.forumactif.com
Dim 17 Mar - 1:10
Le membre 'Envol de Corbeau' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Chasse Autom/Printem' :
partie de chasse souterraine - envol de corbeau Zochap10

Feu Follet

Age : 18
Date d'inscription : 18/07/2018
Messages : 255
Feu Follet
Creuseur
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Mar - 15:26

Feu Follet déboula dans la grotte à la suite du lapin. Il avait ralentis l’allure afin de laisser Envol de Corbeau prendre sa place. Mais quand il vit la guerrière s’élancer que trop tard après le lapin, le tunnelier ne pût réprimer un grognement insatisfait. Cela relèverait du miracle si Envol de Corbeau parvenait à rattraper le lapin. Comme défaite, la guerrière écaille-de-tortue revînt les pattes vides. Elle n’avait pas réussi.
Envol de Corbeau s’avança en direction de Feu Follet, l’air penaude et la tête basse.
« Excuse moi Feu Follet. Je m'étais égarée dans... dans mes pensées. Je vais essayer d'être plus attentive cette fois. » s’excusa la guerrière.
« Si tu préfères aller chasser des nuages au grand air, soit, mais les souterrains sont beaucoup trop dangereux pour y rêvasser. Ils ne te pardonneront pas cette erreur deux fois. » la réprimanda le tunnelier. « Les lapins connaissent ces tunnels mieux que nous, alors si tu ne les tues pas dans cette grotte, il y a très peu de chance que tu les rattrapes dans les tunnels. » la conseilla-t-il ensuite.
Son ton n’était pas dure, au contraire, il était plutôt très doux et chaleureux mais ses mimiques corporelles démontraient qu’il était vraiment très ennuyé par la situation. Sa queue fouettait le sol et il tapait nerveusement d’une patte.

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Mar - 20:02
"Si tu préfères aller chasser des nuages au grand air, soit, mais les souterrains sont beaucoup trop dangereux pour y rêvasser. Ils ne te pardonneront pas cette erreur deux fois."

Envol de Corbeau accusa le coup. Elle savait qu'elle était en tort.

"Les lapins connaissent ces tunnels mieux que nous, alors si tu ne les tues pas dans cette grotte, il y a très peu de chance que tu les rattrapes dans les tunnels. "

Feu Follet avait raison, les lapins étaient habitués aux souterrains contrairement à elle et chaque erreur pouvait être dramatique. Son imprudence aurait pu avoir des conséquences graves et les privait surtout d'un repas en plus. Il fallait qu'elle se concentre, qu'elle ramène de la nourriture pour le clan, qu'elle soit utile pour lui, qu'elle se rachète de sa bêtise ! Cela la tourmentait terriblement et elle voulait se confier pour alléger sa peine mais elle savait qu'elle ne pouvait pas au risque de causer beaucoup de soucis autour d'elle. Peut-être pourrait-elle parler à sa demi-sœur? Non non non! Elles se serraient les pattes mais la rancœur n'était pas encore partie... A moins que ce ne soit Envol de Corbeau qui la maintienne par peur du changement? Par peur de la déception encore une fois? Elle secoua la tête et répondit au tunnelier qui attendait :

"Tu as raison Feu Follet, je vais me concentrer désormais. Reprenons notre technique."

Elle devait nourrir le clan, elle le pouvait. Elle se remit en place, attendant que Feu Follet reparte dans les tunnels sombres et humides.

Feu Follet

Age : 18
Date d'inscription : 18/07/2018
Messages : 255
Feu Follet
Creuseur
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Mar - 12:43
Feu Follet se rendit compte un peu trop tard que ses paroles pouvaient être blessantes. Surtout pour une simple guerrière comme Envol de Corbeau qui mettait les pattes pour la première fois dans les souterrains. Elle ne connaissait pas les dangers des tunnels. Elle ne connaissait que ceux de la lande au-dessus. Jamais le ciel ne l’avait menacé de lui tomber sur la tête. Feu Follet prit une grande respiration, calmant ses muscles raidis par le stresse et son esprit tourmenté de diverses scénarios sombres de la guerrière blessée ou encore pire. Il frissonna, puis chassa ces images de plusieurs coups de langue nerveux sur le poitrail.
« Tu as raison Feu Follet, je vais me concentrer désormais. Reprenons notre technique. », miaula Envol de Corbeau.
Feu Follet fut ravi de l’entendre. Il croyait l’avoir chasser en la réprimandant mais la guerrière était plus forte qu’il ne le pensait. Il se mit alors à ronronner doucement, signifiant ainsi qu’il était en accord avec elle, puis il miaula à son tour.
« J’y retourne alors tiens-toi prête. »
Feu Follet fit demi-tour et renifla un instant l’entrée du tunnel avant de s’y aventuré de nouveau. Le bout blanc de sa queue disparut rapidement dans l’obscurité du petit couloir, laissant Envol de Corbeau de nouveau seule dans la grande salle.

Envol de Corbeau

Age : 17
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 121
Envol de Corbeau
Coureuse ~ Co-Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Mar - 22:41

Le matou roux semblait ravi qu'elle se soit enfin reprit et ronronna à son attention :

"J’y retourne alors tiens-toi prête"

Ca y est, c'était repartit pour un tour. Feu Follet s'engouffra dans les ténèbres dévorantes et Envol de Corbeau elle se posta à l'entrée, ou la sortie, tout était une question de point de vue. Le petit duo recommença donc leur petite technique : le tunnelier guidait les proies jusqu'à la caverne où la guerrière écaille leur sautait dessus pour les tuer. Grâce à ça ils réussirent finalement à attraper pas mal de gibier, assez pour ravir les anciens, les malades et les reines. Elle savait que d'autres patrouilles avaient-elles aussi chasser et ramènerait de quoi manger. Il y en aurait probablement assez pour tous et la minette était plutôt fière d'elle malgré son loupé du début : la relation qu'elle avait eu avec Foudre l'avait fortement perturbée, elle ne pouvait le nier, elle se dégoûtait presque d'avoir ainsi trahi le Clan du Vent. Elle espérait que ses efforts pour nourrir ses camarades lui permettrait de se racheter un peu. Elle était sincèrement désolé pour tous ces chats qu'elle aimait tant. Ils étaient sa famille, ils étaient unis, le Clan du Vent.

| Hors RP : Désolé un peu court mais bon c'était le dernier message pour conclure pour ma part |

Feu Follet

Age : 18
Date d'inscription : 18/07/2018
Messages : 255
Feu Follet
Creuseur
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Avr - 21:44
Feu Follet s’engouffra dans le couloir sombre, plus loin, toujours plus loin. Il laissa ses oreilles et sa truffe le guider à défaut de ne rien voir avec ses yeux. Les ténèbres étaient si épaisses qu’elles l’empêchaient même de respirer. Le tunnelier poussa sur ses pattes, se forçant à avancer. Il connaissait les tunnels comme les moindres coins et recoins de la lande. Feu Follet n’avait donc aucune excuses pour ne pas poursuivre sa progression. Même s’il était à l’aveuglette, le tunnelier savait quand bifurquer afin d’éviter de se cogner contre les parois. Ce qu’il fit pour prendre un autre couloir, toujours en suivant la piste d’un lapin.
Lorsqu’il aperçut l’animal dans la faible lueur provenant d’une fissure entre quelques racines, Feu Follet bondit par-dessus lui pour le rabattre vers la grotte où Envol de Corbeau l’attendait. Cette fois-ci et plusieurs autres encore, la guerrière parvînt à tuer la proie sans trop de difficultés. Le tunnelier dû une seule fois poussé de nouveau sur ses pattes fatigués pour rattraper un lapin qui avait filé entre les pattes de la guerrière, mais le goût du sang sur ses babines lui avait permis de poursuivre la partie de chasse plus longtemps. Mais maintenant, avec autant de proies qu’ils pouvaient en porter à deux, les deux félins décidèrent de rentrer au camp.

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: