AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

In the Shadow || Nuage de Lierre
 :: Espace RP :: Les Frontières :: Le Chemin du Tonnerre

Douces Oreilles

Age : 16
Date d'inscription : 03/02/2019
Messages : 291
Douces Oreilles
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Fév - 12:58


In the Shadow


Douces Oreilles feat. Nuage de Lierre

Les nuages étaient aussi sombres que le cœur de la femelle aujourd'hui, semblait-il. Une impression de nuit s'étendait sur la forêt, surtout au creux des herbes des marécages de l'Ombre. L'endroit déjà sordide ne donnerait aucune envie à un autre Clan de venir s'accaparer les Terres. Tant mieux parce que Douces Oreilles se plaisait bien dans cette obscurité constante, la lumière du soleil lui tapait sur le système même si elle permettait qu'on l'admire beaucoup mieux.

Alors qu'elle partait remplir le tas de gibier, la femelle longea la roncière, le bosquet était rude à traverser mais la femelle avait tellement l'habitude de se retrouver à l'intérieur qu'elle connaissait toutes les astuces pour le traverser, de l'autre côté se retrouvait le Chemin du Tonnerre. Non, elle préféra se diriger vers le Tunnel, celui-ci menait au Quatre Chênes. Alors qu'elle se préparait à l'emprunter, une présence la dissuada de se faufiler dedans. Elle fit marche-arrière dans un énorme bosquet et disparu complètement alors que de l'autre côté, un félin apparu.

Le vent dans son sens lui indiqua que c'était bien un écureuil, après tout les solitaires était fréquent par ici maintenant, n'est ce pas ? Elle ne devina pas son rang mais à en déduire par l'odeur, c'était bien un mâle. D'autant plus intéressant à présent, de plus il se trouvait être seul, chasser les proies solitaires était beaucoup plus facile pour la fausse Déesse. Elle attendit qu'il repère les lieux, quand son regard se posa sur les buissons ou elle était planqué, elle s’avança pour laisser entrevoir ses pupilles ambrés. Un petit rire s'échappa de sa gorge.

- Bien le bonjour félin du Tonnerre, j'avais justement besoin de quelqu'un pour discuter ou d'une nouvelle proie. Quel est ton p'tit nom ?

Elle ne sortit pas de sa cachette pour le moment, elle voulait voir ce que sa seule présence pouvait faire sur le félin, avant de montrer ses atouts il fallait un petit avant-gout, après tout elle avait le temps pour chasser quelque chose.      


codage par LaxBilly.

Griffe de Lierre

Age : 20
Date d'inscription : 09/08/2018
Messages : 255
Griffe de Lierre
Guerrier ~ Modette
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Fév - 19:17

In the shadow

Douces Oreilles & Nuage de Lierre


Ce n'était pas une belle journée. Loin de là. Si le ciel s'était montré plus clément ces derniers temps, il avait soudainement eu une rechute, comme un vieux rhume s'accrochant à lui, ne voulant pas le laisser s'éclaircir et se colorer. Ainsi, l'air s'était rafraichi et le ciel s'était recouvert d'épais nuages grisâtres, annonçant certainement de longs jours de pluie à venir. Tout ceci n'améliorait en rien l'humeur déjà d'ordinaire massacrante de Nuage de Lierre. L'apprenti n'aimait ni la pluie, ni le vent à cause de son pelage beaucoup trop fourni. Avec le vent, ses poils voletaient de partout, sensation très désagréable et sous la pluie il devait supporter son pelage imbibé d'eau et attendre des heures avant de retrouver une fourrure sèche en grelottant de froid. Non, la pluie n'était définitivement pas faite pour lui. Ainsi, en émergeant de la tanière des apprentis le matin, il avait poussé un profond soupir de lassitude en découvrant le ciel couvert de ces énormes nuages gris. Que pouvait-il bien faire pour éviter de se retrouver sous des trombes d'eau ? Qu'il parte s'entrainer dans la combe sablonneuse ou aille chasser dans la forêt, les arbres ne pourraient dans tous les cas pas le protéger complètement de la pluie. Nuage de Lierre agita ses moustaches avant de pousser un autre soupir, s'entrainer sous la pluie n'était pas un idéal et il n'était pas sur qu'un guerrier accepte de l'accompagner, il devait se résigner à aller chasser.

Ainsi, Nuage de Lierre partit à contre cœur dans la forêt, sans trop savoir où aller. Il n'avait pas vraiment l'esprit à chasser, mais il devait se montrer utile pour son clan, il n'avait pas vraiment le choix. Laissant son esprit divagué et ses pattes le guider, l'apprenti se mit à courir entre les grands arbres, appréciant la sensation de liberté que cela lui procurait. Il sauta par-dessus plusieurs buissons, esquiva des troncs d'arbre morts et s'enfonça une fois ou deux dans des tas de neige un peu profonds qui persistaient à ne pas vouloir fondre. Finalement, il arrêta sa course lorsqu'une odeur nauséabonde envahit sa gueule, le faisant freiner des quatre pattes. Nuage de Lierre fronça le museau en reconnaissant les fragrances si agréables que dégageaient le Chemin du Tonnerre, frontière entre son clan et celui de l'Ombre. Il laissa son regard vert pâle se perdre de l'autre côté de la frontière, là où la forêt était beaucoup plus sombre et sinistre, à l'image du clan qui la peuplait. Si le jeune chat éprouvait une certaine pitié pour les guerriers du Clan du Vent qu'il jugeait faibles, il se méfiait énormément de ceux du Clan de l'Ombre. Leur réputation fourbe les précédait et Nuage de Lierre se méfiait des félins préférant les coups bas en combat plutôt qu'un vrai corps à corps dans les règles de l'art.

Et puis, son regard fut attiré par une lueur dans les buissons. Plissant les yeux, il entrouvrit légèrement sa gueule pour percevoir l'odeur caractéristique d'un gibier ou d'un chat quelconque mais la puanteur du chemin était telle qu'il ne percevait rien. Agitant ses oreilles, quelque peu agacé, il sortit machinalement ses longues griffes recourbées. Il s'apprêta à demander à voix haute si quelqu'un se trouvait bien là, dans les buissons, lorsque deux prunelles dorées s'ouvrirent dans l'obscurité. Son pelage se hérissa aussitôt, il était observé. La créature possédant ces grands yeux ambrés se mit à rire avant de s'exclamer :

"Bien le bonjour félin du Tonnerre, j'avais justement besoin de quelqu'un pour discuter […] Quel est ton p'tit nom ?"

Nuage de Lierre ne perçut pas l'entièreté des paroles de l'inconnu, il avait volontairement baissé la voix pour des raisons obscures qui rendirent encore plus méfiant l'apprenti. Vu l'intonation de la voix qui venait de s'exprimer, le jeune chat au pelage crème devina bien vite qu'il s'agissait d'une femelle, très certainement du Clan de l'Ombre. Il émit un grondement sourd, il n'avait aucune envie de faire ami-ami avec d'autres chats, d'autant plus s'ils faisaient partie d'un clan rival. Nuage de Lierre garda les griffes sorties, depuis combien de temps cette chatte l'espionnait-elle ? Il n'aimait pas cette mentalité sournoise que semblait partager l'entièreté du Clan de l'Ombre… mise à part leur guérisseur. Nuage de Lierre songea quelques instants à sa dernière rencontre avec Feuille d'Aster, le matou l'avait tiré d'un sacré pétrin, il espérait qu'il ne s'était pas amuser à raconter à son clan comment il avait aidé un apprenti peu dégourdi à remettre sa patte déboitée en place… L'apprenti chassa ses pensées d'un geste de la queue, reportant son attention sur les prunelles ambrées qui continuaient de le fixer.

"Les chats de l'Ombre sont-ils tellement envieux du Clan du Tonnerre qu'ils n'ont rien de mieux à faire à part épier leurs guerriers ?"

Il défia du regard le chat toujours tapi dans les buissons. Oui, il venait de se qualifier de guerrier alors qu'il n'était encore qu'un apprenti, mais l'inconnu ne pouvait pas le deviner, il surpassait déjà en taille bon nombre de ses camarades ayant le même âge que lui voir même plus vieux. Nuage de Lierre avait parfois la langue bien trop pendue pour un apprenti, mais il s'en fichait royalement. Il n'était pas là pour plaire aux autres, et certainement pas aux chats du Clan de l'Ombre. De toutes façons, cette supposée guerrière ne pouvait rien lui faire, si elle se décidait à l'attaquer, elle devrait franchir le Chemin du Tonnerre et enfreindre le code du guerrier. Même si les chats de l'Ombre étaient parfois sans foi ni loi, il osait espérer qu'ils avaient assez de jugeotte pour respecter les règles imposées par le Clan des Etoiles. Nuage de Lierre s'assit donc nonchalamment face à cette inconnue, sa longue queue enroulée soigneusement autour de ses pattes.

"Depuis combien de temps observes-tu la frontière ainsi tapie dans l'ombre ? Ce n'est pas digne d'une guerrière de se cacher."

Il était piquant, provocant et il le savait.

Douces Oreilles

Age : 16
Date d'inscription : 03/02/2019
Messages : 291
Douces Oreilles
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Fév - 19:31


In the Shadow


Douces Oreilles feat. Nuage de Lierre

Elle sentait très bien la tension dans le minou qu'elle venait de rencontrer, la méfiance qui lui montrait ne l’impressionnait pas. Le Tonnerre n'appréciait vraiment le Clan de l'Ombre et même si elle s'était promit de ne plus les insulter d'écureuils, elle se retint de peu.

- Les chats de l'Ombre sont-ils tellement envieux du Clan du Tonnerre qu'ils n'ont rien de mieux à faire à part épier leurs guerriers ?  

Il était guerrier donc. Cela ne changea rien à la vision de Doucé mis à part un mâle rien de plus banale qui s'inscrivait dans son panel de proie pour le moment. Il ne méritait pas plus de considération que ça surtout d'après ses suppositions, qui s'amuserait à passer ses journées ici à espionner l'autre côté tout en prenant le risque de se faire avoir par un monstre, personne de son Clan en tout cas.

- Depuis combien de temps observes-tu la frontière ainsi tapie dans l'ombre ? Ce n'est pas digne d'une guerrière de se cacher

Si provocant, il ne manquait pas de piquant ca c'était sûr. Elle sortit de sa cachette dans une démarche plus que posé, elle jouait toujours de ses charmes mais son attitude n'avait rien de paniqué par rapport aux paroles du félin. Elle haussa la tête dans regard dédaigneux pour l'ennemi.

- Je venais d'arriver pour me diriger vers les Quatre Chênes et j'ai vu quelque chose de bien plus intéressant par ici. Vous n'êtes pas très sympa envers la gente féminine de l'Ombre. Serais-ce si gênant que ça pour vous, de vous faire épier par une femelle timide par exemple ? Après tout malgré votre mauvaise langue vous possédez une bonne tête. De quoi ravir une femelle je suppose.

Mouvement de hanche sur le côté avec un doux sourire, elle tentait de déceler si une attitude aguicheuse avait un quelconque effet sur le matou, gêné ou pas. Elle aimait bien les félins gênés par ses charmes, parce que c'était toujours plus marrant de s'amuser avec.

- A qui ai-je affaire donc ?     


codage par LaxBilly.

Griffe de Lierre

Age : 20
Date d'inscription : 09/08/2018
Messages : 255
Griffe de Lierre
Guerrier ~ Modette
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Fév - 19:33

In the shadow

Douces Oreilles & Nuage de Lierre


L'étonnante guerrière se dévoila finalement, sortant doucement de son buisson d'une démarche assurée et souple qui devait surement capter l'attention de beaucoup de mâles. Néanmoins, ce n'est pas vraiment cela qui attira le regard de Nuage de Lierre mais plutôt ses minuscules oreilles rabattues sur son crâne, trait peu commun chez les chats des clans. L'apprenti remua ses moustaches, se demandant même si la femelle entendait aussi bien que ses camarades. Lui, avait des oreilles plutôt grandes et fournies de touffes de poils, un pelage long et épais, tout l'inverse de cette chatte du Clan de l'Ombre. Le jeune chat continua de la détailler, elle avait un pelage assez court, brun tigré de noir et le ventre blanc ainsi que de grands yeux qui l'observaient avec attention. Nuage de Lierre agita ses oreilles, elle semblait assez observatrice, ses yeux étaient très expressifs, mais elle n'avait pas un gabarit particulièrement impressionnant pour une guerrière, si les choses tournaient mal, l'apprenti était sur de pouvoir s'en sortir. Enfin, pour l'instant il n y avait pas de raisons de se battre mais le jeune mâle au pelage crème préférait rester prudent, les chats du Clan de l'Ombre étaient vicieux, il ne devait pas oublier cela. Et cette femelle ne lui inspirait pas réellement confiance, elle semblait bien trop sure d'elle, voir même méprisante, cela ne plaisait pas au novice.

"Je venais d'arriver pour me diriger vers les Quatre Chênes et j'ai vu quelque chose de bien plus intéressant par ici. Vous n'êtes pas très sympa envers la gente féminine de l'Ombre. Serait-ce si gênant que ça pour vous, de vous faire épier par une femelle timide par exemple ? Après tout malgré votre mauvaise langue vous possédez une bonne tête. De quoi ravir une femelle je suppose."

Elle parlait trop. Beaucoup trop. Cela lui rappelait presque Ruisseau de Rose, la lieutenante du Clan du Vent qui semblait particulièrement affectionner les longs monologues ennuyeux. Enfin, cette chatte n'avait pas encore atteint le niveau de la guerrière de la lande, fort heureusement. Et même si il avait failli décrocher lorsqu'elle l'avait légèrement sermonné sur son comportement envers "la gente féminine de l'Ombre" la suite de ses paroles l'avaient quelque peu perturbé. Venait-elle réellement de le complimenter ? Nuage de Lierre gronda doucement, il n'aimait pas particulièrement le comportement de la chatte, le fait qu'elle essaie de la flatter, cela le mettait profondément mal à l'aise. Sa mère n'avait jamais été comme cela avec lui ni aucun de ses camarades. Non pas que cela le dérangeait, du moins, plus maintenant, mais il n'était tout simplement pas habitué et ne comprenait pas comment une guerrière d'un autre clan pouvait complimenter un parfait inconnu qui ne vivait même pas du même côté de la frontière qu'elle. Nuage de Lierre plissa ses yeux verts, dévisageant la femelle qui se dandinait doucement ayant un regard bien trop insistant. Le novice balaya l'air de sa queue et gronda encore, que cherchait-elle à faire ? Cela commençait à devenir légèrement déstabilisant pour lui.

"A qui ai-je affaire donc ?"

Nuage de Lierre continua de la dévisager longuement avant de répondre quoi que ce soit. Il n'arrivait pas à deviner quelles étaient les intentions de cette femelle et cela l'agaçait beaucoup. Certains chats aimaient faire ami ami avec les guerriers d'autres clans, ce n'était pas son cas. Il voyait cela comme une trahison, une infraction au code du guerrier. Néanmoins, il devait s'assurer que cette chatte n'avait pas prévu de se rendre sur les terres de son clan. Après tout, peut-être avait-elle menti, peut-être ne se rendait-elle pas aux Quatre Chênes mais bien sur les terres du Clan du Tonnerre. Nuage de Lierre sortit et rentra machinalement ses griffes plusieurs fois, il n'aimait pas se dévoiler aux inconnus, surtout quand ces derniers adoptaient une attitude bien trop étrange pour lui.

"Cela ne te regarde pas, grogna-t-il finalement avant de reprendre, que comptais-tu faire aux Quatre Chênes ? Votre territoire n'est pas assez grand pour que tu te rendes là-bas ?"

Il voulait savoir si elle mentait, si elle souhaitait réellement se rendre sous les quatre arbres ancestraux. Nuage de Lierre continua d'agiter sa queue, la situation était particulière, il n'avait pas l'habitude que les guerriers ennemis se comportent comme cela. C'était… déroutant.

Douces Oreilles

Age : 16
Date d'inscription : 03/02/2019
Messages : 291
Douces Oreilles
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Fév - 11:14


In the Shadow


Douces Oreilles feat. Nuage de Lierre

C'était clair comme de l'eau de roche que le matou ne voyait pas les étrangers comme de simples amis, au contraire la femelle n'appréciait pas qu'on vienne la déranger mais cette fois-ci ce n'était pas la même chose. Après tout c'est lui qui l'agressait alors qu'elle était sur son territoire, pas comme-ci ils étaient en Terres Libres. Elle soupira, toujours cette manie de croire que les autres convoitent son territoire. Dans un sens c'était pitoyable de se méfier de tout le monde, la vie n'était pas drôle ainsi.

- Cela ne te regarde pas, que comptais-tu faire aux Quatre Chênes ? Votre territoire n'est pas assez grand pour que tu te rendes là-bas ?

Le félin lui faisait donc penser à un ancien aussi grognon quand il n'a pas reçu sa souris. Cela la fit sourire, non franchement elle voulait savoir s'il n'y avait vraiment rien à tirer de ce félin du Tonnerre. Elle applaudissait tout de même l'effort qu'il faisait pour défendre son territoire, il avait bien apprit ses leçons en tout cas.

- Je ne vois pas en quoi ca te regarde d'autant plus, mes intentions en Terres Libres ? D'ou le nom je pense que je suis libre d'y allez n'est ce pas ? Dans la vie mon mignon c'est donnant, donnant. Tu réponds à la question de la jolie demoiselle et elle répond à la tienne, c'est aussi simple.

Elle s'affaissa mettant son poids sur un côté pour se reposer un peu, elle n'était pas sortie de cette discussion pour le moment et elle sentait qu'elle allait encore passer sous les soupçons du félin envers son territoire. La charmeuse n'avait pas que ça à faire de convoiter d'autres terres, aguicher les mâles c'était déjà une grande cause.


codage par LaxBilly.

Griffe de Lierre

Age : 20
Date d'inscription : 09/08/2018
Messages : 255
Griffe de Lierre
Guerrier ~ Modette
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Fév - 17:36

In the shadow

Douces Oreilles & Nuage de Lierre


Elle avait du répondant la minette du Clan de l'Ombre, cela hérissa le poil de Nuage de Lierre. Il esquissa tout de même un léger sourire, elle n'avait pas totalement tort au final, il aurait certainement eu la même réaction qu'elle, les jolis surnoms en moins. En tout cas, elle ne manquait pas de confiance en elle, c'était tout à son honneur, mais l'excès d'égo était parfois un défaut, le meilleur moyen de tomber de haut. Est ce que cela serait le cas de la guerrière ? Si elle s'avisait de franchir la frontière, sans aucun doute. Enfin, pour l'instant cela ne semblait pas être son objectif premier, elle semblait plutôt curieuse d'en apprendre un peu plus sur le jeune apprenti. Pourquoi ne pas rentrer dans son jeu ? Il pourrait peut être en apprendre un peu plus sur ses intentions pendant qu'elle ne récolterait que des informations futiles comme son nom et son rang au sein du clan. Ce n'était pas vraiment le genre de Nuage de Lierre d'être sournois pour se renseigner, il laissait volontiers ce genre de choses à sa sœur. Lui était plus du genre à exploser très vite et à sortir les griffes avant de parler. Enfin, cette chatte aux minuscules oreilles l'intriguait fortement et il n'arrivait toujours pas à comprendre pourquoi elle se montrait si sociable et intéressée par lui. Il devait en apprendre plus.

"Nuage de Lierre. Que comptais-tu faire aux Quatre Chênes ?"

Son nom lui importait peu contrairement à ses intentions. Il espérait qu'elle serait un peu plus coopérative désormais. Assis calmement, Nuage de Lierre avait réussi à retrouver une certaine paix, juste assez pour rentrer ses griffes et permettre à son pelage de s'aplatir, elle serait certainement plus bavarde s'il se montrait moins agressif. Agitant doucement son museau, un fumet alléchant, prenant le dessus sur l'odeur nauséabonde du Chemin du Tonnerre vint lui chatouiller la truffe. Il tourna la tête, découvrant un mulot à quelques longueurs de queue. Visiblement, la fonte des neiges et le retour de la chaleur faisaient sortir le gibier de son terrier, même si le temps n'était pas au beau fixe. En découvrant le petit rongeur, Nuage de Lierre oublia aussitôt la guerrière. Se mettant instinctivement dans la position du traqueur, le museau frôlant le sol, la queue légèrement surélevée pour ne pas attirer sa proie, il se mit à avancer doucement. Lorsqu'il n'était plus qu'à quelques longueurs de souris, Nuage de Lierre bondit, toutes griffes dehors, emprisonnant le mulot entre ses pattes. Il couina quelques instants avant que le jeune mâle l'achève d'un coup de croc. Il l'enterra bien vite dans la neige et la terre avant de se retourner vers la guerrière, toujours là, à l'observer.

"Qu'est ce qu'il y'a ? Tu n'espères quand même pas que je partage le gibier de mon clan avec toi ?"

Il grogna en fouettant l'air de sa queue. Il agressait la guerrière qui n'avait rien demandé mais il préférait la prévenir avant qu'elle n'espère quoi que ce soit. Si le Clan de l'Ombre n'était pas capable de se nourrir en saison des neiges, cela n'était pas son problème, loin de là. Il jeta un regard farouche à la guerrière, elle ne lui avait toujours pas répondu d'ailleurs. La colère monta de nouveau en lui, décidément, il n'arrivait jamais à rester détendu en présence d'un chat d'un clan rival. Le jeune mâle au pelage crème sortit machinalement ses griffes avant de les rentrer, son regard vert pâle dévisageant la guerrière qui était affalée sur le flanc, visiblement déjà fatiguée. Tss… c'était donc ça les guerriers du Clan de l'Ombre.

"Tu as dit c'était donnant donnant, tu as mon nom, je veux savoir ce que tu comptais faire aux Quatre Chênes."

Douces Oreilles

Age : 16
Date d'inscription : 03/02/2019
Messages : 291
Douces Oreilles
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Fév - 18:15


In the Shadow


Douces Oreilles feat. Nuage de Lierre

Le félin n'avait tout de même pas l'air d'avoir la mentalité d'un guerrier. C'était la question que se posait Douces Oreilles alors qu'elle attendait la réponse du matou, non décidément si son nom lui était donné elle saurait toute la vérité.

- Nuage de Lierre. Que comptais-tu faire aux Quatre Chênes ?

Eh bien, voila le dénouement. C'était bel et bien un beau menteur, quel était l’intérêt de se voiler sous une apparence de guerrier, paraitre plus imposant ? Faire jouer l'age ? En tout cas cela ne plaisait pas à la femelle, qui n'en fit aucune remarque. Le pelage du novice s’assagit et il s'apaisa lentement, au final il parti chopper quelque chose à bouffer de son côté du territoire. La Belle ne bougea pas d'un poils et reste allongée comme-ci l'action en elle-même ne l'intéressait pas. Elle le regard juste revenir avec son mulot dans la gueule, elle soupira silencieusement.

- Qu'est ce qu'il y'a ? Tu n'espères quand même pas que je partage le gibier de mon clan avec toi ?

Malgré son beau minois, il n'était pas agréable à côtoyer mais alors là, pas du tout. Il semblait avoir l'égo d'un stupide chaton dans un corps de guerrier, cela ne correspondait vraiment pas. Elle espérait quand même que son mentor n'aspirait pas autant de dédain et qu'il se calmerait avec l'age envers les autres claniques. La guerrière ne bougea toujours pas, sa provocation n'avait aucune effet sur la charmante dame et elle oscilla à peine d'une moustache. Elle avait de quoi manger de son côté, pourquoi ce gamin était certain qu'elle allait trahir les frontières à ce point ?

- Eh bien, si l'envie te prends d'offrir quelque chose à une Belle demoiselle pour accaparer son attention pourquoi pas mais, en tout cas j'ai déjà tout ce qu'il faut de mon côté merci.

Elle sentait le regard acéré du matou sur elle, il attendait vraiment qu'elle délivre quelque chose qui pourrait l'accuser ou une action qui la détournerait de son devoir de Clanique. Dommage pour le membre du Tonnerre, elle n'était pas dans le genre de se laisser faire.

- Tu as dit c'était donnant donnant, tu as mon nom, je veux savoir ce que tu comptais faire aux Quatre Chênes.

Il était vraiment répétitif dans sa demande et cela était presque trop lassant, elle laissa un long bâillement couper le dialogue du jeunet avant de détourne la tête comme-ci il y avait autre chose de plus intéressant autre part. Elle se releva avec lenteur avant de s'étirer pour enfin, reporter son attention sur le félin.       

- Surement me balader pour essayer de trouver une proie à mon gout, je croyais avoir trouvé quelque chose d'attirant ici mais, tu n'es décidément par intéressant et trop répétitif. Si tu cherches des infos demande à quelqu'un d'autres mon petit.

Ses oreilles se tournèrent vers le Chemin du Tonnerre, elle avait bonne ouïe et bien avant que le sol se mette à trembler, elle se recula dans les fourrés de son territoire. Un monstre se présenta, aussi sombre que le pelage de Foudre, dépassant leur zone de discussion avant de continuer son chemin laissant au passage, son odeur nauséabonde. La femelle ressortie de sa cachette en levant la tête, elle voulait vérifier que le gamin n'avait pas été emporté par le souffle du Monstre.

- Décidément l'odeur ici n'est pas agréable. T'es toujours là petit ?


codage par LaxBilly.

Griffe de Lierre

Age : 20
Date d'inscription : 09/08/2018
Messages : 255
Griffe de Lierre
Guerrier ~ Modette
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Fév - 11:21

In the shadow

Douces Oreilles & Nuage de Lierre


Nuage de Lierre avait fini par agacer la guerrière ou du moins l'exaspérer. Tant mieux. Il n'appréciait pas ce ton enjôleur qu'elle prenait lorsqu'elle s'adressait à lui, cela le mettait mal à l'aise. Lorsqu'il lui reposa la question sur son chemin vers les Quatre Chênes, elle bailla à s'en décrocher la mâchoire, très certainement pour exagérer son ennui. Nuage de Lierre n'en avait que faire, il voulait s'assurer qu'elle ne comptait pas s'amuser sur les terres du Clan du Tonnerre. Mais visiblement, la guerrière n'aspirait pas à cela, et fit de nouveau remarquait que la conversation l'ennuyait. Nuage de Lierre plissa quelques instants ses yeux verts lorsque la guerrière lui expliqua qu'elle voulait simplement chercher du gibier au pied des quatre arbres de l'Assemblée. Il décida finalement de la croire, ne prêtant pas grande attention aux remarques qu'elle fit sur son comportement. Il n'avait que faire de savoir ce que pensait des chats d'autres clans de lui, il ne lui devait rien et si cela la dérangeait tant que ça elle n'avait qu'à retourner au cœur de ses terres plutôt que de déranger les chats des autres clans durant leur partie de chasse.

Un grondement sourd fit dresser les oreilles de l'apprenti. Il eut juste le temps de voir la chatte du Clan de l'Ombre sauter en arrière avant que le pelage métallisé d'un monstre arrive à toute allure. Nuage de Lierre eut juste le temps de faire quelques pas en arrière avant que la créature ne le renverse dans un rugissement furieux. Le monstre avait projeté de la poussière et des gravats qui firent toussoter l'apprenti mais il n'avait rien, il n'avait pas réussi à l'atteindre, fort heureusement. Le pelage gonflé, il se donna quelques coups de langue sur le poitrail pour se calmer. Comme tous les chats des clans, il détestait ces créatures bruyantes qui pouvaient faucher n'importe quel félin.

"Décidément l'odeur ici n'est pas agréable. T'es toujours là petit ?"

La voix de la guerrière lui rappela qu'il n'était pas seul près du chemin du Tonnerre. Il tourna la tête, elle était bel et bien toujours là et semblait avoir changé de comportement avec l'apprenti. Même s'il n'appréciait pas spécialement l'appellation de "petit", il préférait cela à son comportement dérangeant qu'elle avait adopté avec lui lors de leur rencontre.

"Oui, oui, il ne m'a pas eu."

Nuage de Lierre tourna la tête vers l'endroit où il avait enterré son mulot, le petit monticule de terre était toujours intact, il n'avait pas emporté sa proie non plus. Tant mieux, même si le gibier revenait peu à peu, la réserve n'était pas encore extrêmement remplie, toutes les prises étaient bonnes à prendre pour le Clan. L'apprenti reporta ensuite son attention sur la guerrière du clan rival, que faire maintenant ? Elle ne semblait pas représenter de menaces pour son clan et était bien sagement du côté de sa frontière, ils n'avaient plus rien à se dire. Nuage de Lierre ne faisait pas partie de ces chats faisant ami-ami avec tous les matous qu'ils croisaient dans la forêt. Il était fidèle à son clan et préférait ne pas s'attacher à des félins contre lesquels il pourrait être amené à se battre. De plus, il ne voulait pas que la femelle continue de l'observer pendant qu'il chassait, cela le dérangeait.

"Et bien pourquoi tu n'irais pas aux Quatre Chênes alors ? Si je suis trop répétitif et inintéressant il n'y a plus rien à faire ici."

Douces Oreilles

Age : 16
Date d'inscription : 03/02/2019
Messages : 291
Douces Oreilles
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Fév - 14:40


In the Shadow


Douces Oreilles feat. Nuage de Lierre

La conversation était descendue d'un cran avec cet invité surprise. La guerrière l'avait sentit venir de loin mais le novice n'était peut-être pas entrainé à ce genre de situation et il avait sans doute du se décaler au dernier moment. Certains félins s'étaient blessés ainsi et elle n'espérait tout de même que sa proie du jour était si fragile.

- Oui, oui, il ne m'a pas eu.

Bon, c'était déjà une bonne nouvelle devrait-on dire. L'apprenti allait de se préoccuper de sa proie aussi, occupation futile quand on pouvait y laisser la vie. Enfin il faisait ce qu'il voulait, après tout ils n'étaient pas du même Clan. Mais la guerrière sentait qu'il n'avait pas envie de voir une étrangère le fixer plus longtemps et elle pouvait continuer sa route maintenant, sauf que ce n'était plus d'actualité dans sa tête de femelle.

- Et bien pourquoi tu n'irais pas aux Quatre Chênes alors ? Si je suis trop répétitif et inintéressant il n'y a plus rien à faire ici.

Elle cligna des yeux plusieurs fois avant de ressortir de sa cachette, ce genre de proposition qu'elle détestait mettre en pratique. Surtout obéit à un félin n'était pas dans ses règles enfin, elle allait se gêner pour rester tient ! Et s'il n'était pas contente de son choix, il n'avait qu'à allez chopper des écureuils ailleurs.

- Mais qui te dis que j'ai envie de partir maintenant, mon joli ? Après tout je n'ai jamais vu les techniques de chasse des autres Clans. Tu veux pas me montrer, je suis sûre que tu pourrais m'impressionner ? ღ

Et pour valider ses propos, elle fit quelques pas léger presque volant avant de s'assoir d'une façon gracieuse avec un fin sourrire sur le minois. Elle ne bougerait pas de sa place maintenant, c'était à celui qui partirait de force, le premier.  


codage par LaxBilly.

Griffe de Lierre

Age : 20
Date d'inscription : 09/08/2018
Messages : 255
Griffe de Lierre
Guerrier ~ Modette
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Mar - 22:30

In the shadow

Douces Oreilles & Nuage de Lierre


Mon dieu que cette femelle pouvait être pénible… Nuage de Lierre leva les yeux au ciel lorsqu'elle s'exprima après s'être de nouveau extirpée de son buisson. "Mon joli", pour qui diable se prenait-elle ? L'apprenti gronda silencieusement et fouetta l'air de sa queue, il n'aimait pas du tout les sobriquets qu'elle employait pour le qualifier, elle se montrait bien trop familière avec un chat qu'elle ne connaissait même pas. Nuage de Lierre la fusilla du regard, ses yeux vert pâle se réduisant peu à peu à deux fentes. Une guerre silencieuse ou plutôt une sorte de joute verbale semblait s'instaurer peu à peu entre eux. Pas question de se laisser impressionner par une minette du Clan de l'Ombre, Nuage de Lierre était sur ses terres et il n'allait pas la laisser s'amuser à quoi que ce soit avec lui. Prenant une grande inspiration pour se calmer, l'apprenti la jaugea quelques instants, lui adressant un regard sévère, il n'hésiterait pas à lui sauter dessus si elle s'avisait de passer la frontière. Elle n'était pas particulièrement grande ni particulièrement musclée mais elle semblait assez agile, caractéristique que beaucoup de femelles partageaient après tout. Il agita ses moustaches, même en tant qu'apprenti, il était persuadé de pouvoir lui tenir tête si les choses venait à s'envenimer. Enfin, ils n'en n'étaient pas encore là fort heureusement.

"Les petits surnoms style "mon joli" tu peux les garder pour les guerriers de ton clan, répondit-il froidement, je ne suis pas ton ami."

Visiblement, la façon de penser de Nuage de Lierre ne convenait pas vraiment à la guerrière du Clan de l'Ombre. Tant pis, il n'en avait que faire, si cela la dérangeait elle n'avait qu'à retourner dans ses terres marécageuses. L'apprenti fronça le museau en repensant à ce qu'elle venait de lui dire. Lui montrer des techniques de chasse ? Et puis quoi encore ! Le Clan de l'Ombre était-il incapable de se débrouiller seul pour pouvoir voler les techniques des autres clans ? Non, bien sur que non, tout ceci était de la pure provocation et cela agaçait profondément le jeune chat au pelage crème. Il souffla bruyamment, pourquoi avait-il répondu à cette guerrière déjà ? Il aurait mieux fait de l'ignorer, là voilà désormais décider à rester ici dans l'unique plaisir de le déranger dans sa partie de chasse. Tss… cela était désolant, mais pas étonnant d'un chat du Clan de l'Ombre. Néanmoins, cela intriguait le jeune chat, pourquoi n'allait-elle pas se rendre utile pour son clan plutôt que de déranger les autres  ? C'est ce qu'il s'empressa de faire.

"Quel est l'intérêt de déranger les autres chats ? Tu n'as rien de mieux à faire ? Comme te rendre utile à ton clan par exemple."

Nuage de Lierre fronça les sourcils, décidément, il ne comprenait pas cet intérêt à papillonner avec les autres clans, à perdre un temps précieux, surtout en cette saison des neiges. Non, cela n'était pas digne d'un guerrier, du moins pas dans l'image qu'il en avait. Il était rare que l'apprenti ne fasse rien, soit il s'entrainait, soit il chassait, soit il patrouillait, mais il ne se rendait jamais dans la forêt pour se promener dans l'espoir de rencontrer d'autres chats. Cela ne faisait pas partie de sa philosophie de vie.

Douces Oreilles

Age : 16
Date d'inscription : 03/02/2019
Messages : 291
Douces Oreilles
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Mar - 18:53


In the Shadow


Douces Oreilles feat. Nuage de Lierre

Le matou n'avait pas l'air emballé par le caractère de la femelle, c'était d'autant plus drôle qu'il se retrouvait à jouer l'insolent comme-ci cela avait une quelconque impact sur la femelle. Au final il se faisait avoir à son propre jeu puisque les propos épineux ne l'atteignait pas le moins du monde et qu'elle ne se gênerait pas pour continuer ce petit "accrochage" voir même s'ils se rencontraient de nouveau. Les pupilles du novice montrait qu'il était bien engagé à lui sauter dessus si elle mettait patte sur son territoire mais ce n'était pas son objectif, décidément le Clan du Tonnerre n'avait que ses terres en pensée, c'était navrant de voir un gosse une chose aussi... futile. De plus, il semblait dans son regard complètement sous-estimer la femelle de sa petite taille, les grands chats ne faisaient pas les grands esprits malheureusement et elle aurait été bienheureuse de le remettre à sa place si seulement elle n'était pas un minimum droite pour respecter les frontières.

-Les petits surnoms style "mon joli" tu peux les garder pour les guerriers de ton clan, je ne suis pas ton ami.

Un sourrire égaya de nouveau la féline, non franchement ce petit n'avait pas beaucoup de réfléchi et réfléchissait bien comme un novice "défendre le territoire, piquer vif les étrangers et faire le grand" c'était presque trop répétitif.

- Quel est l'intérêt de déranger les autres chats ? Tu n'as rien de mieux à faire ? Comme te rendre utile à ton clan par exemple.

Tient, il s'intéressait à elle, maintenant ? Là n'était pas l'objectif de la guerrière mais si elle arrivait à le garder un peu plus elle ne dirait pas non ! En attendant le sujet n'était pas plus intéressant que la bataille minuscule qui faisait rage entre les deux, cette fois c'était un peu exacerbant pour elle. Elle souffla longuement comme-ci cette discussion la dérangeait. Elle haussa les épaules en regardant à droite, à gauche.

- Mon petit, t'apprendras vite que je ne suis pas aussi désespérée que toi, j'ai bien assez de temps pour ramener une proie dans la journée et ce n'est pas mes petites balades qui viendront souiller ma performance de chasse. Évidemment quand le talent ne nous attends pas, on doit s'acharner... Mais l'avantage de nos "marécages" tu vois c'est qu'on a aucun problème pour trouver de quoi bouffer. Nous ne sommes pas à la pitié de venir quémander de la nourriture aux autres mais, c'est surement pas le cas de tout le monde.

Non sérieusement la situation était bien trop ennuyante pour ne pas jeter quelque chose dans le feu, la guerrière se releva rapidement d'un battement de queue pour s’étirer. L'apprenti ne valait rien à se faire attirer par ses charmes en sa conclusion, il n'était encore qu'une graine pas assez mûre pour se vouer à la tentation. Tant pis, elle savait attendre.

- En attendant, Nuage de Lierre je suis encore sur mon territoire et j'ai bien le droit de rester ici si le cœur m'en dit. Si je t'ennuies tu peux toujours mettre ta fierté de côté et me tourner le dos.

Elle avait bien repéré que le novice reniflait son égo surtout pour son physique, pour elle il n'avait pas grand chose d'intéressant peut-être sa carrure mais bon. Au final elle n'allait pas être la première à dégager, c'était certain.


codage par LaxBilly.

Griffe de Lierre

Age : 20
Date d'inscription : 09/08/2018
Messages : 255
Griffe de Lierre
Guerrier ~ Modette
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Mar - 13:22

In the shadow

Douces Oreilles & Nuage de Lierre


La femelle commençait sérieusement à agacer l'apprenti. Ce dernier lui jeta un regard assassin, mon dieu si le Chemin du Tonnerre ne les tenait pas à distance il lui aurait surement sauté au cou ! Nuage de Lierre n'aimait pas ce ton prétentieux qu'employait la guerrière, cette façon d'être trop à l'aise même devant un ennemi, de provoquer en sachant qu'on était bien au chaud, en sécurité sur ses terres. Elle était bien trop piquante, cela agaçait l'apprenti qui fut quelque peu vexé par ses remarques. Pour qui se prenait-elle ? Il était loin d'être mauvais à la chasse même s'il ne s'agissait pas de son domaine de prédilection. Il feula, c'était bien digne des guerriers du Clan de l'Ombre ça ! D'un côté, il avait bien envie de lui faire ravaler ses paroles et de lui montrer qu'elle ne faisait pas la loi ici mais d'un autre côté, Nuage de Lierre n'avait pas de temps à perdre en bavardages inutiles, il devait chasser pour son clan et la présence de cette chatte mettait ses nerfs bien trop à vifs. Pensif, l'apprenti en oublia quelques instants la guerrière ennemie, pesant le pour et le contre, la voix agaçante de la femelle le tira de sa réflexion :

"En attendant, Nuage de Lierre je suis encore sur mon territoire et j'ai bien le droit de rester ici si le cœur m'en dit. Si je t'ennuies tu peux toujours mettre ta fierté de côté et me tourner le dos."

L'apprenti gronda, son éternel esprit de contradiction lui criait de rester debout face à la guerrière pour lui tenir tête et lui montrer qui devait mettre sa fierté de côté mais sa raison lui ordonnait de ramasser sa proie et retourner plus profond dans sa forêt, à l'abris, sous les arbres, loin de l'odeur pestilentielle du Chemin du Tonnerre et le visage agaçant de la guerrière aux minuscules oreilles. Que faire ? Nuage de Lierre continua de gronder, ses griffes sorties, son regard vert pâle planté dans les yeux jaunes de la femelle. Il avait bien envie de lui montrer ce dont il était capable mais à quoi bon ? Il ne lui devait rien après tout. A contre-coeur, le jeune matou au pelage crème finit par rentrer ses griffes et obligea sa fourrure à redescendre, il perdait son temps ici, avec cette guerrière prétentieuse. Prenant de grandes inspirations pour se calmer, une fois qu'il pensait être en mesure de parler sans gronder ou feuler à tout bout de champ, il s'exclama finalement :

"Tu sais quoi ? Tu as raison. Tu m'ennuies et je perds mon temps ici. Si tu souhaites continuer à te prélasser toute la journée c'est ton problème, moi, mon clan a besoin de moi."

Il s'approcha alors de la proie qu'il avait attrapé quelques instants plus tôt et la prit dans sa gueule. Le petit corps était encore tiède et le fumée alléchant recouvrit quelques instants l'odeur abominable du Chemin du Tonnerre. Nuage de Lierre jeta un dernier regard à la guerrière, si tous les chats de son clan étaient comme elle leur réserve de gibier devait être bien basse ! Enfin, cela n'était pas son problème après tout, plus le Clan de l'Ombre était faible, mieux cela était pour lui et ses camarades. La mâchoire serrée, il adressa un dernier mot à la chatte avant de retourner au cœur de sa très chère forêt, loin du Chemin du Tonnerre :

"Sur ce je te laisse, en espérant ne plus te recroiser près de la frontière."

Spoiler:
 

Douces Oreilles

Age : 16
Date d'inscription : 03/02/2019
Messages : 291
Douces Oreilles
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Avr - 11:14


In the Shadow


Douces Oreilles feat. Nuage de Lierre

Le minou lâcha un grondement qui fit sourrire la guérrière, elle avait touché juste car il était coincé entre son agacement et sa fierté. La douce n'avait aucune raison de se bouger le derrière pour rentrer au campement alors que lui avait tout à perdre. Elle avait la situation entre les pattes et ca lui plaisait énormément. Il avait sortit les griffes mais la femelle n'avait pas bronché, s'il franchissait la frontière il serrait dans le délit et elle se ferait un plaisir de le corriger mais pour le moment elle n'avait aucune envie de bouger.
Au final il rentra les griffes et sa pelisse reprit taille normale, voila que le petit se calmait enfin, quelle décision avait-il prit ? Elle attendait ses paroles avec attention.

- Tu sais quoi ? Tu as raison. Tu m'ennuies et je perds mon temps ici. Si tu souhaites continuer à te prélasser toute la journée c'est ton problème, moi, mon clan a besoin de moi.

Il avait donc choisit de ne pas laisser sa fierté prendre le dessus.. intéressant puisqu'elle n'aurait pas parié dessus. Enfin elle pourrait peut-être trouver quelque chose à ramener au campement maintenant puisqu'il lui semblait que le petit allait partir.

- Sur ce je te laisse, en espérant ne plus te recroiser près de la frontière.

Elle haussa les moustaches signe qu'elle n'était même pas piquée par les paroles du novice, le Clan du Tonnerre avait vraiment des améliorations à faire au niveau du caractère de leurs novices. Enfin elle s'était amusée aujourd'hui, c'était ça le principal.

- Bien, bien à bientôt mon mignon et, la prochaine fois n'oublies pas de me parler de toi ca pourrait presque m'intéresser.. Bon retour au campement mon petit.

Sa queue fendit l'air tandis qu'elle lui jetait son plus beau sourrire, est-ce qu'elle pouvait dire qu'elle avait gagné la partie ? Le fait seul de jouer l'intéressait bien plus.


codage par LaxBilly.

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: