AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[EVENT] « Ceux qui souffrent de la même maladie compatissent entre eux, ceux qui ont les mêmes soucis s’entraident. » ▬ Douces Oreilles, Nuage de Braise et Feuille d’Aster
 :: Espace RP :: Les Frontières :: Le Chemin du Tonnerre

Ruisseau de Rose

Age : 25
Date d'inscription : 05/06/2018
Messages : 420
Ruisseau de Rose
Lieutenante ~ Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Jan - 22:43

Le soleil était déjà très haut dans le ciel lorsque Ruisseau de Rose quitta le camp suivit de Perce-Neige, une guerrière vétéran blanche et son ancienne mentor, et Museau de Quartz, un jeune guerrier bicolore et son ancien apprenti. Les trois félins descendirent le long de la lande au pas de course en direction du Chemin du Tonnerre séparant le territoire du Clan du Vent de celui du Clan de l’Ombre. Ils arrivèrent rapidement au bord du Chemin du Tonnerre, le sentier de bitume noire à l’odeur âcre de monstres de bipèdes. Ruisseau de Rose regarda des deux côtés, prenant le temps de sentir la croûte de neige glacée sous ses pattes. Le Chemin du Tonnerre était désert et le sol ne tremblait pas sous les pattes des trois félins, alors Ruisseau de Rose en conclut qu’aucun monstres n’approchaient et elle donna le signal aux autres pour traverser. Elle dressa la queue et remua légèrement le bout en direction des terres du Clan de l’Ombre, puis elle traversa toujours suivit de Perce-Neige et Museau de Quartz. Une fois en sécurité de l’autre côté, Ruisseau de Rose ordonna aux deux autres d’attendre avec elle qu’une patrouille adverse se présente pour leur demander de les conduire à Étoile de Cuivre. À peine avait-elle fini de donner ses ordres, une patrouille apparût au tournant d’un sentier entre les pins de la pinède.

Douces Oreilles

Age : 16
Date d'inscription : 03/02/2019
Messages : 291
Douces Oreilles
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Mar - 23:35


Ceux qui ont les mêmes

soucis s’entraident.


Doucé feat. Aster, Braise & Rose

Levé matinal, l'envie de sortir et de revoir ceux qu'elle avait connu. Rester au camp était l'un de ses devoirs surtout pour aider Feuille d'Aster qui était submergé par le boulot avec cette maladie. Cependant l'envie d'aller gambader ailleurs lui prenait les tripes, la guerrière ne savait jamais rester sur place assez longtemps. Feuille d'Aster fut sa délivrance  lorsqu'il lui proposa de l'accompagner dehors sans doute faire la cueillette ou bien d'autres choses dont Douces Oreilles n'avait pas écouté aveuglée par son envie irrésistible de sortir.

Ainsi elle se retrouva à la tête d'un petit groupe, il n'était que 3 à vrai dire : Feuille d'Aster et son novice Nuage de Braise l'accompagnait donc. Elle n'avait pas voulu laisser le gosse ou campement, sans doute aurait-il encore rabâché qu'elle ne foutait rien avec lui et puis il n'aurait pas l'occasion cette fois de faire le malin avec le guérisseur puisqu'elle n'hésiterait pas à le remettre à sa place. Le trio était un bon complément, allez savoir pourquoi au final elle avait l'impression d'y trouver une bonne harmonie malgré l'irrespect du novice, chacun avec sa part de caractère dirait-on.

Le territoire de l'Ombre était étrangement silencieux ici, le soleil perçait à peine la pinède mais malgré tout les trois félins s'y déplaçait sans encombre et avec une habitude nonchalante. La guerrière avait toujours appréciée chaque parties de son territoire, les pins offraient un magnifique abri et sentir le contact des aiguilles sous ses coussinets était toujours un réel bonheur. Bonheur qui se stoppa net lorsqu'au détour d'un arbre, une odeur lorgna son museau. Cette odeur n'appartenait pas au Clan du Tonnerre qui était bien le sol à pouvoir se faire sentir si près du Chemin du Tonnerre, non, cette odeur portait un fumet plus délicat qu'elle savait reconnaitre : le Clan du Vent. Elle jeta un regard vers ses compagnons, le Clan de l'Ombre parlait avec un langage codé de la queue et d'un balancement bien haut elle indiqua aux deux autres de rester derrière.

Ils tombèrent très vite sur les porteurs de l'odeur, en territoire ennemis bien évidement mais quelque chose disait à la femelle que ce n'était pas pour un éventuelle vol de territoire. Ce quelque chose c'était Ruisseau de Rose, la lieutenant du Vent qu'elle avait déjà vue en Assemblés, elle semblait attendre une patrouille et aucune hostilité de transparaissait sur les félins. Douces Oreilles s'approcha silencieusement, tout de même méfiante.

- Que vaux l'honneur d'une visite du Clan du Vent sur notre territoire, vous êtes bien loin de votre lande mes mignons.

Sa queue battait l'air lentement, elle attendait simplement une quelconque réaction des autres claniques. Ils n'étaient pas en grand nombre, la femelle soupçonnait plutôt une visite à Étoile de Cuivre, elle s'en demandait la raison mais Feuille d'Aster était très bien placé pour en discuter avec la lieutenant du Vent, elle reste tout de même sur ses gardes, dans le silence.   

codage par LaxBilly.

Nuage de Braise

Age : 18
Date d'inscription : 15/02/2019
Messages : 334
Nuage de Braise
Apprenti ~ Modette
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Mar - 22:09
Ceux qui ont les mêmes soucis s'entraident.

Douces Oreilles ; Feuille d'Aster ; Ruisseau de Rose & Nuage de Braise

Le soleil se levait à peine lorsque Nuage de Braise fut interpellé dans la tanière des apprentis. Il releva la tête, le visage encore tout endormi et ses yeux clignèrent plusieurs fois avant qu'il ne puisse distinguer les formes et les couleurs. Un maigre rayon de soleil traversait le gîte et l'apprenti au pelage sombre bâilla à s'en décrocher la mâchoire avant de se lever. Douces Oreilles l'attendait, à l'entrée de cette dernière. Elle était là, droite, le regard sérieux et elle interpella le novice pour une petite sortie à l'extérieur du camp. Ce dernier se leva après s'être fait une rapide toilette et il s'ébroua en zigzaguant près des autres apprentis, manquant d'écraser la queue de plus d'un.

Une fois dehors, Nuage de Braise comprit que leur sortie ne serait pas excitante. En effet, depuis le début de l'épidémie du Mal Rouge, beaucoup plus de chats tombaient malades et les piles de plantes médicinales de Feuille d'Aster se vidaient bien plus rapidement qu'habituellement. Alors, il n'était pas rare de sortir non pas pour réapprovisionner la pile de gibier qui se limitait à de maigres proies, mais cette dernière consistait plutôt à chasser les remèdes et ça, Nuage de Braise avait du mal à le supporter. Il avait toujours peur de prendre du retard vis-à-vis des autres apprentis et il estimait qu'une chasse aux plantes était une perte de temps considérable sur son apprentissage. Ce dont il était sûr, c'était qu'il souhaitait terminer au plus vite cette corvée pour se reposer ensuite, bien au chaud, lové contre ses camarades de tanière.

Tout le long du chemin, Nuage de Braise était resté silencieux. Il n'avait pas bronché, même lorsque Douces Oreilles lui avait demandé d'accélérer la cadence. Il était relativement calme et sage ce jour là, sans aucun doute parce que la patrouille de nuit l'avait fatigué à un tel point qu'il n'y trouvait pas la force de l'ouvrir pour faire preuve d'insolence comme pourtant il avait toujours eu l'habitude de faire.

Cependant, lorsque la petite troupe du Clan de l'Ombre arriva, le novice au poil de jais eut à peine le temps d'arracher les premières plantes du sol qu'il flaira une odeur ennemie : celle du Clan du Vent. Nuage de Braise releva la tête, interpellé et il lança un regard à son mentor et au guérisseur, qui eux aussi avaient visiblement également repéré flairé l'odeur des guerriers des plateaux. Bientôt, la patrouille ennemie arriva à leur hauteur et il les toisa de son regard ambré, gonflant son poitrail. Cette dernière était composée d'une chatte écaille de tortue, Ruisseau de Rose, lieutenante du Clan, ainsi que du féline blanche et d'un mâle bicolore que l'apprenti n'avait jamais rencontré auparavant. Il en profita donc pour mémoriser leur odeur tandis que Douces Oreilles prenait la parole :

- Que vaux l'honneur d'une visite du Clan du Vent sur notre territoire, vous êtes bien loin de votre lande mes mignons.

Un sourire se dessina sur les babines de Nuage de Braise. Il aimait beaucoup le ton sarcastique que prenait son mentor et c'était une chose qu'il appréciait particulièrement chez elle. Il la trouvait différente des autres femelles niaises à souhait et il l'admirait pour cela. Alors, le matou au pelage d'ébène planta ses iris jaunes dans ceux des chats adverses avant de ricaner, se postant bien à côté de son mentor, cependant il ne dit rien, préférant laisser la plus âgée s'exprimer. Après tout, c'était elle qui donnait les ordres.

made by guerlain for epicode

Feuille d'Aster

Age : 17
Date d'inscription : 27/05/2018
Messages : 382
Feuille d'Aster
Guérisseur ~ Co Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Mar - 19:22
Feuille d'Aster était aller demander à Douces Oreilles de l'accompagner chercher des plantes et Nuage de Braise les avait rejoints. Le stock d'herbes du guérisseur baissait à vue d’œil avec le Mal Rouge et la fatigue se faisait vraiment sentir. Il avait réclamé l'aide de la guerrière aux petites oreilles car il devait ramener beaucoup de plantes, que ses pensées étaient embrumées et qu'un peu de compagnie lui faisait aussi du bien. Depuis plusieurs jours déjà la seule compagnie du matou faon était les râles profonds des malades et sortir du camp lui ferait un bien fou ainsi qu'une petite conversation avec des membres de son clan.

Ils sortirent donc à trois sous les pins de leur territoire, l'apprenti traînait de la patte mais Douces Oreilles était ferme et lui demanda d’accélérer la cadence. Le trio trouvait peu à peu un équilibre, les caractères concordaient. Ils se dirigèrent vers le chemin du tonnerre car même si il y avait peu de plantes là bas mais rien ne l'empêchait de vérifier. La moindre petite herbe pouvait être utile.

Lorsque les chats du Clan de l'Ombre arrivèrent non loin de la frontière, ils sentirent tous les trois une odeur anormale. Douces Oreilles fit quelques signes avec sa queue pour les informer de rester groupé derrière elle. Feuille d'Aster écouta ses ordres même si il ne pensait pas qu'il y avait de danger. Les étrangers semblait être restés à l'orée de leur territoire ce qui était signe de respect mais aussi de paix. Lorsqu'il vit la patrouille, Feuille d'Aster remarqua tout de suite Ruisseau de Rose. Il aimait beaucoup la lieutenante du Clan du Vent, il avait eu l'occasion de parler avec elle, elle s'était confiée à lui. Aujourd'hui elle était accompagnée d'une femelle blanche et d'un matou bicolore et ils avaient l'air d'attendre qu'on les trouve. Ils voulaient sans doute voir Etoile de Cuivre et peut-être Feuille d'Aster lui même.
La cheffe de patrouille miaula d'un ton sarcastique mais pas agressif :

"Que vaux l'honneur d'une visite du Clan du Vent sur notre territoire, vous êtes bien loin de votre lande mes mignons."

Après cela son apprenti couleur de jais se plaça à côté d'elle avec un sourire narquois sur le museau. Qu'il pouvait être agaçant ! Feuille d'Aster lui passa devant le duo mentor et apprenti et alla à la rencontre de la lieutenante de la lande. Il laissa cependant suffisamment d'espace entre eux pour ne pas mettre ses compagnons de patrouille sur la défensive et il miaula :

"Ruisseau de Rose? Que faites-vous ici? Il y a un problème"

Il sentait que quelque chose n'allait pas, sûrement car il commençait à connaitre la chatte tricolore, mais peut-être aussi car son clan à lui n'allait pas et qu'il commençait à se dire qu'ils ne pouvaient pas être les seuls touchés dans toute la foret.

Ruisseau de Rose

Age : 25
Date d'inscription : 05/06/2018
Messages : 420
Ruisseau de Rose
Lieutenante ~ Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Mar - 11:23

Le soleil avait déjà lentement entamé sa descente dans le ciel lorsqu’une patrouille du Clan de l’Ombre osa enfin pointer le bout de son museau. La patrouille du Clan du Vent les attendait patiemment près du Chemin du Tonnerre avec un air serein et détendue. Malgré la situation plutôt mauvaise au camp du Clan du Vent, Ruisseau de Rose ne laissait aucune émotions transparaître dans le moindre de ses gestes. Elle ne cherchait pas non plus à causer des tensions inutiles entre les deux Clans.
C’est alors que Ruisseau de Rose reconnût la pelisse de couleur faon du guérisseur de l’Ombre parmi les pins. Elle reconnût également le pelage tigré et blanc de la lieutenante adverse mais elle n’y prêta pas autant son attention. C’était à Feuille d’Aster que la lieutenante tricolore voulait parler. Elle s’avança donc vers la patrouille adverse dans l’intention de les saluer lorsque Douces Oreilles la devança sur un ton qui se voulait sûrement sarcastique mais pas agressif:
« Que vaut l’honneur d’une visite du Clan du Vent sur notre territoire? Vous êtes bien loin de votre lande mes mignons. »
Comme en soutien aux paroles de la lieutenante tigrée, un apprenti noir vînt se placer à son côté, le regard luisant et un sourire narquois sur les babines.
Ruisseau de Rose ne se laissa pas impressionner. De toutes façons, le novice ne semblait pas bien menaçant et la lieutenante tricolore devait avouer que la scène aurait était plutôt loquace en temps normal.
Soudain, Feuille d’Aster dépassa ses camarades de Clan pour s’approcher de la patrouille adverse. Son mouvement attira le regard de Ruisseau de Rose qui réprima un ronron dans sa gorge. Même si elle appréciait bien le guérisseur de couleur faon, elle ne pouvait pas l’exprimer ouvertement devant tout ces chats présents.
« Ruisseau de Rose, que faites-vous ici? Il y a un problème? » demanda Feuille d’Aster.
Ruisseau de Rose jeta un coup d’œil par-dessus ses épaules à ses camarades, leurs signalant ainsi qu’elle se chargerait de l’entretient, puis elle reporta son regard bleu acier sur le guérisseur.
« Nous souhaitons nous entretenir avec Étoile de Cuivre et toi. » miaula simplement la lieutenante tricolore.

Douces Oreilles

Age : 16
Date d'inscription : 03/02/2019
Messages : 291
Douces Oreilles
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Avr - 18:03


Ceux qui ont les mêmes

soucis s’entraident.


Doucé feat. Aster, Braise & Rose

Face à ses paroles, son novice s'avança pour lancer un ricanement au groupe d'en face. La guerrière leva les yeux au ciel dépitée d'avoir emmené un félin qui n'écoutait pas ses ordres et qui se montrait de la sorte face à une lieutenante, cependant elle ne le remit pas à sa place, simple question de bonne attitude devant les autres. Elle lui lança tout de même un regard au cas ou il voudrait prendre la parole.

Dans la même action, Feuille d'Aster prit le loisir de dépasser le groupe pour directement faire face à la patrouille du Vent, Douces Oreilles ne broncha pas. La femelle savait que son guérisseur était à la meilleure place pour discuter, personne n'attaquait un guérisseur.

- Ruisseau de Rose, que faites-vous ici? Il y a un problème?

La lieutenante lança un simple regard vers les autres félins de sa patrouille pour leur signalait

qu'elle prenait en charge cette conversation, son regard glissa à nouveau vers le guérisseur. Douces Oreilles se demandait si elle devait en faire de même de son côté, laissant ainsi Feuille d'Aster régler les choses ?

-Nous souhaitons nous entretenir avec Étoile de Cuivre et toi.

Cette fois, elle s'avança lentement dans une attitude totalement calme. La femelle avait l'habitude de paraitre moqueuse mais elle voulait montrer qu'elle savait tout aussi bien se montrer mature. Un geste de la queue indiqua à son novice de ne pas bouger, cette fois.

- Étoile de Cuivre n'est pas disponible pour le moment, si tu veux lui adresser un message ma minette, je peux servir de messagère mais, si la conversation est intime je peux toujours te laisser en bonne compagnie avec notre guérisseur ღ  

Non, décidément elle ne pouvait cèder son côté charmeur même dans une discussion sérieuse. De toute façon il fallait bien de son caractère pour pimenter les choses et détendre la situation, la maladie, le manque de remèdes.. C'était toujours une cause plausible aux tensions sauf qu'aujourd'hui, il fallait plus que tout se serrer la patte.

La guerrière jeta un regard envers son guérisseur pour attendre une réponse ou un quelconque ordre, Nuage de Braise aussi avait un sans doute un rôle à jouer dans la conversation, elle ne pouvait pas le planter seule pour allez discutailler comme ça. De plus, ils n'avaient même pas de lieutenant pour représenter honorablement Étoile de Cuivre, cette maladie était vraiment un calvaire.  

codage par LaxBilly.

Nuage de Braise

Age : 18
Date d'inscription : 15/02/2019
Messages : 334
Nuage de Braise
Apprenti ~ Modette
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Avr - 16:20
Ceux qui ont les mêmes soucis s'entraident.

Douces Oreilles ; Feuille d'Aster ; Ruisseau de Rose & Nuage de Braise

Nuage de Braise pensait avoir bien fait mais malheureusement ce ne fut pas l'avis de tout le monde, y compris celui de Douces Oreilles qui lui intima du regard de se taire, chose qu'il fit en se calmant rapidement. Il ne cherchait pas cette fois-ci à la défier quant à son autorité puisque la situation semblait tout de même très sérieuse. Il ne voulait pas paraître ridicule, mais il savait parfaitement que s'il l'ouvrait, son mentor le lui ferait regretter une fois rentrés au  camp. Alors, il se contenta de s'asseoir près de sa camarade tigrée en enroulant bien trop sagement, la queue autour de ses pattes, tête haute. Seul Feuille d'Aster s'avança suffisamment près de la patrouille pour le miauler sur un ton grave :

- Ruisseau de Rose, que faites-vous ici? Il y a un problème?

Très calme, bien trop calme au goût du novice ébène, la chatte tricolore s'avança à son tour en laissant simplement ses camarades de Clan derrière elle. Nuage de Braise la trouvait confiante, sûrement un peu trop puisqu'elle s'apprêtait à franchir la frontière. Malgré leur motif, l'apprenti au pelage noir estimait qu'elle n'avait pas à venir sur leur territoire. Qu'ils se débrouillent seuls, se disait-il.
Pourtant, il ne bougeait pas, et attendit simplement qu'on s'adresse à lui, en tant que novice.

-Nous souhaitons nous entretenir avec Étoile de Cuivre et toi.

A ces mots, Douces Oreilles s'avança à son tour. D'un pas assuré comme toujours, elle se planta devant la lieutenante adverse et ses guerriers avant de répliquer sous le regard de son apprenti :

- Étoile de Cuivre n'est pas disponible pour le moment, si tu veux lui adresser un message ma minette, je peux servir de messagère mais, si la conversation est intime je peux toujours te laisser en bonne compagnie avec notre guérisseur ღ

Nuage de Braise ne lâcha pas du regard son mentor qui au bout d'un moment posa son regard sur ce dernier. Le petit chat de jais ricana doucement avant de s'avancer à son tour, pour se remettre près de la femelle tigrée. Il resta un moment silencieux avant de décider de l'ouvrir, à ses risques et périls.

- C'est vrai, et puis qui nous dit que ce n'est pas un stratagème pour violer la frontière ? Après tout, les temps sont rudes pour votre Clan.

Il paraissait peut-être insolent et Feuille d'Aster ou Douces Oreilles feraient en sorte qu'il se taise un bonne fois pour toutes mais c'était plus fort que lui : il avait eu le besoin de provoquer, même s'il n'était qu'un petit apprenti. Il était hors de question de jouer le rôle de la plante verte.

made by guerlain for epicode

Feuille d'Aster

Age : 17
Date d'inscription : 27/05/2018
Messages : 382
Feuille d'Aster
Guérisseur ~ Co Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Mai - 13:45
"Nous souhaitons nous entretenir avec Étoile de Cuivre et toi. "

Ruisseau de Rose s'était avancée pour prendre la parole, son ton était grave, Feuille d'Aster sentait qu'il s'agissait de quelque chose d'important.
La maladie?
Ce n'était pas impossible après tous qu'elle ait traversé les frontières. Peut-être d'ailleurs qu'ils pourraient s'entraider? Il ne se voyait cependant pas poser la question devant tout le monde, car après tout si il se trompait il avouerait les faiblesses de leur clan à de potentiels ennemis. Lui il s'en fichait pour tout dire mais pour les autres membres du Clan de l'Ombre se serait une faute grave. Alors qu'il réfléchissait, Douces Oreilles s'avança pour répondre à la lieutenante adverse :

"Étoile de Cuivre n'est pas disponible pour le moment, si tu veux lui adresser un message ma minette, je peux servir de messagère mais, si la conversation est intime je peux toujours te laisser en bonne compagnie avec notre guérisseur ღ "

Feuille d'Aster avala de travers sa salive ne s'attendant pas du tout à ça puis il lui lança un coup d’œil interrogateur. Quelle drôle de discussion et la réplique de Nuage de Braise ne fit qu'accentuer la surprise mais aussi le malaise :

"C'est vrai, et puis qui nous dit que ce n'est pas un stratagème pour violer la frontière ? Après tout, les temps sont rudes pour votre Clan."

Le guérisseur faon ne chercha pas plus longtemps et prit immédiatement la parole pour couper court aux divagations de ses compagnons.

"Non je suis sûr que vous avez une bonne raison d'être là et en effet Etoile de Cuivre n'est malheureusement pas disponible cependant je suis sûre que nous pourrions nous entretenir tous les deux pour cette discussion sérieuse"

Il insista sur le dernier mot de sa phrase en regardant la guerrière aux petites oreilles. Que lui était-il passé par la tête ?

Ruisseau de Rose

Age : 25
Date d'inscription : 05/06/2018
Messages : 420
Ruisseau de Rose
Lieutenante ~ Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Mai - 18:03

Ruisseau de Rose fixait Feuille d’Aster de ses yeux bleu argenté en attendant une réponse. Elle connaissait le guérisseur faon pour être un chat calme et réfléchi, un peu comme elle, alors la lieutenante tricolore était prête à patienter. Mais il en était autrement pour la guerrière et l’apprenti du Clan de l’Ombre qui l’accompagnait. Ruisseau de Rose aurait facilement pût parier la meilleure proie de chacun des deux Clans sur l’impatience et la langue acerbe des chats de la pinède en sachant avec certitudes qu’elle gagnerait. Alors qu’elle patientait, Douce Oreille s’avança:
« Étoile de Cuivre n’est pas disponible pour le moment. Si tu veux lui adresser un message ma minette, je peux servir de messagère, mais si la conversation est intime, je peux toujours te laisser en bonne compagnie avec notre guérisseur. »
Ruisseau de Rose resta surprise de la déclaration de la guerrière. Comme ça, Étoile de Cuivre n’est pas disponible. Est-il également victime de la maladie?, pensa la lieutenante juste avant que Nuage de Braise s’avance lui aussi:
« C’est vrai, et puis qui nous dit que ce n’est pas un stratagème pour violer la frontière? Après tout, les temps sont rudes pour votre Clan. »
À ces mots, Ruisseau de Rose toisa durement l’apprenti. Comment osait-il insinuer qu’ils se trouvaient ici pour une querelle de frontières. La lieutenante tricolore et sa patrouille avaient beaucoup plus important et urgent à faire que de se battre pour une proie ou un lopin de terre.
« Non, je suis sûr que vous avez une bonne raison d’être là, et en effet, Étoile de Cuivre n’est malheureusement pas disponible. Cependant, je suis sûr que nous pourrions nous entretenir tous les deux pour cette discussion sérieuse. »
Ruisseau de Rose agita une oreille. L’insistance du guérisseur sur le dernier mot  de sa phrase ne passa pas inaperçu. Lui-aussi jugeait la situation de sérieuse, comme elle, contrairement à ses camarades de Clan qui semblait ne pas comprendre la gravité de la maladie. Toutefois, la lieutenante tricolore ne leur en voulait pas d’être méfiant à leur égard car elle aurait sûrement agit de même avec une patrouille d’un autre Clan trouvée dans la lande.
Ruisseau de Rose pris une grande inspiration et parla calmement:
« Effectivement. Nous voulons savoir comment se porte le Clan de l’Ombre. Est-il victime de quelque chose de nouveau, anormal et inquiétant? »

Douces Oreilles

Age : 16
Date d'inscription : 03/02/2019
Messages : 291
Douces Oreilles
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Mai - 10:25


Ceux qui ont les mêmes

soucis s’entraident.


Doucé feat. Aster, Braise & Rose

Nuage de Braise avait un réel problème avec les codes. Au lieu de rester à sa place de novice, il reprit une nouvelle fois ses propos pour ainsi dire, peu adaptés à la situation. De plus le fait qu'il enchaine après sa mentor transformait ses paroles en propos douteux aussi, hors ce n'est pas ce qu'elle envisageait. Elle n'eut pas le temps de replacer son novice que Feuille d'Aster s’avança.

- Non je suis sûr que vous avez une bonne raison d'être là et en effet Etoile de Cuivre n'est malheureusement pas disponible cependant je suis sûre que nous pourrions nous entretenir tous les deux pour cette discussion sérieuse.

Elle approuva silencieusement de la tête, heureusement qu'Aster pouvait redresser la situation sinon elle ne donnait pas cher de la patience de la lieutenante du Vent. En tout cas elle s'amusa de la gêne dans le regard du guérisseur suite à ses propres paroles, il n'avait pas l'habitude de voir des guerriers parler ainsi, normal. Bon, en tout cas le guérisseur semblait consentir à une discussion plus mature, Douces Oreilles avait semble-t'il trop joué.

- Effectivement. Nous voulons savoir comment se porte le Clan de l’Ombre. Est-il victime de quelque chose de nouveau, anormal et inquiétant ?

La guerrière fronça le museau, pouvait-elle avouer ce qu'il se passait dans son campement comme ça à une femelle d'un autre Clan ? Elle jeta un regard à Aster pour obtenir une réponse sur ce fait mais le guérisseur semblait plongé dans ses pensés plutôt qu'apte à lui répondre. Elle jeta un battement de queue à son novice, elle en avait plus que marre de le voir prendre la parole pour des conneries alors cette fois elle le força à reculer en s'adressant directement à lui sans pour autant passer pour  indiscrète. Elle se retourna ensuite vers la lieutenante tricolore sans bouger.

- Je tiens tout d'abord à m'excuser du comportement de mon novice, il est jeune et n'a pas encore appris le respect des aînés en l’occurrence, il se laisse un peu trop guider par ses émotions, on ne peut lui en vouloir. Je conçois qu'une discussion sérieuse est à envisager, je ne voulais pas paraitre immature par mes propos.

Elle abaissa un minimum la tête en signe d'excuse, elle n'allait pas abuser quand même, c'était juste histoire de remettre les choses au clair. Le Clan de l'Ombre devait tenir une fierté tout de même. En tout cas Nuage de Braise allait apprendre le respect après cette conversation.

- Je dois t'avouer Ruisseau de Rose que la maladie rode sur notre Clan mais, Feuille d'Aster elle le plus enclin à t'en parler. Je ne pense pas que nous soyons d'une grande aide dans cette rencontre.

Elle se tourna alors vers son guérisseur, c'était le porte-parole du Clan en l'absence d'Etoile de Cuivre puisqu'ils n'avaient pas de lieutenant. Et puis, Feuille d'Aster était le plus renseigné sur ce qu'il se passait dans le campement en ce moment, elle attendait donc un ordre du mâle brun.

codage par LaxBilly.

Nuage de Braise

Age : 18
Date d'inscription : 15/02/2019
Messages : 334
Nuage de Braise
Apprenti ~ Modette
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mai - 16:25
Ceux qui ont les mêmes soucis s'entraident.

Douces Oreilles ; Feuille d'Aster ; Ruisseau de Rose & Nuage de Braise

Nuage de Braise savait qu'un simple apprenti n'avait pas à l'ouvrir dans une situation des plus tendues et sérieuses mais tout ça avait été plus fort que lui. Il était naturel et évident qu'il ne se laisserait pas faire, à moins que Douces Oreilles ne lui interdise la parole. Alors, il lança un regard à son mentor, intrigué. Il espérait la rendre fière en défendant la frontière cependant le résultat fut tout autre. Le femelle tigrée aux petites oreilles le toisait durement et ses yeux perçants lui provoquèrent un frisson sur son échine. Le petit chat noir baissa donc la tête, penaud, écoutant simplement les grands miauler.


- Non je suis sûr que vous avez une bonne raison d'être là et en effet Etoile de Cuivre n'est malheureusement pas disponible cependant je suis sûr que nous pourrions nous entretenir tous les deux pour cette discussion sérieuse.

L'apprenti redressa la tête en ravalant un grognement. Comment Feuille d'Aster pouvait-il dévoiler les faiblesses de son propre Clan ? Le mâle d'ébène avait beau apprécier le guérisseur, il ne partageait parfois pas du tout le même point de vue ni même les mêmes idées avec lui. Pourtant, Nuage de Braise resta silencieux, de peur de se faire de nouveau envoyer balader par son mentor.

- Effectivement. Nous voulons savoir comment se porte le Clan de l’Ombre. Est-il victime de quelque chose de nouveau, anormal et inquiétant?

Le cadet des deux patrouilles se figea. Est-ce qu'elle prétendait que le Clan de l'Ombre s'était affaibli à cause de la maladie ? Bien sûr qu'ils l'étaient mais ils n'allaient quand même pas l'avouer, si ?

- Je tiens tout d'abord à m'excuser du comportement de mon novice, il est jeune et n'a pas encore appris le respect des aînés en l’occurrence, il se laisse un peu trop guider par ses émotions, on ne peut lui en vouloir. Je conçois qu'une discussion sérieuse est à envisager, je ne voulais pas paraître immature par mes propos.

Le poil du félin de jais se hérissa. Il agressa la jolie chatte tigrée, l'interrogeant du regard. Il ne comprenait tout simplement pas pourquoi elle s'efforçait à rester polie et hypocrite avec des chats ennemis un peu trop curieux. De plus, elle venait tout simplement l'insulter d'immature et le petit chat baissa la tête, vexé. Il n'écoutait même plus les paroles de son aînée qui avait repris comme si tout avait été normal.
Nuage de Braise tenait beaucoup à Douces Oreilles et la considérait comme un véritable modèle, fourbe, intelligente, rusée, mais là, elle venait de baisser dans son estime. Pourquoi tout le monde faisait des manières alors qu'ils se rencontreraient probablement sur un champ de bataille très prochainement pour s'entre-tuer ? C'était tout simplement débile et il était sûr et certain que le Clan du Vent ne leur serait d'aucune utilité. Après tout, ils n'étaient bons qu'à courser des rongeurs dans leurs landes bien trop à découvert.

Le novice de l'Ombre avait tout simplement une envie irrésistible de s'en aller mais au lieu de ça, il resta près de ses compagnons, désobéissant une nouvelle fois à Douces Oreilles pour venir se poster près d'elle, silencieux. Il vint s'asseoir calmement près d'elle malgré sa queue fine qui fouettait nerveusement l'air, ne tardant pas à l'enrouler autour de ses pattes. Il ne croisa pas le regard de sa supérieure, soutenant celui des félins des landes, le regard perçant, méfiant, mais toujours sans ouvrir la gueule, sans provoquer, ses oreilles remuant simplement par moments, mais c'était tout. Il s'était juré qu'il ne l'ouvrirait plus jusqu'à ce qu'ils ne rentreraient au camp.

made by guerlain for epicode

Feuille d'Aster

Age : 17
Date d'inscription : 27/05/2018
Messages : 382
Feuille d'Aster
Guérisseur ~ Co Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mai - 22:28
La femelle tricolore sembla intriguée par l'insistance avec laquelle Feuille d'Aster avait dit ses derniers mots mais elle passa outre et continua en tant que porte parole de son groupe :

"Effectivement. Nous voulons savoir comment se porte le Clan de l’Ombre. Est-il victime de quelque chose de nouveau, anormal et inquiétant?"

Alors ils n'étaient pas seuls? Le Clan du Vent vivait aussi avec cet étrange mal qui planait au dessus d'eux? Non peut-être pas, il ne fallait pas s'emballer avant de savoir clairement ce que cette visite et ces paroles voulaient dire. Il ne devait pas espérer de trop pour ne pas être déçu et chuter de haut.
Tandis qu'il réfléchissait à cela, la guerrière tigrée fit reculer son apprenti avant de revenir auprès de lui. Il est vrai que Nuage de Braise pouvait être agaçant et beaucoup trop provoquant cependant l'isoler derrière n'était peut-être pas une si bonne idée.

"Je tiens tout d'abord à m'excuser du comportement de mon novice, il est jeune et n'a pas encore appris le respect des aînés en l’occurrence, il se laisse un peu trop guider par ses émotions, on ne peut lui en vouloir. Je conçois qu'une discussion sérieuse est à envisager, je ne voulais pas paraître immature par mes propos."

Outch... Le guérisseur savait d'avance que les propos de Douces Oreilles ne lui avaient pas plu, il n'eut même pas besoin de jeter un coup d’œil vers lui. Il appréciait cependant que la guerrière reprenne son sérieux.

"Je dois t'avouer Ruisseau de Rose que la maladie rode sur notre Clan mais, Feuille d'Aster est le plus enclin à t'en parler. Je ne pense pas que nous soyons d'une grande aide dans cette rencontre."

Tandis que Douces Oreilles parlait, Feuille d'Aster vit Nuage de Braise s'avancer à nouveau jusqu'à leur hauteur. Il espérait sincèrement que le duo allait arrêter de faire n'importe quoi. Le matou roux décida donc de reprendre vite fait le contrôle de la discussion, préférant ne pas prêter attention à la colère du novice et de son mentor.

"Et bien Ruisseau de Rose... Il est vrai que nous vivons une période difficile et inédite. Nous subissons un mal sans nom, sans remède." Il hésita quelque peu avant de continuer. "Etes vous victime d'une maladie similaire?"

Une lueur d'espoir pouvait se faire entendre dans sa voix, la fin de ses propos était plus aiguë. Il espérait fortement ne pas se tromper, ne pas avoir théorisé dans le vent. Il ne voulait pas non plus trop en dire au cas où le Clan de l'Ombre soit le seul à subir cette épidémie. Il savait que les conséquences de chaque phrase pouvaient être désastreuse. C'était surtout par principe qu'il le faisait, pour ses camarades de clan, mais aussi car il savait que certains chats n'auraient pas hésité à leur sauter dessus au moindre coup de mou. Le Clan du Vent n'était généralement pas comme ça mais l'on n'était jamais trop prudent.

Ruisseau de Rose

Age : 25
Date d'inscription : 05/06/2018
Messages : 420
Ruisseau de Rose
Lieutenante ~ Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Mai - 9:09

Ruisseau de Rose jetait un regard vers ses camarades pour voir comment ils réagissaient à la situation tendue, mais surtout à la provocation de l’apprenti. Perce-Neige, la guerrière blanche, étaient assise la queue enroulée autour de ses pattes, son regard bleu violacé fixé sur la guerrière tigrée et son apprenti. Tandis que Museau de Quartz, le jeune guerrier blanc et noir, s’amusait à dégainer et rengainer ses griffes, prêts à en découdre si jamais la situation tournait mal. Ruisseau de Rose les connaissaient pour avoir été l’apprentie de l’une et le mentor de l’autre, et elle avait l’impression qu’ils jouaient le rôle du bon chat et du mauvais chat; l’une lui proposant de laisser couler les menaces et l’autre de les prendre au sérieux et de se battre. Cependant, la lieutenante tricolore n’avait pas fait tout ce chemin pour déclarer une guerre avec le Clan de l’Ombre alors elle demandait au guerrier bicolore de se calmer. Alors que la chatte tricolore reportait son attention sur la patrouille adverse, Ruisseau de Rose était surprise de voir que la guerrière avait aussi fait reculer son apprenti. Tant mieux, se disait-elle. Ils pourraient enfin discuter tranquillement sans se tirer constamment les moustaches. C’était Douce Oreille qui débutait:
« Je tiens tout d'abord à m'excuser du comportement de mon novice, il est jeune et n'a pas encore appris le respect des aînés en l’occurrence, il se laisse un peu trop guider par ses émotions, on ne peut lui en vouloir. Je conçois qu'une discussion sérieuse est à envisager, je ne voulais pas paraître immature par mes propos. »
« Je dois t'avouer Ruisseau de Rose que la maladie rode sur notre Clan mais, Feuille d'Aster est le plus enclin à t'en parler. Je ne pense pas que nous soyons d'une grande aide dans cette rencontre. »
« Eh bien Ruisseau de Rose... Il est vrai que nous vivons une période difficile et inédite. Nous subissons un mal sans nom, sans remède. »
Ruisseau de Rose portait ensuite son regard sur Feuille d’Aster.
« Êtes vous victime d'une maladie similaire? »
Le Clan du Vent n’était donc pas le seul à souffrir d’une étrange maladie sans remède! Ruisseau de Rose était surprise, mais à la fois peinée pour le Clan de l’Ombre et soulagée que son Clan ne soit pas le seul. Une lueur d’espoir s’allumait dans son regard bleu argenté, puis elle miaulait précipitamment:
« C’est Feuille de Trèfle qui nous envoie. Comme il a beaucoup à faire au camp avec les malades, il m’a demandé d’envoyer une patrouille dans chaque Clan afin de savoir si la maladie les touchent également, et il semblerait que ce soit le cas pour le Clan de l’Ombre. »
Ruisseau de Rose prenait une pause, quelque peu hésitante pour la suite.
« Notre but n’est pas de vous envahir, ni de vous voler quoi que ce soit... Nous souhaitons seulement vous demander votre aide afin de soigner ce mal étrange... Si nous sommes tous victimes de la maladie, le mieux serait de s’unir contre elle, n’est-ce pas? »

Douces Oreilles

Age : 16
Date d'inscription : 03/02/2019
Messages : 291
Douces Oreilles
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Mai - 21:13


Ceux qui ont les mêmes

soucis s’entraident.


Doucé feat. Aster, Braise & Rose

Dans sa plus grande frustration, Nuage de Braise revint près d'elle mais s'en ouvrir la bouche cette fois. Elle sentait cependant son regard la transcender comme pour lui ordonner une réponse à cette attitude très doucereuse, simplement qu'elle avait apprit à soudoyer les "gentils" des autres Clans, ca permettait de se faire bien voir et ne pas chercher les emmerdes. Quand on voulait préserver son Clan surtout en temps de maladie, la meilleure des relation était bonne à prendre et surtout quand on avait droit à des infos.

En tout cas elle avait l'impression de passer pour une enfant auprès de Feuille d'Aster, elle ne savait jamais quoi dire quand on parlait hors séduction, elle savait convaincre mais c'était bien la seule chose. Elle avait encore à apprendre.

- Et bien Ruisseau de Rose... Il est vrai que nous vivons une période difficile et inédite. Nous subissons un mal sans nom, sans remède. Il est vrai que nous vivons une période difficile et inédite. Êtes vous victime d'une maladie similaire ?

Par contre elle savait lire la délivrance dans le regard de la lieutenante du Vent, elle avait apprit bien plus tôt grâce à Foudre que la maladie n'était pas présente que chez eux mais, la nouvelle n'avait pas tardé à s'étendre de partout.

- C’est Feuille de Trèfle qui nous envoie. Comme il a beaucoup à faire au camp avec les malades, il m’a demandé d’envoyer une patrouille dans chaque Clan afin de savoir si la maladie les touchent également, et il semblerait que ce soit le cas pour le Clan de l’Ombre. Notre but n’est pas de vous envahir, ni de vous voler quoi que ce soit... Nous souhaitons seulement vous demander votre aide afin de soigner ce mal étrange... Si nous sommes tous victimes de la maladie, le mieux serait de s’unir contre elle, n’est-ce pas ?

La lieutenant avait reprit son souffle entre deux paroles. En réalité Douces Oreilles savait déjà la tournure qu'allait prendre la conversation avec Feuille d'Aster, elle ne pouvait que voguer en son sens. Si Feuille de Trèfle était dans le coup, il y avait fort à parier que le Clan des Étoiles n'avait envoyé aucun signe d'un certain remède pour le moment, elle se demandait comment allait finir cette histoire.

- Je ne suis pas représentante mais j'approuve l'idée, on règle toujours mieux les choses en étant le plus nombreux possible. Si c'est pour guérir mes camarades, je ne peux que penser à la moindre alternative, mais j'irais dans la décision de Feuille d'Aster bien sur.

Elle lança un signe de tête respectueux à la femelle tricolore avant de reprendre une place tranquille et assisse près de son novice, elle lui lança presque un regard pour s'excuser de son comportement de plus tôt mais elle savait que ca n'allait pas atténuer l'égo du jeune mâle.  

codage par LaxBilly.

Feuille d'Aster

Age : 17
Date d'inscription : 27/05/2018
Messages : 382
Feuille d'Aster
Guérisseur ~ Co Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juin - 16:51
Feuille d'Aster put voir une lueur d'espoir dans le regard de sa voisine tandis qu'elle miaulait :

"C’est Feuille de Trèfle qui nous envoie. Comme il a beaucoup à faire au camp avec les malades, il m’a demandé d’envoyer une patrouille dans chaque Clan afin de savoir si la maladie les touchent également, et il semblerait que ce soit le cas pour le Clan de l’Ombre"

Savoir qu'ils n'étaient pas seuls était bien plus rassurant. En effet cela conduirait peut-être à des alliances, personne ne s'attaquerait et tout le monde s'unirait pour survivre et même peut-être de manière durable. Il semblerait que les rêves de paix de Feuille d'Aster pourraient se concrétiser. C'était encore cependant assez loin et pleins de choses pouvaient se passer avant que cela n'arrive. Son amie tricolore continua :

"Notre but n’est pas de vous envahir, ni de vous voler quoi que ce soit... Nous souhaitons seulement vous demander votre aide afin de soigner ce mal étrange... Si nous sommes tous victimes de la maladie, le mieux serait de s’unir contre elle, n’est-ce pas?"

Il était entièrement d'accord, c'était comme si elle avait lu dans ses pensées. Douces Oreilles elle aussi était du même avis et cela réchauffa un peu le cœur de Feuille d'Aster :

"Je ne suis pas représentante mais j'approuve l'idée, on règle toujours mieux les choses en étant le plus nombreux possible. Si c'est pour guérir mes camarades, je ne peux que penser à la moindre alternative, mais j'irais dans la décision de Feuille d'Aster bien sur."

Il avait le pouvoir entre ses mains. Oui il pouvait choisir ce qu'ils allaient faire et même si cela ne plairait pas forcément à Etoile de Cuivre il la prit :

"Oui, nous devons nous entraider. Je suis complètement de votre avis. Plus nombreux nous aurons plus de chance." Il jeta un œil à sa patrouille, puis se retourna à nouveau vers Ruisseau de Rose "Nous sommes avec vous. Je pense qu'un pacte d'entente et de collaboration des informations est important"

Il faisait ce qui lui semblait être le mieux et l'approbation de Douces Oreilles le rassurait en un sens.

"Tu peux en informer ton clan Ruisseau de Rose"

Il hocha la tête en disant ceci et posa sa queue sur l'épaule de sa nouvelle alliée mais aussi amie.

Ruisseau de Rose

Age : 25
Date d'inscription : 05/06/2018
Messages : 420
Ruisseau de Rose
Lieutenante ~ Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juin - 6:38

Ruisseau de Rose fût soulagée de voir toutes les tensions entre les deux patrouilles disparaître. Jusque-là, elle avait redouté un affrontement et elle avait redoublé d’efforts pour ne pas voir ses craintes se réaliser. La lieutenante tricolore sentit ses muscles se relâcher.
« Je ne suis pas représentante mais j’approuve l’idée, miaula Douces Oreilles à la surprise de tous. On règle toujours mieux les choses en étant le plus nombreux possible, ajouta-t-elle avant de se tourner vers Feuille d’Aster. Si c’est pour guérir mes camarades, je ne peux que penser à la moindre alternative, poursuivit-elle en se tournant ensuite vers Ruisseau de Rose. Mais j’irai dans la décision de Feuille d’Aster bien sûr. »
Ruisseau de Rose comprît dans les paroles de la lieutenante brune tigrée que la décision finale revenait désormais à Feuille d’Aster, et elle glissa ses yeux bleus aciers sur lui, comme pour lui mettre la pression, mais surtout en attente de sa réponse.
« Oui, nous devons nous entraider, convint finalement Feuille d’Aster après quelques battements de cœur d’attentes. Je suis complètement de votre avis. Plus nombreux nous aurons plus de chance, dit-il en glissant ses yeux verts anis de sa patrouille à celle de Ruisseau de Rose. Nous sommes avec vous. Je pense qu’un pacte d’entente et de collaboration des informations est important. Tu peux en informer ton clan Ruisseau de Rose. »
Feuille d’Aster hocha ensuite la tête et déposa le bout de sa queue sur l’épaule de Ruisseau de Rose. La lieutenante tricolore se raidit un bref instant avant de se détendre à nouveau.
« Merci Feuille d’Aster, miaula-t-elle, et vous faites en sortes qu’Étoile de Cuivre approuve votre décision et respecte votre paroles. Que le Clan des Étoiles illumine votre chemin, toujours, dit-elle en les saluant poliment.

Feuille d'Aster

Age : 17
Date d'inscription : 27/05/2018
Messages : 382
Feuille d'Aster
Guérisseur ~ Co Fonda
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 3 Juil - 17:47
La réponse positive de Feuille d'Aster sembla soulager Ruisseau de Rose. En effet si tous les clans étaient touchés alors il y aurait de nombreuses tensions, de la méfiance avec la fatigue et la peur. Il fallait pourtant se serrer les pattes pour pouvoir au mieux s'en sortir, pour qu'un maximum de félins survivent. Une entente était l'idée parfaite. Ils partageraient tous leurs différentes expériences et pourraient ainsi plus vite trouver l'antidote. Tout du moins si seuls le Clan de l'Ombre et du Vent étaient touchés alors peut-être qu'ils s'entraideraient que tous les deux, à moins que les autres ne décident de leur prêter patte forte.

Ruisseau de Rose répondit :

"Merci Feuille d’Aster, et vous faites en sortes qu’Étoile de Cuivre approuve votre décision et respecte votre paroles. Que le Clan des Étoiles illumine votre chemin, toujours."

Il sentait que la dernière phrase avait été prononcé uniquement car le guérisseur et la lieutenante entretenait un lien fort de confiance. Il en pensait tout de même pareil, son clan méritait d'avoir son chemin illuminé par le Clan des Etoiles. Aux yeux de Feuille d'Aster tous les clans le méritaient car il n'était en froid avec personne et puis il n'aurait jamais voulu du mal aux autres mais... Ruisseau de Rose... Elle méritait d'avoir une belle et heureuse vie après ce qu'elle avait pu vivre.

Avant que la chatte tricolore ne s'éloigne, le matou faon miaula à l'intention de la patrouille des landes :

"Vous de même. Aussi, nous ferons en sorte qu'Etoile de Cuivre approuve notre décision."

Rien de plus, rien de mois. Il n'y avait plus rien à dire. Désormais Feuille d'Aster et son petit groupe n'avait qu'une chose à faire, convaincre le meneur roux et blanc que cette alliance était le meilleur choix possible et peut-être même qu'elle offrirait la réponse à leur problème.

Nuage de Braise

Age : 18
Date d'inscription : 15/02/2019
Messages : 334
Nuage de Braise
Apprenti ~ Modette
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Juil - 12:42
Ceux qui ont les mêmes soucis s'entraident.

Douces Oreilles ; Feuille d'Aster ; Ruisseau de Rose & Nuage de Braise

Nuage de Braise était resté silencieux. Pour la première fois depuis longtemps, il s'était montré sage et obéissant. Peut-être parce qu'il avait pris conscience de l'importance de cette situation, ou peut-être parce qu'il savait qu'en rentrant, son mentor lui arracherait les oreilles. Le miaulement de Feuille d'Aster le ramena de sa torpeur et ses pupilles se transformer en deux minuscules fentes lorsqu'il comprit de quoi parlait le guérisseur.

- Et bien Ruisseau de Rose... Il est vrai que nous vivons une période difficile et inédite. Nous subissons un mal sans nom, sans remède. Il sembla hésiter quelque peu avant de continuer. Etes vous victime d'une maladie similaire?

Le poil de l'apprenti ébène se hérissa mais il ne dit rien, restant simplement sur ses gardes, tentant de déchiffrer l'expression qui se dessinait sur le visage de Douces Oreilles. N'était-ce pas dangereux de délivrer des informations qui relevaient de la faiblesse du Clan ? Le Clan du Vent pouvait très bien retourner ce savoir à leur avantage dans le but d'attaquer les Ombreux pendant cette situation de crise.

Cependant la femelle tigrée ne bougea pas, bien droite, se contentant de sonder la lieutenante adverse qui s'exprima à son tour, sous l'oeil mauvais du petit chat noir.

- C’est Feuille de Trèfle qui nous envoie. Comme il a beaucoup à faire au camp avec les malades, il m’a demandé d’envoyer une patrouille dans chaque Clan afin de savoir si la maladie les touchent également, et il semblerait que ce soit le cas pour le Clan de l’Ombre. Notre but n’est pas de vous envahir, ni de vous voler quoi que ce soit... Nous souhaitons seulement vous demander votre aide afin de soigner ce mal étrange... Si nous sommes tous victimes de la maladie, le mieux serait de s’unir contre elle, n’est-ce pas ?

Alors c'était donc ça. Les guérisseurs ne cherchaient pas à déclencher la guerre alors il supposait que Ruisseau de Rose disait vrai. Le novice au pelage de jais se détendit un instant puis il laissa échapper un soupir de soulagement en comprenant que les Venteux étaient faibles, eux-aussi. Ainsi ils feraient une alliance et s'entraideraient ? Qu'en penserait Etoile de Cuivre ? Douces Oreilles saurait surement lui parler ou anticiper ses choix en tant que lieutenante de l'Ombre. C'est ce qu'avait déduit Nuage de Braise et c'est pour cela qu'il resta assis bien sagement quand elle s'exprima à son tour :

- Je ne suis pas représentante mais j'approuve l'idée, on règle toujours mieux les choses en étant le plus nombreux possible. Si c'est pour guérir mes camarades, je ne peux que penser à la moindre alternative, mais j'irais dans la décision de Feuille d'Aster bien sur.

Et comme pour assurer les paroles de son mentor, Feuille d'Aster s'avança pour frôler l'épaule de Ruisseau de Rose du bout de sa queue.

- Oui, nous devons nous entraider. Je suis complètement de votre avis. Plus nombreux nous aurons plus de chance.Son regard se posa sur la lieutenante puis le novice, enfin il reprit à l'intention de la chatte écaille. Nous sommes avec vous. Je pense qu'un pacte d'entente et de collaboration des informations est important.

- Merci Feuille d’Aster, miaula-t-elle, et vous faites en sortes qu’Étoile de Cuivre approuve votre décision et respecte votre paroles. Que le Clan des Étoiles illumine votre chemin, toujours.

La patrouille s'inclina puis elle lui tournèrent le dos, laissant les chats des pins à la frontière. Nuage de Braise ne tenait plus en place.

- Vous de même. Aussi, nous ferons en sorte qu'Etoile de Cuivre approuve notre décision.

Avait lancé Feuille d'Aster avant de leur tourner le dos à son tour. Toujours silencieux, le novice dévisageait ses ainés avec une lueur pétillante dans le regard et le chemin du retour se fit relativement dans le calme. Il ne braillait pas, il ne se plaignait pas, il ne jurait pas, non. Non il était heureux, il était soulagé. Les choses allaient enfin bouger.

made by guerlain for epicode

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: