WILD SPIRITS
FORUM RPG LGDC
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les premières lueurs de l'aube

Aller en bas 
AuteurMessage
Guerrier
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 26/10/2018
Guerrier
MessageSujet: Les premières lueurs de l'aube   Ven 16 Nov - 19:26

Matin de la saison de feuilles morte – Terres du Vent – Chemin traversant le territoire du vent menant aux hautes pierres.

Il était déjà l’aube, j’aimais les couleurs de la forêt aux premières lueurs. Mais cela signifiait aussi qu’il allait arriver. Je savais qu’il empruntait ce chemin, lui, cela faisait plusieurs fois qu’il volait mes proies. Cette fois, c’est lui que j’allais croquer. Depuis dix jours, je guettai ses allez et venues sur mon territoire, la nuit dernière, je m’étais arrêté aux frontière du clan du vent. Ce qui en soit était un mal pour un bien, car si cela limiterait mes mouvements au chemin à l’accès négociable de la pierre de lune, au moins, c’était dégagé. Je me situais dans le prolongement de l’emplacement où je l’avais perdu de vue la veille et j’aurai une chance de l’apercevoir au loin et savoir où il dort.  Oh, cet ignoble et énorme hibou grand-duc, je m’en ferai un petit déjeuner onctueux avant d’aller me coucher.

Couché, aux aguets, le museau fourré dans l’odeur d’ombre de mon pelage et le parfum du vent émis par les hautes herbes. Mon corps se tendait de plus en plus, je savais que c’était son heure, l’heure à laquelle par deux fois il m’avait subtilisé les animaux que je venais d’achever, me privant de nourriture. Ce volatile avait-il idée de l’étendue de la faute qu’il avait commise. Je plissai les yeux tandis que le ciel se teintait progressivement de jaune et de feu. Parfaitement concentré, je scrutai les cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guerrière ~ Co-Fonda
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 04/11/2018
Age : 16
Localisation : Me balade, par ci par là, et vous vois...
Guerrière ~ Co-Fonda
MessageSujet: Re: Les premières lueurs de l'aube   Dim 18 Nov - 20:40

Le vent faisait frémir les herbes folles de la lande, Envol de Corbeau les entendaient même depuis la tanière des guerriers. Elle se trouvait assise à l'entrée. Elle pouvait voir le reste du camp plongeait dans le noir. Il faisait assez sombre même si l'aube ne tarderait pas. Elle s'était réveillé un peu plus tôt pour des raisons qui lui échappaient. Elle s'était donc levée ne souhaitant pas faire une longue grasse matinée, non elle pourrait profiter de la solitude, se promener dans la lande se teintant peu à peu d'or, la rose perlerait aux brins d'herbe et elle verrait toute cette liberté s'étalant face à elle.
Elle attendait que le soleil se lève tout de même un peu plus et pour passer le temps elle s'offrit une toilette.

Lorsque le ciel commença à pâlir la guerrière écaille de tortue se mit sur ses pattes et se mit en route. Elle disparut discrètement, mais aussi gracieusement du camp. Lorsqu'elle eut monté la pente et passé les ajoncs qui servaient de protection, elle vit s'offrir devant elle un paysage si familier mais si magnifique qu'elle eut l'impression de redécouvrir ce panorama. Elle commença sa balade au pas puis se laissant prendre par la joie de la beauté de la nature elle s'offrit une course. Son appartenance au Clan du Vent faisait que ses pattes la démangeaient lorsqu'une si belle occasion de courir s'offrait.

Elle arriva bientôt près du chemin que certains chats empruntaient pour se rendre à la pierre de lune mais une odeur inconnue lui parvint soudain, frappante, dérangeante. Quelqu'un était là ou venait de partir, le fumet était frais. Elle ne voyait pourtant personne comme si l'inconnu ne voulait pas se manifester et cela dérangeait énormément Envol de Corbeau. Elle tenta de suivre la piste et se vit bientôt mener auprès d'un guerrier étranger tapis dans les herbes hautes. Elle sursauta à la fois de peur et d'énervement. Son pelage se hérissa peu à peu, sa queue gonfla et elle sortit ses griffes. Elle était furieuse que ce.. Ce félin se trouve ici sans autorisation. Que faisait-il sur son territoire?! Sa queue fouettait l'air, son agacement était palpable mais elle ne prit pour autant pas la parole. C'était à lui de s'expliquer, pas à elle de chercher, c'est lui qui était en faute!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les premières lueurs de l'aube
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aux premières lueurs du matin... [Pv Joshua]
» Le bon coin
» Une bataille à l'aube...
» Jusqu'aux dernières lueurs de la nuit [ pv Lalwende ]
» Demain, dès l'aube...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Spirits :: L'Espace RP :: Le Clan du Vent :: Les Territoires :: La Lande-
Sauter vers: